Ouest France : Quatre statues pour parachever la cathédrale de Rennes

Vue d’artiste du projet des statues à la croisée des transepts. Image 3D de Sylvain Maigret.

Ouest France publie un beau reportage sur les suites de la restauration de la cathédrale de Rennes et en particulier  sur la création de 4 statues qui seront placées dans la coupole. Profitez pleinement de ce « Grand format » en ouvrant en grand écran l’animation.

> LIRE l’article et voir l’animation sur le site de Ouest France 

« Quatre statues seront installées dans les pendentifs de la croisée du transept de la cathédrale de Rennes. Laurent Esquerré, l’artiste sélectionné, va les sculpter en Italie. L’ensemble doit être inauguré pour Noël 2018. » « Un nouveau chantier, donc, qui va en quelque sorte parachever celui mené entre 2009 et 2014 pour redonner une nouvelle vie à ce grand vaisseau néo-classique. »

Un ensemble de quatre statues en terre cuite représenteront les tétramorphes symboliques des quatre évangélistes. L’homme pour saint Matthieu, le lion pour saint Marc, le taureau pour saint Luc et l’aigle pour saint Jean.

Parmi une vingtaine de propositions, celle du sculpteur Laurent Esquerré est sélectionné. « Je suis installé à Paris, mais je travaille depuis quatre ans en Italie, à Vietri-Sul-Mare, près de Naples ». « En découvrant la voûte et la coupole dorées, j’ai pensé à une matière possible, à des formes… La terre cuite, l’argile, me semblait envisageable, avec des sculptures en ronde-bosse ».

Chapelles, trésor et retable

Le journal fait aussi le point sur les autres travaux prévus : restauration de certaines chapelles et création d’un espace pour présenter le trésor de la cathédrale (pièces d’orfèvrerie, ornements liturgiques, croix de procession…), prévu au printemps 2019.

Quand au retable flamand du XVIe siècle, il est aussi en restauration et devrait reprendre sa place en 2018.

Un ensemble de projets qui vont achever de redonner toute sa grandeur à l’église mère du diocèse de Rennes.