Actualité

Accueil > Actualité > Actualité diocésaine > Les archives de l'Actualité diocésaine > Année 2010-2011

Deux films et deux rencontres autour des moines de Tibhirine

A l’occasion de la sortie nationale, le 8 septembre, du film évènement « Des hommes et des dieux », le cinéma Arvor de Rennes propose le documentaire « Le testament de Tibhirine ». Projection complémentaire sur l’histoire des moines des Tibhirine, ce film sera suivi de rencontres-débats avec le réalisateur et des représentants du dialogue islamo-chrétien, samedi 18 et dimanche 19 septembre à l’Arvor.

VOIR AUSSI :

Pour accompagner la sortie nationale du film « Des hommes et des dieux » de Xavier Beauvois, le cinéma d’art et d’essai Arvor et l’association Chrétiens Médias 35 ont souhaité créer l’évènement. Ils proposent deux projections du documentaire « Le testament de Tibhirine », qui apporte un éclairage complémentaire sur l’histoire des moines des Tibhirine, suivies d’une rencontre avec le réalisateur et des intervenants impliqués dans le dialogue islamo-chrétien à Rennes.

Un documentaire sur Tibhirine réalisé en Bretagne

Emmanuel Audrain, vivant à Lorient (Morbihan), a réalisé en 2006 ce documentaire de 52 minutes « Le testament de Tibhirine », dix ans après la mort de sept moines français du monastère de Tibhirine, en pleine guerre civile algérienne. Il donne la parole à des proches des victimes et dresse un portrait bouleversant des moines œuvrant pour la paix des peuples, loin de tout prosélytisme.

Une fiction qui bouleverse Cannes

C’est en voyant ce film à la télévision en 2006 que Etienne Comar, scénariste, a eu l’idée de réaliser un long métrage de fiction sur cette histoire, de laquelle est tiré « Des hommes et des dieux ».

Projeté au Festival de Cannes en mai 2010, « Des hommes et des dieux » a remporté le Grand prix du jury, le Prix du Jury œcuménique (voir cette page), le Prix de l’Éducation nationale, et a été salué par une critique enthousiaste.

« Le testament de Tibhirine » a, lui, reçu le prix Ar Men au Festival de Douarnenez en 2006. Il a été diffusé sur France 3 ainsi qu’au Festival Travelling 2006 à Rennes.

PROGRAMME
au cinéma Arvor
Rennes, 29 rue d’Antrain

  • À partir du mercredi 8 septembre :
    sortie nationale du film « Des hommes et des dieux »
    => Projection du film quatre fois par jour, tous les jours du 8 au 14 septembre (14h, 16h30, 19h, 21h30. Pour les horaires des semaines suivantes, contacter le cinéma).
    SEMAINE DU 14 au 20 SEPTEMBRE : DIFFUSIONS AUX MÊMES HORAIRES
    => Tarifs : les tarifs habituels du cinéma (tarif plein : 7,80€ ; tarif réduit : 6,30€)
  • Samedi 18 septembre et dimanche 19 septembre :
    projections et rencontres autour du documentaire « Le testament de Tibhirine »
    => Séances : les 18 et 19 septembre à 10h30, suivies de rencontres-débats de 11h30 à 13h.
    =>Tarif unique de 5 €. Le DVD d’Emmanuel Audrain sera en vente à l’issue des projections. En partenariat avec : Mille et Une Films, RCF Alpha.
    Les intervenants des rencontres-débat :
    • Emmanuel Audrain : auteur et réalisateur du documentaire
    • Père Etienne Baudry : ancien père abbé de l’Abbaye de Bellefontaine (Maine et Loire), d’où sont partis trois des moines de Tibhirine. Sera là uniquement le samedi.
    • Père Roger Pérez, prêtre du diocèse d’Oran (Algérie) vivant à Rennes : impliqué dans le dialogue avec les musulmans, donne des cours de langue et culture arabe. Sera là uniquement le dimanche.
    • Michel et Michelle Beyet, membres du groupe islamo-chrétien « Chemins de rencontre » à Rennes, en lien avec l’Association des amis de Tibhirine. Michelle Beyet est la cousine d’un des moines mort à Tibhirine.

EN SAVOIR PLUS

  • Le Film Des hommes et des dieux est aussi projeté : au cinéma Gaumont de Rennes, au cinéma Vauban à Saint-Malo, au cinéma Manivelle à Redon.
  • La presse chrétienne propose des numéros spéciaux à l’occasion de la sortie du film « Des hommes et des dieux », dont La Croix et Pèlerin Magazine
  • Le DVD du film « Le testament de Tibhirine » est en vente ici
  • Le jury œcuménique de Cannes
  • Le Service national pour les Relations avec l’Islam (de l’Église catholique) : http://www.le-sri.com
  • L’Abbaye Notre-Dame d’Aiguebelle (Drôme – 26), l’abbaye cistercienne qui a engendrée celle de Tibhirine : http://www.abbaye-aiguebelle.cef.fr

 


 

