L’enseignement catholique, exemple d’une « Église en sortie »

Parce que l’Enseignement catholique du diocèse de Rennes assure une action et une présence chrétienne considérable avec 42 % des élèves, il m’a paru utile, à deux mois de la fin de l’année scolaire, de lui rendre un hommage appuyé.

Jelle Lemaître, Délégué Épiscopal à l’Information du diocèse de Rennes

Paru dans Église en Ille-et-Vilaine n°28, mai 2017.

L’éducation est, qui plus est, un sujet particulièrement présent dans l’esprit des parents. C’est bien légitime et les résultats des élèves du « privé » au brevet des collèges comme au baccalauréat ne peuvent que nous réjouir au sein d’une académie de Rennes connue pour son excellence. Mais, c’est sur un autre terrain que je veux aujourd’hui saluer le rôle et l’action de l’enseignement catholique, celui de l’évangélisation et de l’activité pastorale.

Le maillage territorial avec ses 370 établissements allant de l’école primaire à l’enseignement supérieur touche plus de 81 000 élèves qui, pour nombre d’entre eux, n’entendront parler du Christ la première fois que dans ces enceintes. Chaque année un projet pastoral est mis en œuvre par les membres des communautés éducatives. Ils sont aidés en cela par des centaines de parents d’élèves bénévoles assurant le catéchisme à l’école ou dans la paroisse de rattachement, par les 40 animateurs en pastoral dans les collèges et lycées sous l’impulsion des chefs d’établissement conformément à la lettre de mission pastorale qu’ils reçoivent des mains de l’Archevêque.

De nombreuses préparations au sacrement du Baptême, de la première Eucharistie et de la Confirmation se vivent au sein des établissements de l’Enseignement catholique.

De nombreuses préparations au sacrement du Baptême, de la première Eucharistie et de la Confirmation se vivent au sein des établissements de l’Enseignement catholique. Des célébrations accompagnent également les grands temps liturgiques. Tout cela se vit conformément à la première orientation diocésaine de l’Enseignement catholique d’Ille-et-Vilaine : « Une identité catholique vivante et visible » permettant aux établissements de vivre pleinement leur vocation évangélique.

Cela reste un objectif ambitieux dans un monde qui connaît de profondes mutations. Mais comme Chrétiens, nous avons l’obligation d’être des missionnaires partout où nous le pouvons en communion avec notre Archevêque, successeur avec l’ensemble des évêques du collège apostolique[1]. L’éducation, notamment chrétienne, est la tâche première des parents[2]. Mais l’école catholique a également un rôle complémentaire à jouer dans la formation pastorale, notamment auprès des enfants dont les familles sont plus éloignées du Christ. Ce rôle est alors de l’ordre de la première annonce. Il y a là un défi important.

Ce n’est pas un hasard si la mobilisation de l’Enseignement catholique est particulièrement forte dans le cadre de la Démarche synodale qui se tient dans notre diocèse pendant un an[3]. L’école catholique joue un rôle évangélisateur, mais elle a besoin de toujours plus de missionnaires. Nous pouvons prier pour que naissent des vocations religieuses dans les familles. Mais nous pouvons également prier pour que les familles chrétiennes soutiennent les vocations d’enseignants parmi leurs enfants et petits-enfants. Ne décourageons pas ces vocations professionnelles sous prétexte que c’est un métier difficile. Enseignant reste encore l’un des plus beaux métiers du monde. Il le devient encore davantage lorsqu’il est nourri par la Foi.

Nous pouvons d’ores et déjà rendre grâce pour les fruits du travail des communautés éducatives dans notre diocèse qui permettent à de nombreux jeunes de grandir en liberté et responsabilité. Nous pouvons rendre grâce pour ces lieux de rencontre du Christ que constituent les écoles catholiques. Sachons voir objectivement la beauté de notre Eglise, sachons la soutenir dans un esprit de charité, de fraternité et de solidarité. Enfin, profitons de la Démarche synodale pour être acteurs d’une « Eglise en sortie », ouverte sur le monde, pour construire et non pas juger, pour redécouvrir la force du kérygme et les fruits de la grâce qui agissent en nous[4].

 

> La Démarche synodale du diocèse de Rennes

[1] Can. 204 – § 1. Les fidèles du Christ sont ceux qui, en tant qu’incorporés au Christ par le baptême, sont constitués en peuple de Dieu et qui, pour cette raison, faits participants à leur manière à la fonction sacerdotale, prophétique et royale du Christ, sont appelés à exercer, chacun selon sa condition propre, la mission que Dieu a confiée à l’Église pour qu’elle l’accomplisse dans le monde.
2. Cette Église, constituée et organisée en ce monde comme une société, subsiste dans l’Église catholique gouvernée par le successeur de Pierre et les Évêques en communion avec lui.
Cf. également Can. 211, 225, 369, 771, 781 et 782 ;

[2] « Vous les enfants, en toutes choses écoutez vos parents ; dans le Seigneur, c’est cela qui est beau. Et vous les parents n’exaspérez pas vos enfants ; vous risquez de les décourager » (Col 3, 20-21) ».

[3] http://rennes.catholique.fr/demarchesynodale

[4] Pour nous y aider, quelques conseils de lecture : Ad Gentes, Décret sur l’activité missionnaire de l’Eglise, Paul VI, 1965 ; Evangelii Nuntiandi, Exhortation apostolique sur l’évangélisation dans le monde moderne, Paul VI, 1975 ; Evangeli Gaudium, Exhortation apostolique sur l’annonce de l’Evangile dans le monde d’aujourd’hui, François, 2013

Approfondir votre lecture

  • ICR

    Opération « Fac ouverte » : l’ICR accueille une centaine de lycéens pendant une semaine

    Du lundi 13 février au vendredi 17 février 2017, l’Institut Catholique de Rennes a accueilli plus d’une centaine de lycéens pendant leurs vacances. Cette opération « Fac ouverte » leur a permit de découvrir l’établissement et ses cursus avant de s’y inscrire après leur Bac. Des lycéens pris en charge par les étudiants Du 13 au 17 […]

  • Enseignement catholique rentrée

    Rentrée de l’Enseignement catholique : pour une école qui pense, explore et espère

    Vidéo : Message de rentrée destiné au personnel de l’Enseignement Catholique d’Ille-et-Vilaine, par Jean-Louis Leber, directeur diocésain Cette année, l’Assemblée générale de rentrée des chefs d’établissement était nécessairement marquée par le climat préoccupant qui règne en France et un peu partout en Europe. Dans ce contexte, Jean-Loup Leber, directeur diocésain, a invité l’assemblée présente à Janzé à « regarder les choses […]

  • article expo enseignants

    Le quotidien (heureux?) des professeurs des écoles

    Journaliste de métier, Florence Raguenez a fait le choix de devenir professeur des écoles à l’âge de 40 ans, reprenant le flambeau transmis par sa mère à l’heure où elle-même partait à la retraite. Cette vocation, elle la porte avec bonheur. Parce que s’investir dans ce métier a du sens : guider un enfant pour lui […]