Nous avons une Eglise en commun !

La fin d’année est synonyme de clôture de la campagne annuelle du Denier. Face à la crise actuelle, un ensemble de mesures sont prises pour cette collecte dans notre diocèse.

C’est une année très compliquée pour les finances du diocèse de Rennes et de l’Eglise en général. Les deux périodes de confinement, avec arrêt des messes publiques, ont très fortement impacté les ressources liées aux quêtes et aux célébrations des baptêmes, mariages et autres fêtes de la foi. Dans ces circonstances, des moyens spécifiques ont été développés : quête en ligne ou avec l’application pour smartphone La Quête, appels aux dons pour les paroisses, courriers aux donateurs…

Nouvelle campagne par Internet

Le diocèse est aussi conscient que la crise économique commence à toucher de large part de la société. Mais de nombreux catholiques ont réagi très positivement ces derniers mois en augmentant leurs dons. Le diocèse de Rennes a donc décidé de se lancer dans une nouvelle forme de campagne numérique. Une marge de progression reste de convaincre les catholiques pratiquants pour qui le don au Denier n’est pas une habitude, voir inconnu. Ces personnes, souvent plus jeunes que la moyenne des donateurs, peut être rejoint par Internet. Pour la première fois, une campagne de webmarketing a donc été lancée, en lien avec 6 autres diocèses de l’Ouest.

Le Denier devient viral ?

Par la capacité de viralité des réseaux sociaux, le « bon virus » du message de l’Eglise peut se diffuser plus largement. Les « amis » des « amis » sont touchés par des publications et des publicités sur Facebook, Instagram et Google. Avec une dose d’humour et de légèreté, propre à ces moyens de communication, cette campagne interroge les internautes sur l’attachement qu’ils ont pour leur paroisse et les prêtres, autour du slogan « Nous avons une Eglise en commun ». Elle les interpelle ensuite sur leur connaissance, ou non, du geste du Denier qui permet justement de concrétiser ce lien fort.

Les campagnes de clôture fiscale

Et comme il faut souvent relancer plusieurs fois les donateurs – mille excuses aux plus fidèles qui s’énervent de ces rappels ! – d’autres campagnes sont prévues ces dernières semaines de 2020 dont un courrier postal de l’économe diocésain. Régis Boccard y insiste : « Ce don c’est celui du socle, des fondations de la Maison de l’Eglise Diocésaine, sur lesquelles, ensuite, on pourra édifier de multitude de projets pastoraux, éducatifs, caritatifs. » Une vidéo est aussi apparu sur le site du diocèse et est envoyée par mail, en s’appuyant sur le sens du message de Noël, avant la campagne nationale du « Merci » qui vient juste avant le 31 décembre.

Dans les paroisses, il est donc encore temps de se mobiliser pour soutenir cet effort : soit par des messages envoyés aux fidèles, soit lors de la reprise des messes. Osons parler solidarité financière avec l’Eglise, même dans cette période difficile.

Approfondir votre lecture

  • Les paroisses lancent la campagne Denier 2020

    Ici à Dol de Bretagne, mais aussi à Maure de Bretagne et Rennes, Régis Boccard, économe du diocése, présente la campagne Denier 2020 aux trésoriers des paroisses La campagne 2020 du Denier est lancée le dimanche 9 février dans les paroisses du diocèse de Rennes avec la distribution des enveloppes. Une routine ? Plutôt un sacré […]

  • Une vidéo sur l’étoile de Noël rappelle l’importance du Denier

    En cette fin 2019, le diocèse de Rennes communique vis à vis de ses donateurs pour leur rappeler l’importance du Denier pour la vie des prêtres et de l’Église. La fin d’année est traditionnellement la période où les donateurs se pressent pour faire un don avant la clôture fiscale et ainsi bénéficier de la réduction […]

  • Denier : le don en ligne facilité pour la fin 2019

    Le nouveau site de don en ligne du diocèse de Rennes : difficile de faire plus simple ! Les catholiques d’Ille-et-Vilaine peuvent, depuis plusieurs années, faire leur don au Denier par Internet. Pour la fin de la collecte 2019, un nouveau site de don en ligne va grandement faciliter l’opération pour les fidèles. En décembre […]