Diocèse de Rennes

Dominique Tessier ordonné diacre en vue du sacerdoce

Dominique Tessier est ordonné le 31 octobre en l’église Notre-Dame d’Espérance à Vitré, à 18h30 par Mgr Alexandre Joly. Après une formation à la faculté Notre-Dame à Paris, c’est dans cette paroisse qu’il effectue son insertion. Dominique se présente.

EN DIRECT

En raison du contexte sanitaire, la célébration sera diffusée
sur la chaîne Youtube du diocèse de Rennes :

J’ai 54 ans, deuxième d’une fratrie de trois enfants et ancré à Bain de Bretagne. Menuisier de formation, j’ai exercé divers métiers manuels. Avant l’entrée au Séminaire, j’étais animateur en pastorale scolaire.

Issu d’une famille catholique relativement pratiquante, enfant, j’étais habité par le désir de devenir disciple de Jésus, tout en étant très effrayé par les exigences que cela semblait nécessiter. Vers dix ans, le Seigneur a mis en moi le souhait de le suivre, mais je n’ai pu trouver, dans mon entourage, les personnes qui m’auraient permis d’accompagner et de discerner cet appel. Mon adolescence fut compliquée. À cette période, j’ai rejeté la dimension religieuse et perdu tout repère spirituel. Jeune adulte, cheminant à contre-courant d’une vie saine, les épreuves m’ont permis de réfléchir et de relire mon histoire, dont l’appel à suivre le Christ. Adulte, à l’approche de la trentaine, l’appel s’est fait plus pressant, cependant mes choix de vie ne me permettaient pas de répondre concrètement à l’appel au sacerdoce.

C’est en 2008 que j’ai abordé concrètement cette question avec Mgr d’Ornellas. En 2015, après ces nombreuses années de discernement, c’est à la Faculté Notre-Dame qu’il m’a envoyé étudier. Pourquoi Paris ? Mgr d’Ornellas a perçu que la formation et le choix des cours proposés au Collège des Bernardins permettraient de répondre à mes besoins (âge avancé, parcours de vie, etc.). L’Église est très attentive aux besoins de chacun et se donne les moyens de proposer ce qui convient le mieux.

« Par l’ordination, le diacre est configuré au Christ,
venu pour servir et non pour être servi .»

Sur mon faire-part d’ordination, j’ai inséré cette formule : « Par l’ordination, le diacre est configuré au Christ, venu pour servir et non pour être servi ». Par ces mots, je veux signifier que pour devenir un bon prêtre, je dois garder en mémoire que je suis ordonné pour le service : tout prêtre ordonné reste diacre, donc serviteur !

J’envisage donc ma mission comme serviteur et je me dois de chercher à le devenir encore et encore !