Diocèse de Rennes

Parchemin et couleurs dans les manuscrits du Mont Saint-Michel

Ardevon 50170 Pontorson, Prieuré du Mont-saint-Michel, 2 rue du Prieuré

Stéphane Lecouteux et Noura Chami-Harmel unissent leurs talents respectivement d’ingénieur de recherche en sources anciennes et d’artisan d’art enlumineur pour nous révéler les secrets des manuscrits du Mont Saint-Michel du XIe siècle.

Stéphane Lecouteux co-porteur et co-responsable du projet d’Étude Matérielle des Manuscrits Anciens du Mont Saint-Michel a mené entre 2019 et 2020 avec L’équipe du Centre de Recherche sur la Conservation (CRC) des campagnes d’analyses sur une cinquantaine de manuscrits du Mont Saint-Michel produits entre 980 et 1100. Les parchemins, les encres et les matières colorantes utilisés par les copistes et les artistes du scriptorium montois ont ainsi pu être caractérisés et identifiés. Il a de ce fait été possible de suivre les évolutions des pratiques de ces moines sur plus d’un siècle et d’observer plusieurs ruptures dans l’usage de certains matériaux.

Ces évolutions au cours des temps, c’est ce que Noura Chami-Harmel artisan d’art enlumineur illustrera concrètement en présentant entre autres les pigments qui font ces couleurs uniques et qu’elle utilise encore comme les moines du XIe siècle.

Cette conférence du samedi 27 novembre au Prieuré du Mont-Saint-Michel vient dans la continuité des différentes communications déjà réalisées à l’Institut de Recherche et d’Histoire des Textes en mars 2020, lors du 18e séminaire international Care and Conservation of manuscripts de Copenhague en avril 2021 et à Avranches en septembre dernier.

Stéphane Lecouteux est ingénieur de recherche en sources anciennes au CRAHAM-Centre Michel de Boüard (UMR 6273, Université de Caen Normandie/CNRS), ancien responsable de la Bibliothèque patrimoniale d’Avranches (2016-2019),

Auteur d’une thèse de doctorat en histoire médiévale intitulée Réseaux de confraternité et histoire des bibliothèques : l’exemple de l’abbaye bénédictine de la Trinité de Fécamp (Caen, 2015), téléchargeable sur HAL : https://hal.archives-ouvertes.fr/tel-01572371v1

Noura Chami-Harmel est artisan d’Art enlumineur. Alors qu’elle est étudiante en khâgne, elle a un réel coup de foudre pour les manuscrits enluminés. Au fil des années son travail acquiert cette pureté des couleurs, l’éclat de l’or, l’intensité des personnages, la finesse du trait et l’élégance de la calligraphie qui l’ont tant séduite dans les manuscrits. Mais ce qu’elle souhaite le plus c’est partager son amour du beau et transmettre ses connaissances. L’enluminure est, comme elle le décrit, un cheminement vers le beau et la lumière qui n’a de sens que s’il est partagé et transmis.

Entrée libre – Pass sanitaire demandé

facebook/pelerinMontsaintmichel

 

Type : ag-groupe, évènement