Mgr d’Ornellas réagit à la mort de Jean d’Ormesson et Johnny Hallyday

Suite aux décès successifs de Jean d’Ormesson et de Johnny Hallyday, monseigneur Pierre d’Ornellas, archevêque de Rennes, Dol et Saint-Malo, s’exprime face à l’émotion nationale que suscite ces disparitions.

« Le prince des lettres et le roi de la chanson ont quitté notre terre. Que d’émotions en notre pays ! Jean d’Ormesson et Johnny Hallyday ont écrit ou chanté pour nous.

Derrière les apparences, quel secret ? Leur sensibilité à la beauté et leur quête de l’amour s’exposaient devant nous comme des brèches ouvertes sur une présence heureuse et protectrice, indissociable de Dieu.

Chacun, selon son style, a rejoint les aspirations les plus intimes de nos cœurs : nos soifs de joie et d’espérance. Leurs murmures, écrits ou chantés, sur Dieu m’ont toujours étonné. Dans le fond, ils aimaient leurs concitoyens. Ils voulaient leur bonheur. Leur message peut rencontrer des désirs de spiritualité, tant chez des jeunes que chez des adultes.

Je prie pour eux et leur famille. »

+ Mgr. Pierre d’Ornellas
Archevêque de Rennes, Dol et Saint-Malo

Mgr d'Ornellas_©Michel Ogier

Mgr d'Ornellas © Michel Ogier

Monseigneur Pierre d’Ornellas
Archevêque de Rennes, Dol et Saint-Malo,
Président de la Commission épiscopale pour la catéchèse et le catéchuménat,
chargé des questions bioéthiques pour les évêques de France