Pourquoi cette démarche ?

170204_Démarche synodale_12

Le 4 février 2017 à Saint-Malo, des représentants de toutes les paroisse d’Ille-et-Vilaine découvrent la dynamique de la Démarche synodale

Le diocèse de Rennes, Dol et Saint-Malo s’est engagé dans une Démarche synodale le 4 février 2017. Pendant une année, Mgr Pierre d’Ornellas invite tous les chrétiens à réfléchir et à faire des propositions concrètes pour  renouveler les voies de l’évangélisation. Au terme de cette marche fraternelle, une Lettre Pastorale sera publiée donnant des orientations afin que chaque baptisé devienne disciple-missionnaire.

Nourrir l’élan missionnaire

Une « démarche synodale » ?

Elle a pour thème la Nouvelle Évangélisation. L’objectif est de répondre à la question : « Comment faire de nos communautés, des communautés missionnaires ? ». Cette aspiration répond immédiatement à la préoccupation du pape François qui souhaite une « Église en sortie » allant à la rencontre des « périphéries » et répondant ainsi à l’appel du Christ « Allez par tout le monde, et prêchez la bonne nouvelle à toute la création » (Marc 16, 15).

Le terme de « synode » désigne une assemblée de l’Eglise afin de réfléchir à la mission.

Se poser après 10 ans de dynamique

Cette démarche marque également l’aboutissement d’une dynamique débutée il y a 10 ans dans le diocèse, avec comme point de départ le rassemblement « Forum en Église » au stade de la route de Lorient. Les années qui suivirent furent l’occasion d’approfondir la foi des Chrétiens d’Ille-et-Vilaine par des années thématiques – Solidarité, Santé, Jeunesse, Famille, Baptême, les vertus théologales, familles en deuil, Miséricorde. Ces années ont nourri la vie de nos communautés locales, créant un mouvement emmené par l’évêque qui a la mission d’enseigner, de sanctifier et de gouverner (1). De nombreuses catéchèses ainsi que des outils ont notamment accompagné les  différents thèmes abordés (2).

6 ans de Visites pastorales

Après un nouveau grand rassemblement à la Pentecôte 2012 au stade de la Route de Lorient, nous avons également vécu trois années de découverte ou de redécouverte des textes du concile Vatican II (Lumen Gentium, Gaudium et Spes, Dei Verbum). L’Archevêque a parcouru dans le même temps le diocèse pendant six ans à la rencontre des Communautés paroissiales dans le cadre de ses Visites Pastorales. Elles se sont achevées en  décembre  dernier.  Beaucoup  de  choses ont émergé des comptes rendus de ces visites, notamment une volonté très forte d’annoncer la Bonne Nouvelle chez les catholiques du diocèse. Ces derniers ont besoin d’un réel soutien pour accomplir l’œuvre missionnaire à laquelle nous sommes tous invités.