Près de 80 jeunes et adultes vivront l’Appel décisif les 9 et 10 mars

Célébration de l’Appel décisif des adultes en 2018

Les 9 et 10 mars, Mgr Pierre d’Ornellas appellera près de 80 brétilliens – 32 jeunes et 39 adultes – lors des 2 célébrations d’Appel décisif, en vue de recevoir les sacrements de l’initiation chrétienne aux Veillées Pascales 2019.

D’après un article de Ishan Jaafar, diacre, pour Église en Ille-et-Vilaine n°307, avril 2019

L’Appel décisif ouvre la préparation finale aux sacrements

Dans notre diocèse de Rennes, les célébrations auront lieu :

  • le samedi 9 mars pour les adolescents (église Saint-Augustin de Rennes, 18h)
  • le dimanche 10 mars pour les adultes (église de Bruz, 10h30)

Baptême d’une jeune fille

Ces célébrations réunissent tous les jeunes et adultes du diocèse qui se préparent à recevoir les sacrements de l’initiation chrétienne lors de la Veillée Pascale : ils sont près de 80 cette année. Elle se situe toujours le 1er weekend de Carême.

C’est une étape importante dans le parcours du catéchumène, jeune ou adulte, qui lui permet de répondre « Me voici » à l’appel de l’évêque. Toute la communauté chrétienne reconnait alors en ce catéchumène, jeune ou adulte, quelqu’un qui s’est préparé à recevoir le Baptême, la Confirmation et l’Eucharistie, accompagné d’une équipe. Au préalable, l’évêque a lu les lettres des équipes et les lettres des catéchumènes. Le jour de l’Appel décisif, il appelle chacun par son nom ; chaque catéchumène inscrit ensuite son nom sur un registre spécial en signe de sa réponse. Les catéchumènes sont alors des « appelés ».

Ils poursuivent et terminent leur chemin catéchuménal pendant le Carême par les 3 célébrations des « scrutins » (les 3e, 4e et 5e dimanches de Carême) dans leurs paroisses, jusqu’au temps du Baptême à Pâques, et même ensuite par d’autres rencontres spécifiques.

Les 3 sacrements de l’initiation chrétienne

Au cours de la célébration, l’Archevêque s’adresse aux catéchumènes en posant la question : « Chers catéchumènes, dans quelques semaines l’Église célébrera la résurrection du Christ dans la joie de Pâques. Il vous revient, à vous qui souhaitez vous engager, d’une conscience droite, à la suite de Jésus ressuscité, de répondre devant l’Église de votre désir de conversion. Voulez-vous être initiés par les sacrements du Christ : le Baptême, la Confirmation et l’Eucharistie » ? Oui, le catéchumène est appelé à recevoir les trois sacrements : Baptême, Confirmation et Eucharistie.

Pour les jeunes et adultes, ces sacrements sont liés l’un à l’autre, et par eux le catéchumène devient « chrétien », car le Baptême est achevé par la Confirmation pour culminer par l’Eucharistie.

Baptêmes d’adultes à Rennes

Louis-Marie Chauvet, professeur émérite à l’Institut catholique de Paris, nous dit : « Les sacrements forment un « ensemble », chacun des trois sacrements requiert d’être compris dans son rapport aux deux autres ; et comme il s’agit d’un ensemble « organique », ils s’enchaînent selon une dynamique interne qui va du Baptême à l’Eucharistie. L’unité formée par cet ensemble dynamique est si forte que, sans remettre en cause le septénaire sacramentel, on peut voir en elle comme un « sacrement » unique ; on pourrait même dire : cet ensemble constitue LE sacrement unique, celui qui fait le chrétien. Sacrement en trois gestes ou en trois temps, mais si étroitement reliés qu’ils ne forment qu’une seule figure. Voilà qui est susceptible d’avoir une incidence pastorale et même spirituelle de grande ampleur ».

Mais il est vrai que nous pouvons rencontrer, parfois, des situations qui pourraient être un empêchement pour recevoir l’Eucharistie, à ce moment nous devons nous rappeler de ce qui est dit dans la lettre pastorale de notre Archevêque (orientation 23) : « Soyons des « disciples-missionnaires » qui accompagnent avec patience et bonté en discernant les « petits pas » que la personne – adulte ou jeune – fait, parfois au milieu de grandes difficultés. »

Et le Pape nous dit : « Sans diminuer la valeur de l’idéal évangélique, il faut accompagner avec miséricorde et patience les étapes possibles de croissance des personnes qui se construisent jour après jour. […] Un petit pas, au milieu de grandes limites humaines, peut être plus apprécié de Dieu que la vie extérieurement correcte de celui qui passe ses jours sans avoir à affronter d’importantes difficultés. »

Approfondir votre lecture

  • Temptations du Christ San Marco

    L’origine du Carême

    À Rome comme en Orient, l’usage s’était répandu dès le IIIe siècle de jeûner pendant toute la semaine précédant la fête de la Pâque du Christ. Ce jeûne de purification devait s’étendre à toute l’Église dans le cours du IVe siècle sur une période de quarante jours qu’on appela la quadragésima(1), le Carême. Père Philippe […]

  • Avec le CCFD devenons semeurs de solidarité !

    À l’occasion du Carême, qui aura lieu du 6 mars au 21 avril 2019, le CCFD-Terre Solidaire propose une démarche spirituelle et un appel à la solidarité autour du thème : « Pour vaincre la faim, devenons semeurs de solidarité. » Jean-Paul Corriette, président de la délégation CCFD-Terre Solidaire 35 La campagne de Carême en […]

  • Pendant le Carême, prendre le temps de discerner sa vocation

    Des soirées spéciale garçon ou filles, des messes matinales à Rennes et un weekend régional à Saint-Pern : le Service des Vocations du diocèse de Rennes offre pour le Carême 2019 de nombreux rendez-vous pour les jeunes qui se posent la question de leur vocation. Les vendredis « Discernement et Vocations » Ces soirées de Carême commencent […]

  • Mercredis de l’IFT : mais qu’y a-t-il après la mort ?

    Pour terminer l’année 2018-19, les Mercredis de l’IFT reviennent en mars avec un sujet délicat : la mort ! Rendez-vous les mercredis 13, 20 et 27 mars de 20h30 à 22h, soit à la Maison diocésaine, soit sur la chaine Youtube du diocèse où sont retransmises en direct ces soirées. Présentation par l’intervenant : le […]

  • Célébrer le Carême en paroisse avec les catéchumènes

    D’ici Pâques, certaines paroisses d’Ille-et-Vilaine ont la joie d’accompagner des catéchumènes à travers plusieurs temps forts. En effet, dès son origine, au tournant des IIIe et IVe siècles, le Carême fut pensé comme un temps de préparation pour les futurs baptisés. Père Philippe Hébert, responsable Pastorale liturgique et sacramentelle Paru dans Eglise en Ille-et-Vilaine n° […]