Diocèse de Rennes

Collecte nationale du Secours Catholique : donnez en ligne !

Lors de la 4e Journée Mondiale des Pauvres, le 15 novembre prochain, aura lieu la journée de la Collecte nationale du Secours Catholique. Au cœur de son message : « Tends ta main au pauvre. » (Si 7, 32)
Confinement oblige, les dons se feront exclusivement en ligne ou par chèque.

Continuer à être présent aux plus pauvres.

Le Conseil national de la Solidarité et de la Diaconie nous le rappelle : « Dans nos diocèses, au sein de nos paroisses, mouvements et services, une attention particulière reste vive pour que notre Église continue à être présente aux plus pauvres. Cette journée reste un appel pour qu’au quotidien de nos vies nous ayons ce souci, même si nous savons que regarder vers le pauvre est toujours difficile. Mais, il est plus que jamais nécessaire pour donner à notre vie personnelle et sociale la bonne direction. »

Aujourd’hui avec la pandémie, avec une situation économique délicate et des personnes aux ressources amoindries, votre don est d’autant plus nécessaire !

Envoyez votre don par courrier
Secours Catholique – Délégation d’Ille-et-Vilaine –
10 rue Louis Guilloux, CS 61139, 35011 Rennes

En Ille-et-Vilaine

Dans notre département, le Secours Catholique rassemble 1154 bénévoles, au sein de 42 équipes locales implantées dans les villes comme dans les petites communes sur 7 territoires.

Au-delà des aides matérielles ponctuelles, ils donnent de leur temps pour assurer un accompagnement global des personnes et des familles en situation de pauvreté, en lien avec les travailleurs sociaux et les autres acteurs de la solidarité. Le Secours Catholique fait vivre dans le département 36 lieux d’accueil et 20 groupes de convivialité.

En 2019, près de 11.000 ménages ont ainsi été rencontrés par le Secours Catholique en Ille-et-Vilaine. La majorité des situations rencontrées sont des femmes et des hommes seuls. Viennent ensuite les couples avec enfants et les mères isolées. La grande majorité des personnes rencontrées ont entre 25 et 49 ans.

L’écoute et l’accompagnement demeurent les principaux besoins des personnes. L’aide alimentaire ressort toujours fortement (64%) suivi d’aides à la mobilité et aux impayés de factures (énergie/eau) et loyers.

Vers une Révolution Fraternelle !

Emmanuelle Herin, Déléguée du Secours Catholique-Caritas France d’Ille-et-Vilaine

La crise sanitaire a été l’occasion pour le Secours Catholique d’Ille-et-Vilaine, de réinterroger ses activités et de retrouver les fondements de sa présence fraternelle auprès des pauvres.
Les activités jusqu’alors habituelles, ont vu leur raison d’être fortifiée. Le témoignage des personnes accueillies montre qu’au-delà des besoins de première nécessité comme l’alimentaire, le vestimentaire, l’hygiène…, ce sont l’amitié et les liens sociaux qui ont manqué lors du confinement. Ces activités favorisant la rencontre et l’accompagnement régulier sont au cœur de la vie des équipes locales : accès aux droits, groupes conviviaux, départ en vacances, sorties, aides administratives et financières, écoute, aide à la parentalité, etc. Comme dit Josiane « Le Secours Catholique m’a remise debout. C’est ma famille, ils sont toujours là. Ça m’encourage. »

La fraternité en action, c’est lutter contre les causes de la pauvreté.
C’est la raison pour laquelle nous avons à cœur de mener une action institutionnelle en nous engageant dans les CCAS de nos communes, en interpellant les élus et nos pouvoirs publics, en nous investissant dans des groupes de travail avec d’autres partenaires. Ces derniers mois, les sujets n’ont pas manqué : familles à la rue, aide alimentaire, hébergement d’urgence, prime exceptionnelle pour les familles, etc.

Pour le Secours Catholique, faire advenir un « monde juste et fraternel » signifie donc développer des actions de solidarité mais également mettre en œuvre un plaidoyer pour faire cesser durablement la pauvreté.