Les évêques de France publient « La dignité de la procréation » à propos de la PMA

Ce vendredi 21 septembre 2018, la Conférence des évêques de France publie un livre sur la PMA à l’occasion de la révision de la loi bioéthique en France. Une contribution au débat de société préparée par le  Groupe de travail « Bioéthique » dont Mgr Pierre d’Ornellas est le responsable.

La dignité de la procréation
Collection Documents d’Église, Mame / Cerf / Bayard, 112 p.

En vente dès le 24 septembre (4 €) dans les librairies.

Plus d’infos : https://eglise.catholique.fr/

A l’approche de l’ouverture du débat parlementaire en vue de la révision de la loi bioéthique, alors que l’Office parlementaire d’évaluation des choix scientifiques va publier son rapport et que le Comité Consultatif National d’Éthique va donner son Avis, l’Église de France explique sa position sur l’Assistance Médicale à la Procréation (AMP).

Dans une Déclaration signée par tous les évêques de France : « La dignité de la procréation » (coédition, Cerf, Bayard, Mame), l’Église catholique rappelle la valeur de la procréation : acte profondément et spécifiquement humain dont la manipulation entamerait gravement la valeur de fraternité qui fonde le pacte social en notre société.

Extraits de la note de présentation du document

Après une introduction qui situe l’actualité de la révision de la loi relative à la bioéthique et le projet d’ouverture de l’AMP pour toutes les femmes, le livre a 3 chapitres puis une considération générale :

  • I. Valeur et norme fondamentales de la procréation.
  • II. Principaux problèmes éthiques dans les pratiques actuelles de l’AMP.
  • III. Principales difficultés éthiques du projet d’« AMP pour toutes les femmes ».
  • La profondeur d’un regard sur la personne en société : dignité et fraternité.
    Vers une nouvelle démarche en bioéthique.

Ce livre a une visée éthique c’est-à-dire le bien de la personne et ce qui est juste pour elle, dans ses dimensions singulière et relationnelle. Il prend aussi délibérément parti pour le dialogue où les arguments sont avancés sereinement en étant offerts aux interlocuteurs. Ce livre poursuit la réflexion des évêques sur la fraternité (« Fin de vie : oui à l’urgence de la fraternité » 22 mars 2018). Ici, il s’agit de la fraternité à toutes les étapes de la vie.

La dignité est inséparable de la fraternité

La dignité de la procréation se tire de la dignité de la personne en son corps, dignité qui est affirmée par le Conseil d’État. Une ligne éthique est donc tracée en-deçà de laquelle la dignité de la procréation est bafouée. Cette ligne éthique est indiquée par les trois titres avec « ne doit pas » : la procréation ne doit pas s’apparenter à une fabrication ni à une marchandisation ni à une instrumentalisation (pages 27-28), ne doit pas s’affranchir de la relation intégrant toutes les dimensions de la personne (pages 28-31), ne doit pas être le fruit d’une volonté à tout prix mais du désir d’accueillir.

Des problèmes éthiques

La table des matières donne les trois principaux problèmes éthiques :

  • le pouvoir arbitraire du « projet parental », c’est-à-dire des volontés individuelles ;
  • les relations avec le tiers donneur de gamètes, dont l’anonymat est fragilisé par internet et par l’émergence du droit à connaître ses origines ;
  • l’eugénisme « libéral » qui est la conjonction des décisions individuelles

Le projet d’AMP pour toutes les femmes augmente ces trois problèmes éthiques. De plus, il institue dès le début l’absence de père et institue aussi 5 autres difficultés éthiques.

Le livre permet enfin de réfléchir au juste et libre usage des techniques, et évoque l’expression « tout est lié » du pape François dans Laudato Si’, qui ouvre une nouvelle démarche pour aborder la bioéthique.

Approfondir votre lecture

  • Une halte pour les proches des personnes en souffrance psychique

    Le 30 Mars prochain aura lieu au Lycée de l’Assomption, le rassemblement national de l’association Relais Lumière espérance. Relais Espérance Dans le quotidien éprouvant et fatiguant des proches de la personne en souffrances psychiques, Relais Lumière Espérance se place comme un lieu de rencontre et de soutien, un lieu pour faire une halte. La maladie […]

  • « Bioéthique – Quelle société voulons-nous pour aujourd’hui et demain ? » : un livre de Mgr Pierre d’Ornellas

    Entrer en bioéthique, c’est pénétrer dans un monde nouveau. Non parce qu’elle serait une série d’avancées technologiques devenues soudainement prodigieuses, mais en raison du pouvoir inédit que nous avons acquis. Il s’agit d’un changement radical qui touche la vie de l’homme en sa singularité et dans sa relation sociale, ainsi qu’avec l’environnement. Certains supplient qu’un moratoire s’établisse, d’autres rêvent […]

  • Débat : l’Église face aux questions de bioéthique

    Quelles sont les positions de l’Église sur les grands sujets de bioéthique ? Comment les professionnels de la santé reçoivent le point de vue ecclésial sur les questions bioéthiques ? Telles sont les questions auxquelles cette émission du réseau RCF a tenté de répondre le 18 avril 2018 à Lyon, en présence de Mgr Pierre […]

  • Près de 300 chrétiens d’Ille-et-Vilaine s’informent sur la bioéthique

    Le diocèse de Rennes organisait le 13 mars 2018 une soirée d’information sur les Etats Généraux de la Bioéthique. Un sujet complexe, voire inquiétant, suivi pas 280 personnes… mais un message rassurant : informez-vous et intervenez ! Yann Béguin Dans l’amphithéâtre du collège Saint-Gabriel de Pacé, comble, cette animatrice en aumônerie explique que cette soirée pourrait lui […]

  • Logo RCF Alpha

    RCF Alpha | 3 nouveaux diacres et Mgr d’Ornellas sur la bioéthique

    Au sommaire de Vitamine C : Dimanche, trois nouveaux diacres permanents seront ordonnés à la cathédrale de Rennes. Les diacres permanents sont ordonnés au service de la communauté chrétienne. Nous entendrons leurs témoignages. L’Église catholique s’engage dans les débats pour les états généraux de la bioéthique. L’archevêque de Rennes, responsable de la commission de travail […]