Diocèse de Rennes

Pèlerimages : célébration de 30 ans de magazine TV diocésain à Rennes

Pierre Hunault présente le travail des Productions du Regard, sous l’œil des caméras qui diffusent en direct sur Facebook

Samedi 24 novembre 2018, le magazine Pèlerimages a vécu une étape importante de sa, déjà longue, histoire. La cérémonie officielle des 30 ans proposait une relecture de ses multiples aventures audiovisuelles et ouvrait des pistes pour son avenir.

Entre flash-back et zoom avant

Il fallait bien sûr rendre hommage aux pionniers qui ont osé lancer, il y a 30 ans, un magazine chrétien sur la télévision câblée de Rennes, à peine née. Le père André Trivério était présent (voir son portrait plus bas) : il en a été le réalisateur unique pendant de nombreuses années. Il a souligné le soutien indéfectible de la chaîne TV Rennes en tant que diffuseur, mais aussi du CFRT – Le Jour du Seigneur en tant que co-producteur, et du diocèse de Rennes par l’intermédiaire de ses évêques successifs et responsables communication.

Emmanuel Massou, cheville ouvrière de cet anniversaire et réalisateur des magazines Pèlerimages depuis 12 ans. Avec Aurélie Rousseau, directrice de TVR qui diffuse depuis ces trente années l’émission.

L’actuel président de l’association des Productions du Regard, Pierre Hunault, a introduit la matinée, et donné la parole à Aurélie Rousseau, directrice de TVR, qui a félicité l’équipe pour la qualité de son travail. La présence de Marine de Vanssay, représentante du CFRT, témoignait aussi de l’aide que continue de procurer l’émission nationale du Jour du Seigneur.

L’invité « disruptif » de l’évènement était le réalisateur Amaru Cazenave, auteur de vidéos qui ont marqué le web catho de ces dernières années (Frassateam, Bref je suis catho, les tablettes de la foi…). Aujourd’hui trentenaire, à la tête de Revival Productions, il a témoigné de quelques une de ses convictions et révélé un vaste projet de plateforme de vidéos cathos. Amaru Cazenave apporte un ton jeune et branché à la communication de l’Église, qui fait parfaitement écho aux initiatives prises à Rennes ces dernières années par Les Productions du Regard.

Le réalisateur Amaru Cazenave a apporté un regard décalé et pertinent sur l’évolution de la vidéo au service du message évangélique

Emmanuel Massou, qui tient les rênes du magazine depuis 12 ans, a justement présenté les projets de l’association et la jeune équipe bénévole qui participe à certaines réalisations, apportant un regard neuf en adéquation avec le monde actuel. Les jeunes présents assuraient la captation et la diffusion de l’évènement en direct sur la page Facebook de l’association des Productions du Regard.

Mgr Pierre d’Ornellas est venu conclure la matinée en parlant… d’icônes ! Depuis cette très vieille expérience de l’image, les chrétiens continuent finalement à montrer l’invisible à travers des moyens modernes.

VIDÉO : le retransmission en direct sur Facebook de la matinée

Des films qui vont vers leur public

Pendant toute la semaine de festivité des 30 ans du magazine Pèlerimages, l’équipe des Productions du Regard a sillonné le département afin de proposer des projections de films auprès de publics les plus divers. Une initiative originale, à l’heure de l’Internet, qui montre combien la démarche de réalisation de ces films dépasse la simple production d’un contenu vidéo. Chaque émission est une rencontre avec un territoire, une communauté. C’est par son regard et sa caméra, que le réalisateur va rendre accesible à tous cette expérience humaine et révéler sa dimension d’invisible, sa part de Grâce, sa dimension spirituelle, parfois implicite, parfois directement visible.

Un catalogue en ligne

Le nouveau catalogue en ligne permettra de découvrir et télécharger les films

Lors de la cérémonie des 30 ans, Emmanuel Massou, qui tient les rênes du magazine depuis 12 ans, a dévoilé une nouvelle idée pour mieux faire connaître le magazine audiovisuel diocésain : un catalogue contenant une large sélection de vidéos réalisées pour la plupart dans le cadre de Pèlerimages, et désormais disponibles sur la chaîne Viméo du diocèse. Le catalogue, aussi disponible en papier pour les paroisses, donnera directement accès aux vidéos en ligne, prêtes à être diffusées ou téléchargées en haute définition.

VOIR LES VIDÉOS

André Trivério, prêtre eudiste, a consacré sa vie à transmettre la foi par l’audiovisuel. Un pionnier qui n’a pas hésité à se mettre au numérique quand cette technologie est venue bouleverser la vidéo

André Trivério, le pédagogue de l’image

Présent ce 24 novembre 2018, le père André Trivério représentait cette grande aventure de 30 ans. Quand il a rejoint Rennes en 1988, pour devenir le réalisateur de la toute jeune émission Pèlerimages, le père André Trivério, eudiste, arrivait avec la double casquette de réalisateur et d’enseignant. Il venait de passer plusieurs années en tant que formateur au Crec-Avex à Lyon. Dans ce centre international de formation à l’audiovisuel au service de l’Eglise, le père Trivério a longuement cheminé aux côtés de son fondateur, le père Pierre Babin, OMI, un des principaux disciples du célèbre théoricien de la communication canadien Marshall McLuhan.

Aux commandes de Pèlerimages, le père Trivério a pu exprimer son talent de raconteur d’histoire par l’image et le son. Sa ligne directrice, et même son combat : faire naître l’émotion. Il a abordé tous les thèmes, mettant en images aussi bien la lettre pastorale de Mgr Jacques Jullien que le témoignage impressionnant d’un réfugié d’URSS, celui du peintre Arcabas ou de la rescapée de la Shoah, Magda Hollander Lafon.

Vidéo : magazine Pèlerimages réalisé pour les 25 ans de l’émission, avec les témoignages de ses principaux acteurs et réalisateurs