Histoire du diocèse de Rennes, Dol et Saint-Malo

Croix des 3 évêchés

Croix des 3 évêchés : croix symbolisant la réunion des évêchés de Rennes, Dol et Saint-Malo (près de Gévezé)

Le diocèse de Rennes, Dol et Saint-Malo a été constitué, dans sa forme actuelle, en 1791, au lendemain de la Révolution Française. Mais son histoire est bien plus ancienne.

Les premiers Pasteurs auraient, selon la tradition, évangélisé le Pays de Rennes, dès la fin du 1er siècle, Suffrenius (67-102), Rambertus, et au quatrième siècle, Saint-Lunaire. Le premier évêque du Pays de Rennes, Febediolus 1er, date des environs de 439.

Le réseau paroissial est pratiquement constitué avant le IXe siècle. Le diocèse de Rennes a traversé les crises, les guerres, les révoltes. Et c’est en 1859 que le diocèse de Rennes a été élevé au rang d’archevêché.

Les années 60 à 70 ont connu de profondes mutations. Sur le plan économique, ce fut l’industrialisation de Rennes et de sa banlieue. Sur le plan religieux, le Concile Vatican II marque toujours l’Église. Ces changements ont affecté le visage de l’Église qui est à Rennes, Dol et Saint Malo. On redistribue des fonctions cléricales et un plus grand nombre de laïcs sont appelés à participer à la vie de l’Église.

Le diocèse de Rennes a effectué son « Redéploiement pastoral » de 1995 à 2002, sous l’impulsion de Mgr Jacques Jullien, puis avec Mgr François Saint Macary. Une réorganisation importante à aussi été réalisée en 2015, avec une diminution du nombre de doyennés.

Actuellement le diocèse se compose de :

  • 7 pays
  • 15 doyennés
  • 77 paroisses qui peuvent elles-même regrouper plusieurs Communautés Chrétiennes Locales (correspondant à une église).

> Voir : Les paroisses

Plus de 200 ans après sa création, le diocèse de Rennes est ainsi dans une nouvelle phase de son histoire.