Diocèse de Rennes

Donnez pour la formation des futurs prêtres

L’ordination d’un nouveau prêtre le 26 juin à Rennes est l’occasion de s’interroger sur le financement des études des séminaristes. Le diocèse de Rennes lance un appel au don afin de permettre à ses 14 séminaristes de suivre leur formation dans des bonnes conditions.

Se former au séminaire Saint-Yves de Rennes dure au minimum 6 ans : 2 ans de « philosophie », 3 ans de « théologie » et 1 année diaconale. Pour une année complète, il faut compter environ 24 000 € par étudiant, soit 65 € par jour. Ceci comprend les frais liés à la scolarité, l’hébergement et les repas, mais aussi les frais de transport, les cotisations sociales… C’est le diocèse – grâce à ses donateurs – qui finance intégralement cette formation.

Le courrier arrivé dans les boîtes des donateurs du diocèse et l’affiche placée dans les paroisses

« Aujourd’hui, notre diocèse compte 232 prêtres en activité et 110 prêtres retraités. Nous sommes nombreux à nous interroger face à la baisse du nombre de prêtres : quel est l’avenir de notre Église ? Je veux croire que l’Église de demain sera belle, si nous voulons, ensemble, la rendre belle. » explique Mgr Pierre d’Ornellas dans un courrier envoyé à tous les donateurs du diocèse. Il complète : « Ce soutien peut se faire de multiples manières : en parlant des prêtres et de la vocation aux enfants et aux jeunes, en donnant du temps pour le service de l’Église, en priant pour eux et pour les vocations, et enfin, en faisant un don qui soutiendra leur démarche, leur recherche, leur formation. »

Anderson Rodrigues da Silva au séminaire Saint-Yves de Rennes

Cette formation des séminaristes, longue et exigeante, ne peut se faire que grâce aux dons des catholiques. Anderson Rodrigues da Silva, qui sera ordonné ce dimanche 26 juin par Mgr Pierre d’Ornellas en la cathédrale de Rennes, est plein de reconnaissance : « Je rends grâce à Dieu pour les personnes qui m’ont aidé à entendre cet appel au sacerdoce : ma famille, des amis et des prêtres ; mais aussi pour les personnes qui m’ont aidé à répondre à cet appel : notre évêque, d’autres prêtres et formateurs, sans oublier nos bienfaiteurs qui soutiennent la formation des séminaristes, financièrement et par la prière. »

Générosité rime avec fiscalité !

Si vous êtes imposable au titre de l’Impôt sur le Revenu, en 2022, vous pouvez bénéficier d’une réduction fiscale correspondant à 75 % du montant de votre don, dans la limite de 554 €. Au-delà, la réduction fiscale est de 66 %, dans la limite de 20 % de votre revenu imposable. Cet avantage exceptionnel prendra fin le 31 décembre 2022. Vous donnez 100 € : votre don ne vous coûtera réellement que 25 € !

Approfondir votre lecture