Philippe Pinquié, ordonné diacre permanent pour Saint-Malo

170402 Ordination diaconale Philippe Pinquié_1

Dimanche 2 avril, à la Cathédrale Saint-Pierre, Mgr Nicolas Souchu a ordonné Philippe Pinquié diacre permanent pour le diocèse de Rennes. Consultant en Ressources humaines, Philippe Pinqué est établi sur Saint-Malo dans la Paroisse Notre-Dame des Grèves. Il s’est présenté dans l’émission Vitamine C, sur RCF Alpha.

Album photo

Ordination diaconale Philippe Pinquié

Le portrait

Philippe Pinquié, qui êtes-vous ?

Je suis un chrétien qui fréquente la Paroisse de ND des Grèves et sert sa communauté comme il peut depuis qu’il est sur St-Malo, depuis les années 1998-1999. Préalablement, j’ai passé une partie de ma vie en région parisienne. Mon parcours professionnel est assez simple. J’ai été en entreprise responsable des Ressources humaines pendant plus de 20 ans, avant de décider, en 2014, de créer ma propre structure. Aujourd’hui, je suis consultant en Ressources Humaines en entreprises, je préfère d’ailleurs employer le terme de « richesses humaines ».

Diacre permanent, c’est une vocation très particulière dans l’Église. Comment s’est fait cet appel ?

C’est en effet, d’abord un appel. Un jour notre curé de l’époque m’a demandé à nous voir, moi et mon épouse. Il est venu à la maison et a évoqué cette possibilité. Nous avons été très surpris, ce n’est pas quelque chose que nous avions imaginé ou planifié, du tout. On a accueilli cette possibilité avec une grande joie.

Puis on s’est mis en marche avec mon épouse dans ce discernement. Cela s’est fait en Église, c’est important de le dire : ce cheminement ne se fait pas tout seul, on le fait avec d’autres couples qui sont en réflexion, on le fait avec nos accompagnateurs spirituels, une équipe de formation qui nous aide non seulement à mieux approfondir la Parole, mais également à entrer dans ce chemin de discernement.

Que connaissiez-vous du diaconat permanent avant de vous lancer dans la formation ?

Comme beaucoup de chrétiens, on avait une vision assez peu exacte du ministère diaconal. Le diacre est dans le chœur à côté du prêtre, il lève le calice à la fin de la prière eucharistique, il donne le geste de paix ; on voit bien cette dimension liturgique mais pas ce qui est peut-être la colonne vertébrale du ministère diaconal : le sens du service. Quand on prend les trois rôles du diacre : le service de la Parole, le service de l’autel ou le service de la charité, à chaque fois c’est le mot « service » qui vient en premier. Le Pape a dit dans une allocution que : « le diacre, n’est ni un sous-prêtre ni un demi-laïc ».

Effectivement, il a sa vocation propre : sa vocation c’est de rappeler en permanence de rôle le service de l’Église. C’est vraiment ce que l’on a découvert.

Dans quel état d’esprit êtes-vous ?

Il y a beaucoup de joie et en même temps c’est la perception de cet immense amour de Dieu qui nous fait confiance. Le Seigneur appelle, il appelle de façon surprenante. Il faut accepter ses chemins et c’est toujours un déplacement qui nous amène à une plus grande joie. Il y a aussi la dimension de l’Église que je ressens très fortement.

Approfondir votre lecture

  • Ordinations de Nicolas Esnault et Joseph Hoang Dinh Luong à Rennes le 24 juin 2018

    Mgr d’Ornellas a ordonné Nicolas Hesnault et Joseph Hoang Dinh Luong prêtres pour le diocèse de Rennes Dol et St-Malo, le 24 juin dernier à la cathédrale St-Pierre, en présence des communautés paroissiales de Janzé, d’où est originaire Nicolas, et de Jeanne d’Arc, paroisse d’insertion de Joseph, de la communauté vietnamienne du diocèse, et des […]

  • Francklin Gracia : une vocation à Haïti, une mission en Bretagne !

    Franklin Gracia est le troisième séminariste en vue du sacerdoce, qui sera ordonné cette année dans le Diocèse de Rennes. Fortifié dans son appel par son appartenance à l’ordre des Prêtres missionnaires de St-Jacques, c’est à Port-au -Prince, dans son île natale : Haïti, qu’il sera ordonné en août prochain. Il reviendra exercer son ministère […]

  • Nicolas Esnault : footballeur, président… ou prêtre ?

    Nicolas Esnault, né à Janzé en Ille-et-Vilaine, a d’abord voulu être footballeur, puis président de la République… mais très tôt, il a aussi entendu l’appel à devenir prêtre ! Comment a-t-il vécu la réponse à cet appel, tout au long de sa jeunesse, puis lors des grands choix d’orientation de sa vie d’adulte ? Il […]