Une campagne du Denier renouvelée pour 2024

En 2024, nous inaugurons une nouvelle campagne Denier réalisée avec des visuels issus de notre diocèse avec des QR codes intégrés. Nous avons à cœur de nous adresser aux chrétiens, dans nos églises, pour faire connaître ce geste du denier pas toujours appréhendé par les nouvelles générations.

Marie La Fragette, Responsable collecte
Publié dans Église en Ille-et-Vilaine de mars 2024

Que retenir de la collecte du Denier en 2023 ?

Cette année, le diocèse de Rennes a pu entrer dans une dynamique de recrutement de donateurs. Ceci a été l’œuvre conjointe des paroisses et du diocèse par des actions concer­tées et sur plusieurs canaux. Les pa­roisses se sont mobilisées pour faire face à la baisse des donateurs et nous avons mené aussi des actions avec plusieurs campagnes papier et digitales. Ceci a permis d’accélérer en fin d’année la générosité des fidèles qui avaient été sensibilisés dans leur paroisse ou par courrier.
Denier affiche

Pourquoi une nouvelle cam­pagne Denier ?

Tous les ans, l’Église collecte pour le Denier de l’Église. Les dons sont affectés au traitement des prêtres, au soutien aux prêtres aînés et au salaire des laïcs en mission ecclésiale. Nous nous interro­geons sur l’impact de nos campagnes face à des générations de chrétiens moins familia­risés avec ce geste. Cette année, nous avons opté pour des visuels issus de reportages pho­tos dans plusieurs paroisses.

Nous voulons montrer une Église vivante, des visages de prêtres et chrétiens qui incarnent la réalité de l’Église dans le diocèse de Rennes.

Quelles sont nos priorités en 2024 ?

Nous souhaitons faire preuve de pédagogie avec des supports qui expliquent ce qu’est le Denier, à quoi il sert, quelles sont ses affecta­tions précises. Nous avons mis en avant sur les enveloppes distribuées en paroisse des chiffres-clés qui permettent au donateur de se projeter sur l’utilisation de son don.

En 2024, il nous semble important aussi de miser sur des moyens de paiement instantanés, dématériali­sés pour faciliter le geste de dona­teurs qui seraient habitués au paie­ment en ligne.

Enfin, nous souhaitons travailler sur des messages personnalisés avec les paroisses afin de rester dans une certaine proximité avec les fidèles qui seront plus sensibles à un message porté par leur curé.

Communiquer aussi sur le De­nier dans des médias nous per­met de rendre présente l’Église et ses œuvres auprès du plus grand nombre. Parler du Denier, c’est parler de nos prêtres et de leur ministère et communiquer sur la foi et l’espérance qui nous animent.