LE TESTAMENT DE TIBHIRINE

Réalisation : par Emmanuel Audrain (auteur-réalisateur)
Production : .Mille et Une. Films / Le Goût du large / Blink productions / France 3 Ouest. Avec le soutien du CNC, de la Région Bretagne, de la Région Pays de la Loire, de la Procirep et de l’Angoa.
Distribution : .Mille et Une. Films
Type : Documentaire
Durée : 52 minutes
Sortie : 2006
Prix : Prix du documentaire historique du CMCA 2006, Prix ArMen à Douarnenez 2006.
Site : www.letestamentdetibhirine.com
Disponible en DVD : 29 €

Synopsis

Christian, l’un des sept moines assassinés en Algérie, avait écrit son testament. Christophe, le plus jeune d’entre eux, nous a laissé un Journal. C’est avec leurs mots, que ces hommes nous disent pourquoi et comment, ils ont choisi de rester aux côtés de leurs voisins musulmans du village de Tibhirine.

Des commentaires

Emmanuel Audrain
Emmanuel Audrain

Retour sur les lieux… C’est parce qu’il a été « bousculé » par le testament du prieur du monastère de Tibhirine, Christian de Chergé, que son film est « advenu ». Le réalisateur Emmanuel Audrain est allé sur les lieux du martyre des sept moines français (…). Emmanuel Audrain y est allé seul, discrètement.
Pierre Tanguy, Ouest-France, avril 2006

Loin d’évoquer les arcanes du théâtre d’ombres algérien, de contribuer à l’élucidation du dossier, le documentaire se situe sur un plan résolument spirituel. Arc-bouté sur la lettre-testament de Christian et sur son journal, le film cerne les ressorts intimes de l’engagement des trappistes à rester malgré les atrocités.
Marie Calilletet, Télérama, avril 2006

Ce qui était à l’époque un sujet d’actualité, traité à la une des journaux, devient aujourd’hui, grâce au travail précis et rigoureux d’Emmanuel Audrain, un objet de méditation. Le film se construit sur une absence. Absence des moines dans un monastère désormais inhabité, absence de la société algérienne avec laquelle il est impossible, aujourd’hui encore, de parler librement de la décennie sanglante. (…) Quelques témoins au regard ardent évoquent ce qui fut, sans chercher à transfigurer la réalité. (…)
Le testament de Tibhirine marque la fin d’une expérience utopique, et sa possible résurrection. C’est ce que ce film tente de nous léguer : une attention à l’autre et à la vie, qui laisse à l’homme sa liberté, loin de tout prosélytisme.
Serge Steyer, Films en Bretagne, juillet-septembre 2006


DES HOMMES ET DES DIEUX

Réalisation : Xavier Beauvois
Avec : Lambert Wilson, Michael Lonsdale, Olivier Rabourdin, Philippe Laudenbach, Jacques Herlin, Loïc Pichon, Xavier Maly, Jean-Marie Frin, Abdelhafid Metalsi...
Production : Why Not Productions, Armada Films
Distribution : Mars Distribution
Type : Fiction, drame
Durée : 2h
Sortie : 8 septembre 2010
Prix : Festival de Cannes 2010 : Grand prix du jury, Prix du Jury œcuménique, Prix de l’Éducation nationale
Site : http://www.facebook.com/pages/Des-Hommes-et-des-Dieux/120937041270648

Synopsis

Un monastère perché dans les montagnes du Maghreb, dans les années 1990. Huit moines chrétiens français vivent en harmonie avec leurs frères musulmans. Quand une équipe de travailleurs étrangers est massacrée par un groupe islamiste, la terreur s’installe dans la région. L’armée propose une protection aux moines, mais ceux-ci refusent. Doivent-ils partir ? Malgré les menaces grandissantes qui les entourent, la décision des moines de rester coûte que coûte, se concrétise jour après jour… Ce film s’inspire librement de la vie des Moines Cisterciens de Tibhirine en Algérie de 1993 jusqu’à leur enlèvement en 1996.

Des commentaires

Le film est d’une force, une puissance, d’une élévation d’esprit et d’une spiritualité exemplaire.
T.G., Les Échos

Des hommes et des dieux possède une simplicité presque japonaise qui est le comble du talent… Des films comme ça, on n’en voit pas souvent dans une vie, on n’en tourne qu’un dans sa vie.
Eric Meuhoff, Le Figaro

A Cannes, croyant ou non, chaque spectateur semblait touché par la force universelle de ce message d’amour, porté par huit comédiens véritablement habités par le rôle.
Arnaud Schwartz, La Croix

Pour ce projet difficile de faire revivre les moines de Tibhirine, le cinéaste Xavier Beauvois, et son scénariste Etienne Comar, ont choisi un angle consensuel qui ne risquera pas de créer la polémique, mais plutôt la compassion. Ils y ont réussi en donnant un film profond et humaniste. (…) L’émotion suscitée par la mort de ces hommes de religion, n’est pas retombée.
El Watan (Algérie), 30 août 2010

PARTENAIRES de Chrétiens Médias 35
http://www.mille-et-une-films.fr http://www.cinema-arvor.fr/
Haut de page - Imprimer - Mis à jour : Février 2012