Journée mondiale du migrant et du réfugié : une réflexion en 4 points

Le 14 janvier 2018, pour la Journée mondiale du réfugié et du migrant, le pape François propose à l’Église 4 verbes repères : « Accueillir, protéger, promouvoir, intégrer ».

A LIRE : Message du Pape François pour la Journée mondiale du migrant et du réfugié 2018

A LIRE : « Migrants : trouver une réponse commune«  le texte des évêques français pour adapter le message du pape à notre pays. Une tribune de la Commission épiscopale pour la Mission universelle de l’Église au titre de la pastorale des migrants et de Mgr Georges Pontier, archevêque de Marseille et président de la Conférence des évêques de France

VOIR AUSSI :

Poursuivant sa réflexion et son engagement sur la question brûlante des migrants et des réfugiés, le pape François propose à l’occasion de la 104e Journée mondiale du migrant et du réfugié un texte qui offre un guide en 4 mots clés : « Accueillir, protéger, promouvoir, intégrer les migrants et les réfugiés ».

Dès son introduction, il rappelle effectivement son instance sur ce sujet : « Durant les premières années de mon pontificat, j’ai exprimé à maintes reprises une préoccupation spéciale concernant la triste situation de nombreux migrants et réfugiés qui fuient les guerres, les persécutions, les catastrophes naturelles et la pauvreté. Il s’agit sans doute d’un ‘‘signe des temps’’ que j’ai essayé de lire, en invoquant la lumière de l’Esprit Saint depuis ma visite à Lampedusa le 8 juillet 2013. En créant le nouveau Dicastère pour le Service du Développement humain intégral, j’ai voulu qu’une section spéciale, placée ad tempus sous mon autorité directe, exprime la sollicitude de l’Église envers les migrants, les personnes déplacées, les réfugiés et les victimes de la traite. »

Chacun est invité, dans la prière, la réflexion et l’action, à évaluer ce thème par rapport aux quatre mots : « nous souhaitons réaffirmer que « notre réponse commune pourrait s’articuler autour de quatre verbes fondés sur les principes de la doctrine de l’Église : accueillir, protéger, promouvoir et intégrer » (Discours aux participants au Forum International ‘‘Migrations et paix’’, 21 février 2017). » Le pape consacre ensuite un paragraphe à chaque verbe, faisant des propositions très concrètes par rapport à la crise migratoire actuelle et se référant abondamment aux positions prises antérieurement par l’Eglise :

  • Accueillir signifie avant tout offrir aux migrants et aux réfugiés de plus grandes possibilités d’entrée sûre et légale dans les pays de destination.
  • Protéger, se décline en toute une série d’actions pour la défense des droits et de la dignité des migrants ainsi que des réfugiés, indépendamment de leur statut migratoire.
  • Promouvoir veut dire essentiellement œuvrer afin que tous les migrants et les réfugiés ainsi que les communautés qui les accueillent soient mis en condition de se réaliser en tant que personnes dans toutes les dimensions qui composent l’humanité voulue par le Créateur
  • Intégrer, se place sur le plan des opportunités d’enrichissement interculturel général du fait de la présence de migrants et de réfugiés.

Il conclue : « En conformité avec sa tradition pastorale, l’Église est disponible pour s’engager en première ligne en vue de réaliser toutes les initiatives proposées plus haut ; mais pour obtenir les résultats espérés, la contribution de la communauté politique et de la société civile, chacun selon ses responsabilités propres, est indispensable. »

 

Approfondir votre lecture

  • Prière pour la Journée mondiale du migrant et du réfugié du 14 janvier 2018

    Seigneur, tu nous appelles à prendre le chemin de la rencontre, ouvert à l’autre, d’un autre pays, d’une autre culture. Aide-nous à nous mettre en route, ensemble.
    Imprègne-nous de ta Parole pour que nous puissions donner corps à ton Évangile :
    • En nous accueillant mutuellement, dans la confiance, car chacun est porteur d’un message de ta part. Cette rencontre nous fera grandir en humanité.
    • En protégeant ceux qui sont dans le besoin, particulièrement les plus faibles. Leur chair est ta chair !
    • En promouvant la vie de chaque personne et un vivre-ensemble fondé sur la bienveillance et la reconnaissance mutuelle, terreau du respect, de la fraternité, de la justice, de la paix.
    En vivant dans une diversité réconciliée qui permette à chacun de s’intégrer, d’être capable d’apprécier la beauté de ce pays où nous vivons, prêt à en prendre soin et à y apporter la richesse qu’il porte en lui.
    Ce n’est pas toujours une voie facile ; elle demande des choix, des dépassements. Mais c’est une voie porteuse de vie et d’espérance qui mène vers ton Royaume. Elle nous invite à cheminer en frères et sœurs, avec Toi à nos côtés.
    Amen

