L’Eglise et la société

Accueil > L'Eglise et la société > Grands témoins

Une paroisse Marcel Callo à Rennes

A Rennes, une paroisse porte désormais le nom du Bienheureux Marcel Callo, et tente de vivre à l’image de ce témoin.

SOMMAIRE :

L'église Saint-Yves à Rennes, de la paroisse Marcel Callo
L’église Saint-Yves à Rennes, de la paroisse Marcel Callo

En 2002, pendant que le travail de réflexion sur les paroisses nouvelles suivait sa route, certains disaient « aucune paroisse ne s’appelle Marcel Callo, pourquoi ne pas en créer une ? ». Une suggestion qui a fait son chemin auprès de l’équipe pastorale de St-Yves à Rennes. Cette paroisse allait fusionner avec St-Marcel et St-Jacques de la Lande pour créer une nouvelle paroisse qui n’avait alors pas de nom.

Depuis 2002, l’équipe pastorale de la paroisse Bienheureux Marcel Callo voit dans son nom un véritable chemin de mission. Joseph Pouriel, curé de la paroisse, note trois points majeurs :

La rue Marcel Callo à Rennes
La rue Marcel Callo à Rennes

« Notre paroisse est faite d’une population à dominante populaire et elle sera en pleine extension à l’avenir sur la commune de St-Jacques.

  • C’est le souci missionnaire qui est premier dans la pastorale. Les baptisés et les acteurs pastoraux ont besoin de puiser dans le souffle missionnaire de notre bienheureux, et pour cela il nous aide !
  • L’importance du témoignage personnel et ensemble de laïcs baptisés dans leur milieu de vie, y témoigner d’un bonheur de vivre et annoncer Jésus-christ qui était au cœur de la foi de Marcel et de ses compagnons jusqu’au rejet et la persécution.
  • La place de la Parole de Dieu et de l’Eucharistie, des rencontres d’équipes et mouvements de jeunes, enfants, adultes (JOC, ACE…), tout cela était la force de Marcel. »
60e anniverssaire de la mort de Marcel Callo
60e anniverssaire de la mort de Marcel Callo
Mars 2005. Témoignage devant des jeunes du père Jean Callo, frère de Marcel, à l’église Saint-Yves de Rennes.
Sur l’autel, la croix d’immortelles devant laquelle priaient Marcel Callo et ses compagnons prisonniers à Ghotha (Allemagne).
Haut de page - Imprimer - Mis à jour : Septembre 2007