La Pentecôte et l’Assemblée Paroissiale

La pentecôte et l’Assemblée paroissiale
Pourquoi une assemblée paroissiale ?pousse dans main
Le 10 juin nous aurons une assemblée paroissiale à la Madeleine et Tibériade de 9h00 à 12h00. La démarche synodale est comme une pentecôte concrète pour notre temps pour le diocèse de Rennes, pour chaque doyenné de pays, pour chaque paroisse, relais, ou mouvements d’Eglise.
« Parthes, Mèdes et Élamites, habitants de la Mésopotamie, de la Judée et de la Cappadoce, de la province du Pont et de celle d’Asie, de la Phrygie et de la Pamphylie, de l’Égypte et des contrées de Libye proches de Cyrène, Romains de passage, Juifs de naissance et convertis, Crétois et Arabes, tous nous les entendons parler dans nos langues des merveilles de Dieu ».
Chaque petite fraternité est une communauté avec son dialecte. Et nous devons nous émerveiller de ces langues qui chantent les merveilles de Dieu.

Déroulement :
9 h
 : rdv à l’église Ste Madeleine : moment de prière « d’un seul cœur autour de Marie ». Nous écouterons la parole de Dieu puis, chaque service, chaque mouvement, chaque paroisse fera remonter un merci à Dieu (pensez-y avant l’assemblée).
Nous aurons un deuxième moment pour cheminer ensemble avec 4 ateliers  :
Atelier 1 : Préparation de la rentrée pastorale des jeunes du 17 septembre.
Cet atelier va de l’éveil à la foi aux jeunes professionnels.
Atelier 2 : Préparation du Pardon de Notre Dame des Marais 30 septembre –1er octobre. Ce sera notre Pardon et notre mi-temps démarche synodale.
Atelier 3 : Découverte des remontées des fraternité synodales. Réflexion en paroisse, en fraternités brassées sur les 3 derniers thèmes de la démarche synodale : communauté fraternelle et accueillante, accueil du plus petit et formation.
Atelier 4 : Programmation ensemble de l’agenda paroissial 2017/2018 : un agenda sera remis avant aux personnes qui le souhaitent.
Nous vous remercions de votre réponse généreuse à cette invitation, à cette démarche « ensemble », en paroisses.
Nous y invitons les divers services de nos communautés, les relais de chaque communauté, les équipes pastorales paroissiales, l’Equipe Pastorale de Doyenné.
Nous remercions le père Henri Chesnel de vivre ce moment important avec nous tous rassemblés.
En union de prières avec vous tous,

père Jean, en lien avec les EPP, l’EPD et l’équipe pilote de la démarche synodale

Livre des Actes des Apôtres 2, 1-11
01 Quand arriva le jour de la Pentecôte, au terme des cinquante jours, ils se trouvaient réunis tous ensemble.02 Soudain un bruit survint du ciel comme un violent coup de vent : la maison où ils étaient assis en fut remplie tout entière.03 Alors leur apparurent des langues qu’on aurait dites de feu, qui se partageaient, et il s’en posa une sur chacun d’eux.04
Tous furent remplis d’Esprit Saint : ils se mirent à parler en d’autres langues, et chacun s’exprimait selon le don de l’Esprit.05 Or, il y avait, résidant à Jérusalem, des Juifs religieux, venant de toutes les nations sous le ciel.06 Lorsque ceux-ci entendirent la voix qui retentissait, ils se rassemblèrent en foule. Ils étaient en pleine confusion parce que chacun d’eux entendait dans son propre dialecte ceux qui parlaient.07 Dans la stupéfaction et l’émerveillement, ils disaient : « Ces gens qui parlent ne sont-ils pas tous des Galiléens ? »
08 Comment se fait-il que chacun de nous les entende dans son propre dialecte, sa langue maternelle ? 09 Parthes, Mèdes et Élamites, habitants de la Mésopotamie, de la Judée et de la Cappadoce, de la province du Pont et de celle d’Asie,10 de la Phrygie et de la Pamphylie, de l’Égypte et des contrées de Libye proches de Cyrène, Romains de passage,11 Juifs de naissance et convertis, Crétois et Arabes, tous nous les entendons parler dans nos langues
des merveilles de Dieu.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Père Jean