« Le mystère caché de la miséricorde » : enseignement de Mgr d’Ornellas

Mgr Pierre d’Ornellas était invité le 18 août 2016 à donner un enseignement lors d’une session de la Communauté de l’Emmanuel à Paray le Monial.

L’Archevêque de Rennes commence par révéler la genèse de l’Année de la miséricorde, proposée à l’Église par la pape François en 2015-2016. De sainte Faustine à saint Jean-Paul II, d’où vient ce Jubilé ?

Puis il présente le thème de la miséricorde à travers différents passages de la Bible ainsi que dans l’encyclique de saint Jean-Paul II « Dieu riche en miséricorde » (1980).

  • Exode 3
  • Jean 16
  • Luc 15 (parabole de l’enfant prodigue)

« La miséricorde, c’est le regard fidèle de Dieu sur son enfant qui ne voit plus qu’il est l’enfant, qui est aveuglé par sa souffrance. » « La miséricorde c’est ce regard qui ne cesse pas de voir la filiation divine, que chacun est un enfant bien aimé de Dieu. » « Quelles soient nos situations de vie, qui durent ou sont ponctuelles et qui nous paraissent contraires à l’Évangile, nous ne cessons pas d’être des fils et filles de Dieu. Même si le manteau de la honte voile notre filiation divine. »

« La conséquence de la miséricorde c’est son pardon. » « La miséricorde n’est pas une idée, un principe, c’est – comme le dit Jean-Paul II – la tendresse et la sensibilité du cœur ». Par exemple, « la grandeur de l’amour conjugal c’est quand il devient un amour miséricordieux parce que les époux sont tous deux habités par la faiblesse. » Citant encore saint Jean-Paul II : « L’amour miséricordieux est indispensable surtout entre ceux qui sont les plus proches : époux, parents et enfants, amis… cet amour miséricordieux est indispensable dans l’éducation et dans la pastorale. (…) La miséricorde est comme le deuxième nom de l’amour. La miséricorde est en même temps la manière propre dont l’amour se révèle et se réalise pour s’opposer au mal qui est dans le monde. »

« Quand le mal nous assaille, tournons-nous vers le Père et disons immédiatement, en toute confiance, le Notre Père, comme un enfant bien aimé. »

Durée : 50 mn

Réalisation & production : Communauté de l’Emmanuel

Approfondir votre lecture

  • vepres-cloture-annee-misericorde

    Clôture du Jubilé et installation d’une chapelle de la miséricorde

    Lors de la clôture du Jubilé de la miséricorde, Mgr Pierre d’Ornellas a souhaité la création de chapelles de la miséricorde dans toutes les paroisses. Le dimanche 20 novembre, Mgr Pierre d’Ornellas a célébré les vêpres à la cathédrale Saint-Pierre et marqué ainsi la clôture de l’Année sainte voulue par le pape François autour de […]

  • Parole de Mgr d’Ornellas : N’oublions pas la miséricorde !

    Le 20 novembre, le Jubilé de la miséricorde s’achève. Le pape François refermera la Porte Sainte de la Basilique Saint­Pierre. Ce Jubilé nous a réveillés ! Il a mis en lumière l’attitude fondamentale du chrétien que Jésus proclame : « Soyez miséricordieux comme votre Père est miséricordieux. » > Voir L’Année de la miséricorde se referme le 20 […]

  • L’Année de la miséricorde se referme le 20 novembre à Rennes et dans le monde

    Dimanche 20 novembre, Mgr Pierre d’Ornellas célèbrera la clôture du Jubilé de la miséricorde. Cette année, initiée par le pape François, a été marquée par de nombreux évènements en Ille-et-Vilaine et de par le monde. Elle a profondément  touché les croyants dans le renouvellement de leur foi. Des « vêpres prophétiques » toute en musique Dimanche 20 […]

Mgr d'Ornellas_©Michel Ogier

Mgr d'Ornellas © Michel Ogier

Monseigneur Pierre d’Ornellas
Archevêque de Rennes, Dol et Saint-Malo,
Président de la Commission épiscopale pour la catéchèse et le catéchuménat,
chargé des questions bioéthiques pour les évêques de France