Actualité

Accueil > Actualité > Parole de l'Évêque

Pâques, la fête de l’espérance : la vie est plus forte que la mort

Message de Pâques - Avril 2011

+ Pierre d’Ornellas
Archevêque de Rennes

« L’espérance ! Où trouver cette perle précieuse que tout homme et tout peuple désire trouver dans le champ de sa vie ?

L’espérance que la dictature ne soit pas la plus forte, mais plutôt la vraie liberté. Que l’intolérance ne soit pas la plus puissante, mais plutôt le respect de la conscience et de la liberté religieuse. Que la technique n’impose pas ses règles aveugles, mais plutôt une science amie de l’être humain.

Espérons tous que tout le monde respecte la dignité humaine, en particulier, celle des plus petits. Espérons aussi que l’homme construise et vive une relation paisible avec sa chère planète, capable de nourrir toutes les bouches. Plus que cela, osons espérer un amour vrai, fidèle, délicat, d’où surgit la joie.

Pâques : la fête de l’espérance. La vie est plus forte que la mort ; l’amour, plus puissant que la division ; le courage, plus solide que le désespoir.

Pâques, pour les chrétiens, c’est la fête des fêtes : Jésus-Christ, le crucifié si douloureux, est ressuscité dans la joie sans fin. « La foi que j’aime, dit Dieu, c’est l’espérance », dit Charles Péguy. Ensemble, travaillons à l’espérance, proche et loin de nous ! Pour la joie dans nos familles, pour le courage de ceux qui cherchent du travail, ou sur qui pèse la maladie. Pour la réconciliation entre tous les Ivoiriens, la vraie liberté dans les pays arabes qui la veulent, et la confiance au cœur des Japonais.

Pâques : c’est Dieu, ami fidèle des hommes, de leur liberté, de leur raison, de leur paix et pour leur joie. »

Haut de page - Imprimer - Mis à jour : Avril 2011

Parole de l'évêque

Intranet

Identifiants personnels

mot de passe oublié ?