Parole de Mgr d’Ornellas : N’éteignez pas l’Esprit !

Suite à la fête de Pentecôte, Mgr Pierre d’Ornellas évoque les neufs symboles de l’Esprit Saint que l’on trouve dans la Bible.

Paru dans Église en Ille-et-Vilaine n°287, juin 2017.

Comment ne pas rendre hommage à l’Esprit  Saint, Le louer pour sa présence amie, y être  attentif dans la foi. Les Évangiles et saint Paul  nous en parlent tant ! Jésus est celui sur qui  repose l’Esprit Saint (Jean 1) ; il est « rempli de  l’Esprit Saint » (Luc 4). Prier Jésus, le regarder,  c’est voir l’Esprit Saint en lui et agissant par lui.  Chaque dimanche, nous disons : « Je crois en  l’Esprit Saint. »

Nous venons de célébrer la Pentecôte  qui nous rappelle ce don de l’Esprit Saint.  Souvenons-nous de la seconde parole de Jésus ressuscité : après avoir donné  la paix à ses Apôtres, il souffla sur eux  et leur dit : « Recevez l’Esprit Saint. »  Cette parole n’est pas du passé. Elle  est actuelle !

Laissez-moi  vous  rappeler  quelques  propos  de  saint  Paul :

« l’Esprit vient au secours de notre  faiblesse car nous ne savons pas prier comme il faut » ;

« L’espérance ne déçoit pas  car l’amour a été répandu dans nos  cœurs par l’Esprit Saint qui nous a été  donné » ;

« Tous ceux qui se laissent  conduire par l’Esprit de Dieu, ceux-là  sont fils de Dieu. Vous n’avez pas reçu un  esprit qui fait de vous des esclaves et vous  ramène à la peur ; mais vous avez reçu un  Esprit qui fait de vous des fils  ; et c’est en  lui que nous crions « Abba ! », c’est-à-dire :  Père ! »

Il souffla sur eux et leur dit : « Recevez l’Esprit  Saint. » Cette  parole n’est  pas du passé.  Elle est  actuelle !

Pour évoquer l’Esprit Saint, neuf symboles sont habituellement utilisés.

On les trouve  tous dans la Bible.

  • L’eau signifie l’action de l’Esprit Saint dans le  Baptême : de même que la gestation de notre  première naissance s’est opérée dans l’eau, de  même l’eau baptismale signifie réellement que  notre naissance à la vie divine nous est donnée  dans l’Esprit Saint.
  • L’onction d’huile signifie l’Esprit Saint, jusqu’à  en devenir le synonyme (cf. 1 Jean 2, 20. 27).  Dans l’initiation chrétienne, elle est le signe  sacramentel de la Confirmation, appelée justement dans les Églises d’Orient  » Chrismation « .
  • Le sceau indique l’effet indélébile de l’Onction  de l’Esprit Saint dans les sacrements du Baptême, de la Confirmation et de l’Ordre.
  • Le feu symbolise l’énergie transformante  de l’Esprit Saint. Le prophète Elie, qui « se  leva comme un feu et dont la parole brûlait comme une torche » (Siracide 48, 1),  par sa prière attire le feu du ciel sur le  sacrifice du mont Carmel, figure du feu  de l’Esprit Saint qui transforme ce qu’il  touche.
  • La nuée et la lumière, deux symboles  inséparables  dans  les  manifestations  de l’Esprit Saint, comme on le voit sur la  montagne de la Transfiguration.
  • La main. C’est en imposant les mains  que Jésus guérit les malades et bénit les  petits enfants. En son nom, les Apôtres  feront de même. Mieux encore, c’est par  l’imposition des mains des Apôtres que  l’Esprit Saint est donné. Les évêques, à leur  suite, le font pour la Confirmation, pour l’Ordination.
  • Le doigt. « C’est par le doigt de Dieu que [Jésus] expulse les démons » (Luc 11,20).
  • La colombe, enfin. Quand le Christ remonte de  l’eau de son Baptême, l’Esprit Saint, sous forme  d’une colombe, descend sur lui et y demeure.

Alors, chers amis, « n’éteignez pas l’Esprit »,  comme dit saint Paul. Il est le Consolateur et  le Conseiller. Il donne paix et joie dans l’espérance. Bonne vie avec l’Esprit, Personne divine  vivante.

 

 

Approfondir votre lecture

  • cathedrale-de-trondheim

    Le diocèse de Rennes offre un confessionnal au diocèse norvégien de Trondheim

    Une délégation du diocèse de Rennes a rendu visite au diocèse de Trondheim en Norvège, offrant un confessionnal pour la consécration de sa toute nouvelle cathédrale. Une histoire commune qui remonte à un millier d’année ! Par le Père Marcel Gasnier, curé-doyen de Mordelles et ancien curé de Dol-de-Bretagne Une histoire qui remonte aux vikings Il […]

  • 1501106_Entête EIV

    Parole de Mgr d’Ornellas : L’Europe, une « Vallée des saints »

    La rentrée pastorale et scolaire est marquée par l’espérance. En effet, elle nous fait faire à tous un pas en avant. Pourquoi l’espérance ? Les JMJ et Cracovie ont été illuminées de figures de sainteté, issues de Pologne et d’autres nations. Et voici que j’ai béni la statue de saint Colomban à la « Vallée des […]

Mgr d'Ornellas_©Michel Ogier

Mgr d'Ornellas © Michel Ogier

Monseigneur Pierre d’Ornellas
Archevêque de Rennes, Dol et Saint-Malo,
Président de la Commission épiscopale pour la catéchèse et le catéchuménat,
chargé des questions bioéthiques pour les évêques de France