Dans l’Enseignement catholique d’Ille-et-Vilaine, chacun est aussi « disciple-missionnaire » !

Remise des lettres de mission aux nouveaux chefs d’établissement

L’Enseignement Catholique d’Ille-et-Vilaine a vécu sa rentrée pastorale à Saint-Malo le mercredi 27 septembre. L’Archevêque de Rennes y a présenté le sens de la Démarche synodale pour les membres de la communauté éducative.

Marie-Renée HARDY, ajointe au directeur diocésain de l’Enseignement Catholique, chargée de la Pastorale

La rencontre se passait à Keriadenn, un lieu bien connu des élèves de l’Enseignement Catholique grâce aux divers rassemblements des jeunes : en primaire avec « le Rendez-vous à Emmaüs », au collège avec « Tim » et « Cap », au lycée avec « Yes For Lord ». De nombreux établissements viennent également y vivre leurs temps forts.

Mgr d’Ornellas a présenté en 7 points comment « faire un bot de chemin ensemble » à l’occasion de la Démarche synodale

La démarche synodale est bien lancée dans les établissements

Des collègues ont témoigné simplement de la façon dont ils la vivent avec les élèves ou les adultes.

Après les témoignages, Mgr d’Ornellas nous a invité à poursuivre en fraternité, car « participer à une fraternité fait grandir chacun. En effet, cela nous met dans une posture d’écoute afin de recevoir vraiment l’autre avec ce qu’il dit. Cela nous met aussi dans la posture de prendre la parole pour énoncer quelque chose qui soit pour le bien des autres, et de tout l’ensemble. »

Nous voulons poursuivre le chemin ensemble, avec nos missions différentes au sein des établissements : « Nous avons donc chacun une mission que nous exerçons chacun personnellement, mais nous sommes interdépendants les uns des autres car aucune mission n’assure à elle-seule la croissance de l’ensemble et la bien de tous. Nous cherchons ensemble sur le chemin où nous avançons ensemble grâce à l’écoute et à la parole. Et l’Esprit Saint nous guide parce que, loin d’être rivés sur nous-mêmes, nous cherchons quel est le bien des autres et de l’ensemble… D’où il ressort que la croissance de l’ensemble de la famille de l’Enseignement catholique et le bien fait à tous et à chacun dans cette famille, résident dans le dévoilement du Christ qui dévoile pleinement chacun à lui-même dans une joie étonnante. Se savoir aimer du Père est source de vie, à nulle autre pareille. »

> Intervention de Mgr Pierre d’Ornellas « Sun odos : faire un bout de chemin ensemble »

La joie de découvrir du nouveau grâce à l’expérience de l’autre

A Redon, cette parole fait écho, participer à une fraternité, c’est « apporter sa lumière personnelle à partir de son expérience, de ce qu’il voit et entend, là où il vit, là où il travaille. » ainsi, chacun pourra « recevoir la joie de découvrir du nouveau grâce à l’expérience de l’autre ».

Pour exprimer la joie de croire et de partager sa foi, deux secteurs – Redon et Fougères – ont utilisé le même titre : « Que ta volonté soit fête » :  signe que la foi peut être abordée de manière joyeuse, décomplexée ! Comme l’a dit un élève de l’école St Patern de Louvigné de Bais : « Nous ne devons pas avoir peur de parler de Jésus, c’est important quand on l’aime ! »

Réflexion en « fraternités » comme dans le cadre de la Démarche synodale

L’après-midi s’est poursuivi avec un bon temps de fraternité, lieu d’écoute et de partage fraternel à partir des questions : « Pour moi, est-ce important d’évangéliser ? Evangéliser : qu’est-ce cela veut dire pour nous ? Qu’est-ce qui « évangélise » dans notre école ? Qu’est-ce que vous imaginez qui pourrait mieux évangéliser dans notre école, quelles propositions concrètes pourrions-nous faire ? »

Toutes les contributions de ces fraternités seront bien utiles pour continuer notre réflexion tout au long de l’année.

Envoi en mission des chefs d’établissement

Le 27 septembre, fête de saint Vincent de Paul, était une date pleine de sens pour l’envoi en mission des nouveaux chefs d’établissement. L’Evangile du jour nous invitait à prier le Maître d’envoyer des ouvriers pour sa moisson. » Mt 9,37

La soirée s’est terminée autour d’un repas servi par les jeunes de nos 2 lycées hôteliers de Saint Méen le Grand et la Guerche de Bretagne.

Oui, qu’au cours de cette année, nous puissions grandir dans la joie des disciples-missionnaires.

> Le site de l’Enseignement catholique d’Ille-et-Vilaine : http://www.ddec35.org/

Il y a des talents de musiciens chez les enseignants !

Célébration eucharistique présidée par Mgr Pierre d’Ornellas, avec de nombreux prêtres accompagnateurs des établissements et le père Etienne Lorta, prêtre référent de l’Enseignement catholique d’Ille-et-Vilaine

De g. à d. : Marie-Anne Leduby, membre du Conseil diocésain de direction ; Jean-Loup Leber, directeur diocésain et délégué épiscopal à l’Enseignement catholique ; Marie-Renée Hardy, responsable diocésaine du Service d’animation pastorale

Approfondir votre lecture

  • L’enseignement catholique, exemple d’une « Église en sortie »

    Parce que l’Enseignement catholique du diocèse de Rennes assure une action et une présence chrétienne considérable avec 42 % des élèves, il m’a paru utile, à deux mois de la fin de l’année scolaire, de lui rendre un hommage appuyé. Jelle Lemaître, Délégué Épiscopal à l’Information du diocèse de Rennes Paru dans Église en Ille-et-Vilaine […]

  • ICR

    Opération « Fac ouverte » : l’ICR accueille une centaine de lycéens pendant une semaine

    Du lundi 13 février au vendredi 17 février 2017, l’Institut Catholique de Rennes a accueilli plus d’une centaine de lycéens pendant leurs vacances. Cette opération « Fac ouverte » leur a permit de découvrir l’établissement et ses cursus avant de s’y inscrire après leur Bac. Des lycéens pris en charge par les étudiants Du 13 au 17 […]

  • Enseignement catholique rentrée

    Rentrée de l’Enseignement catholique : pour une école qui pense, explore et espère

    Vidéo : Message de rentrée destiné au personnel de l’Enseignement Catholique d’Ille-et-Vilaine, par Jean-Louis Leber, directeur diocésain Cette année, l’Assemblée générale de rentrée des chefs d’établissement était nécessairement marquée par le climat préoccupant qui règne en France et un peu partout en Europe. Dans ce contexte, Jean-Loup Leber, directeur diocésain, a invité l’assemblée présente à Janzé à « regarder les choses […]