La Mission ouvrière fête ses 60 ans « à l’écoute des petits, des oubliés »

Dimanche 15 octobre 2017, la Mission ouvrière du diocèse de Rennes fête les 60 ans de la création du mouvement par l’Église de France et les 80 ans de l’Action Catholique des Enfants. La Mission ouvrière aujourd’hui, c’est qui, c’est quoi ?

 

Fêt’Ensemble à Rennes le 15 octobre 2017

Pour l’Ille-et-Vilaine, la fête des 60 ans aura lieu le dimanche 15 octobre, au Centre culturel du Triangle à Rennes (Bd de Yougoslavie, 10h-17h). Chaque mouvement aura à cœur d’y faire découvrir, non seulement son histoire, mais aussi ce que ses membres vivent aujourd’hui.

Le mouvement de l’ACE (Action Catholique des Enfants) fêtera aussi à cette occasion ses 80 ans.

> Lire Happy ACE : 80 ans, ça se fête !

Programme :

  • 10h : accueil devant l’église St Benoît
  • 10h30 : célébration avec la communauté paroissiale
  • 12h15 : apéro, pique-nique, desserts partagés
  • 13h45 : Témoignages sur l’histoire de la Mission ouvrière
  • 15h15 : forums organisés par les mouvements
    • ACO/JOC : table-ronde sur les migrants
    • ACO : Campagne Ethique sur l’étiquette : jeu : « Campagne Anti-Jeu »
    • Mission Ouvrière : film Diaconia et échanges
    • Mission Ouvrière : service civique
    • ACE : jeu et réalisation d’un panneau sur ce que font les enfants dans les clubs ACE
    • JOC : jeu et réalisation d’un panneau sur ce que font les enfants dans les équipes JOC
  • Vocations : panneau
  • 16h15 : goûter
  • 16h45 : envoi et gâteau d’anniversaire

> Le site de l’Action Catholique Ouvrière 35

Une histoire multiple

Le 14 mars 1957, l’Assemblée des cardinaux et archevêques de France créait la Mission ouvrière pour l’évangélisation du monde ouvrier. Elle avait pour vocation de rassembler et coordonner les mouvements et initiatives nées dans les milieux populaires et ouvriers durant les 20 années précédentes :

  • la JOC (Jeunesse Ouvrière Chrétienne) en 1927,
  • les Âmes vaillantes et Cœurs vaillants en 1937 (devenu ACE – Action Catholique des Enfants en 1975),
  • les prêtres ouvriers en 1945 (condamné par Pie XII en 1954 puis rétablis par le Concile Vatican II en 1965)
  • l’ACO (Action Catholique Ouvrière) en 1950,
  • le GREPO (Groupe de Recherche d’Études en Pastorale Ouvrière) en 1955…

Le slogan fondateur de la Jeunesse Ouvrière Chrétienne

Toute cette dynamique faisait suite à l’encyclique Rerum novarum (« Les choses nouvelles ») du pape Léon XIII en 1891, et à l’engagement dans les milieux ouvriers de pionniers comme le bienheureux Frédéric Ozanam. L’Église prenait alors conscience que le développement de l’industrialisation conduisait à une modification importante de la société et à l’émergence d’une classe ouvrière dont elle était souvent éloignée.

> Blog de la Mission ouvrière en France : http://www.mission-ouvriere.info/
> Vidéo sur les 60 ans de la Mission ouvrière, par le diocèse de Lille

Une présence qui évolue avec le monde actuel

60 ans après, l’esprit de la Mission ouvrière reste d’actualité, même si la société a évolué et en particulier la réalité du monde ouvrier. Elle est encore forte des membres qui la constituent : les mouvements d’Action catholique ACO (adultes), JOC (jeunes), ACE (enfants), et les groupes de prêtres, diacres, religieux-ses, laïcs en mission pastorale. Ses deux terrains de présence privilégiés sont les réalités du travail et la vie dans les quartiers populaires, avec une attention particulière aujourd’hui aux migrants.

Depuis deux ans, de nouvelles orientations ont été définies à l’occasion d’une Rencontre nationale qui a rassemblé plus de 1 000 participants. La Mission ouvrière veut ainsi écouter « les petits, les oubliés » ; s’engager au service de la dignité de tout être humain ; partager la joie de croire au sein des lieux de travail, d’habitation, et au cœur des événements ; adopter le regard du Christ vers son Père et sur le monde ; développer la communion avec toute l’Église.

Rencontre interculturelle lors de la 8e « Journée de la fraternité » organisée en 2016 par la Mission Ouvrière sur la paroisse Sainte-Elisabeth à Rennes.

Pour marquer ces 60 années, la Mission ouvrière organise tout au long de l’année 2017 quelques dizaines de rassemblements ouverts aux personnes qu’elle rejoint et accompagne, ainsi qu’à ses réseaux et partenaires. Ces rassemblements se vivent au plan local, diocésain ou régional. Intitulés Fêt’ Ensemble, ils célèbrent le vivre ensemble, en proposant tout à la fois un moment de mémoire, d’engagement et de témoignage.

Une enquête « L’humain au cœur du travail’, sur le travail dans la société française actuelle, a aussi été réalisée en 2016 et ses résultats ont été rendu publique début 2017. Elle fait apparaître une forte implication des salariés dans leur emploi, source d’accomplissement de leurs capacités tout autant que de pression et parfois de mal-être. Elle montre que c’est aussi un lieu où s’expriment de belles solidarités et un engagement pour les autres.

> Voir les résultats de l’enquête « L’humain au cœur du travail »