  • Dans son émission Forum de l’actualité locale du 14/01/2018, Maurice Thuriau présente le texte du pape avec trois intervenants :

    • Jean-Louis La Vessière, directeur régionale de l’AFP à Rennes et spécialiste du Vatican
    • le père Jo Pourriel, curé de la paroisse Saint-Luc de Rennes et membre de l’association « Bienvenue »
    • Emmanuelle Hérin, responsable du Secours catholique d’Ille-et-Vilaine

  • Logo RCF Alpha

    RCF Alpha | Journée mondiale du migrant le 14 janvier 2018

    Dans son émission Forum de l’actualité locale du 14/01/2018, Maurice Thuriau présente le texte du pape pour la Journée mondiale du migrant et du réfugié 2018 avec trois intervenants : Jean-Louis La Vessière, directeur régionale de l’AFP à Rennes et spécialiste du Vatican le père Jo Pourriel, curé de la paroisse Saint-Luc de Rennes et membre […]

  • colloque_interreligieux

    Colloque inter-religions : « Migrants, ni anges, ni démons. L’hospitalité à l’épreuve »

    Plus de 250 participants se sont réunis à l’Abbaye de Saint-Jacut-de-la-Mer, le week-end du 27 au 29 janvier 2017 pour un colloque interreligieux annuel. Des jeunes de toute la France se sont associés au dialogue des pensées et des écritures. La dynamique d’échange s’est ouverte à la mixité sociale, culturelle et religieuse. Il était question […]

  • journee-mondiale-migrants-refugies

    Journée mondiale du migrant et du réfugié le 15 janvier 2017

    Le 15 janvier 2017, l’Église universelle célèbre la 103e Journée mondiale du migrant et du réfugié pour laquelle le Pape François a choisi comme thème de réflexion et de prière : « Mineurs migrants, vulnérables et sans voix ». On pourrait croire que cette Journée du migrant et du réfugié est liée à l’actualité mondiale de ces […]

  • diaconie-bretillienne

    La Diaconie brétillienne : pour l’accueil des réfugiés

    La Diaconie brétilienne est une association créée en 2016 pour coordonner l’accueil des réfugiés dans le diocèse de Rennes. Face à l’afflux de réfugiés syriens et irakiens en Europe, le Pape François avait appelé les diocèses à se mobiliser pour les accueillir. Le diocèse de Rennes avait alors très vite répondu favorablement. De nombreuses associations […]

  • Les actions des associations

    L’expérience du Secours Catholique dans l’accompagnement des migrants Présente à la conférence de presse du 9 septembre 2015, Emmanuelle Hérin, déléguée du Secours Catholique pour l’Ille-et-Vilaine a rappelé combien la question des migrants était intrinsèque à la mission du secours catholique. Plusieurs des quarante équipes locales sont investies auprès des migrants sur différents niveaux et […]

  • L’accueil par les paroisses

    Un certain nombre de paroisses se sont investies dans l’accueil des migrants. > Faites un don pour soutenir les paroisses qui accueillent les migrants ! Le site de don en ligne du diocèse de Rennes permet d’aider les paroisses engagées dans ce service de la charité, ou l’association diocésaine Diaconie bretillienne, qui les accompagne. La […]

  • La Pastorale des migrants et l’association Diaconie brétillienne

    La Pastorale des Migrants exprime la sollicitude de l’Église pour les migrants et assure une pastorale spécifique. Il s’agit bien d’accueillir et d’accompagner la personne dans son intégralité. Elle est écoutée avec tout ce qui fait sa vie, avec les questions qui l’habitent, ses doutes, ses souffrances, sa quête de sens, avec sa foi. Le […]