3 jours à Rennes pour la confession des sourds

Frère Xavier Loppinet

Le frère Xavier Loppinet, aumônier de la communauté chrétienne des Sourds en Ille-et-Vilaine, avec Sœur Noëlla Hardy, ancienne responsable, et Évelyne David, membre de la communauté. Messe à Moigné en mai 2016.

A Rennes du 30 septembre au 2 octobre, les personnes sourdes pourront venir se confesser. Une initiative originale dans le cadre de l’année de la miséricorde, pour faciliter l’accès au sacrement de la réconciliation aux personnes ayant un handicap.

Paru dans Eglise en Ille-et-Vilaine n°278, septembre 2016
Logo Pastorale des sourdsPour tout renseignement :

Pastorale des sourds du diocèse de Rennes
Contact : pastorale.sourds35@gmail.com

Nouvel aumônier de la Pastorale des Sourds pour le diocèse de Rennes, le frère Xavier Loppinet, dominicain, présente les initiatives prisent pour les Sourds dans le cadre de l’année de la miséricorde.

Pratiquement, comment cela se passera-t-il ?

Pendant trois jours, les vendredis 30 septembre, samedi 1er  et dimanche 2 octobre, de 15h à 18h, à Saint-Sauveur, à Rennes, deux prêtres seront disponibles, prêts à recevoir soit par écrit, soit par gestes simples (en Langue des Signes Française ou Français signé), la demande de pardon de chaque personne sourde. Le pardon du Seigneur sera donné de manière visible pour les Sourds (Français signé ou lecture labiale). Des lieux d’accueil seront préparés aussi pour cela. Bienvenue à tous !

Quels sont les enjeux de la Pastorale des Sourds ?

Le premier est, me semble-t-il, de savoir écouter les Sourds, autrement  dit : de leur donner la parole. Ils ont des choses à dire. Je crois aussi beaucoup à leur soif d’une vie spirituelle authentique. Les Sourds sont des gens directs. Cela tombe bien, l’Évangile est lui-même très direct. C’est une de mes convictions : ce sont les Sourds qui évangéliseront les Sourds. Quant aux contacts avec les entendants, je crois pouvoir  dire que les Sourds sont très reconnaissants de tout effort d’un entendant qui s’approche, cherche à entrer en relation avec eux. Comme lieu de contact, il y a aussi le fameux « regard des sourds », un coup d’œil incroyable. De mon côté, j’ai commencé à apprendre la Langue des Signes.

Où se rassemble la communauté chrétienne des Sourds ?

Cette communauté a une longue histoire dans le diocèse, avec les Sœurs de Rillé et jusqu’à aujourd’hui. La messe a lieu actuellement, deux fois par an, avant Noël et Pâques, avec la paroisse de Saint-Augustin et une fois principalement entre Sourds, pour la Pentecôte, à l’église de Moigné, Le Rheu. Mais cela pourrait être amené à se développer. Il y a aussi une rencontre entre toutes les équipes diocésaines des Sourds de l’Ouest les 3 et 4 septembre à Vannes.

En plus des messes, c’est aussi tous les sacrements qui peuvent être donnés d’une manière adaptée au monde des Sourds : baptême, mariage,… L’Esprit Saint nous adapte à toutes les situations !