Diocèse de Rennes

Toussaint : Dignité cimetière développe encore l’attention aux plus démunis

Place de la Mairie à Rennes, création d’une fleur hommage aux personnes défuntes dans des conditions de grande pauvreté

Une nouvelle charte a été signée par Dignité cimetière afin de développer encore plus au niveau départemental l’attention aux obsèques des personnes les plus démunies. Un geste sera aussi proposé le 30 octobre à Rennes.

Comme chaque année, le collectif Dignité cimetière de Rennes propose au public une cérémonie d’hommage aux personnes décédées dans le plus grand dénuement, le samedi 30 octobre : rendez-vous au cimetière de l’Est de Rennes à 16h30. Un premier temps de sensibilisation du public s’est déroulé jeudi soir sur la place de la Mairie de Rennes : des membres du collectif étaient à disposition pour échanger avec le public. Les participants ont réalisé une grande fleur en land-art.

Quelques jours avant, le collectif signait, avec 4 autres collectifs similaires du département, une charte départementale afin d’inciter sur tout le territoire les partenaires tutélaires à s’engager à collaborer pour l’aménagement d’obsèques décents pour les personnes protégées. Évolution de la charte signé en 2018, cette démarche inclue déjà 36 communes d’Ille-et-Vilaine, le Conseil Départemental d’Ille-et-Vilaine, l’UDCCAS 35…

Interviews sur RCF Alpha

Jean-Luc Chenut, Président du Conseil départemental d’Ille-et-Vilaine ; Patrick Galesne et Jean-Pierre Merienne, des collectifs Dignité cimetière.

Initié par 2 prêtres ouvriers sur Rennes, cette démarche de Dignité cimetière permet désormais de fournir une sépulture décente à tous, quelle que soit sa situation sociale ou financière : Precom obsèques propose la parution gratuite d’avis d’obsèques, les collectifs accompagnent les sépultures et fleurissent les tombes, les mairies fournissent les emplacements et l’organisation des obsèques…