Diocèse de Rennes

Rencontre des communautés « Église verte » du diocèse

Eglise verte : rencontre des communautés en marche

Le 26 septembre dernier, les communautés d’Ille-et-Vilaine engagées dans la démarche Église verte, ou envisageant de l’être, se sont réunies pour la première fois à la paroisse St-Augustin de Rennes.

Gilbert Landais, Chrétiens Unis pour la Terre

« Cinq convictions pour une démarche de
conversion écologique »

Après le mot d’accueil du curé de la paroisse St-Augustin, le père Savadogo, Gilbert Landais, de Chrétiens Unis pour la Terre, a ouvert la journée, replaçant les enjeux de la conversion écologique.
Il a insisté sur les cinq fondements que l’on doit connaître pour surmonter les objections qui s’opposent à notre engagement et pour nous encourager à entrer dans cette dynamique :

1- Se laisser toucher au cœur par ce qui se passe dans notre maison commune : beauté de la nature mais aussi disparition d’espèces, hausse des températures…

2- La conversion écologique est un chemin qui rend heureux : la sobriété heureuse, c’est le contraire d’une écologie punitive.

3- Placer l’objectif à sa juste hauteur : sauver la planète, ce n’est pas peut-être pas le bon objectif… Penser plutôt à l’effet « colibri » : «Ce qui est important, c’est de faire sa part… »

4- Démarche pleine de sens : thème non prioritaire dans nos paroisses. Or cette conversion est avant tout spirituelle. Cela rejoint notre foi, les Béatitude, la gratitude, la sobriété, l’attention aux autres. La dimension spirituelle, qui donne des objectifs à plus long terme, dope les objectifs à court terme.

5- Un appel à agir concrètement, résolument, et en groupe : inventer un avenir autrement, …

Eglise verte: rencontre à St-Augustin - Gilbert Landais

17 communautés inscrites dans la démarche
« Église verte »

Onze communautés, sur les 17 inscrites sur le site egliseverte.org, étaient présentes. Chaque communauté a présenté une action réalisée ou en cours :

  • Paroisse N-D de Bonne-Nouvelle : projet de parcours Laudoto si’
  • Église Protestante Unie de Rennes : calendrier de carême écolo, projet de végétaliser l’espace derrière le Temple ;
  • Paroisse st-Augustin : Groupe Laudato si’: écodiagnostic, récupération de pain avec l’asso « Pain contre la faim », …
  • Paroisse de la Visitation (Fougères) : en réflexion/projet avec la paroisse : aider à passer de l’agriculture conventionnelle à l’agriculture bio en partenariat avec le GEDA, …
  • Paroisse Bx Marcel Callo : association « Chemin faisant »qui réalisée des boîtes de Noël garnies distribuées auprès des personnes sans abri, … Preneurs de conseils techniques pour la rénovation de bâtiments.
  • Petites Sœurs des Pauvres (St-Pern) : changement de la chaufferie au fioul en une chaufferie au bois (de leur terres), passage au désherbage manuel…
  • Paroisse St-Armel (Bruz) : Ermitage N-D du Désert. Label Église verte depuis 2019.  
  • Paroisse St-Melaine aux Rives du Meu (Mordelles) : communauté rurale et péri-urbaine. Soirée de sensibilisation lors du Carême, champ social solidaire, avec l’association Tabitha qui viennent aussi au champ solidaire. Création d’un groupe Église Verte en cours.
  • Paroisse St-Goulven (Chateaubourg) : oct. 2015, rando de la Genèse, label Église Verte en mars 2018. En oct. 2019, rentrée pastorale : invitation des familles et ateliers nature/balade/ Laudato si’...
  • Paroisse St-Éloi du Garin (Montauban-de-Bretagne) : groupe Laudato si’ depuis juin 2019, (12 personnes). Fête de la Création en oct., soirée  témoignages (agriculteur, marcheur, un maraîcher, un paysan-boulanger).
Eglise verte: rencontre à St-Augustin - Ateliers

Ateliers d’échanges de bonnes pratiques

Après un petit quiz sur les arbres dans la Bible, les ateliers d’échanges se sont installés. Ils portaient sur les cinq domaines de l’éco-diagnostic, l’étape n° 4 de la démarche : célébrations et catéchèse ; bâtiments et terrains ; engagements local et global, et Modes de vie. Les ateliers étaient animés par les quatre représentantes de la paroisse Bx Marcel Callo et membres de l’association Chemin faisant. À partir de d’objets très concrets présentés sur les tables et des post-it, elles ont permis de susciter des échanges riches sur ce qu’on fait déjà et ce qu’on envisage ou aimerait faire.

Poursuivre et augmenter les occasions d’échanger

L’objectif visé de se connaître, d’échanger afin de se donner des idées et s’encourager mutuellement a été assez largement atteint !

Pour la suite, nous pensons nous donner plus de moyens pour partager nos ressources, communiquer sur les événements, nous coordonner dans nos initiatives quand nous faisons intervenir un intervenant par exemple et faire profiter plus largement des compétences particulières que chaque communauté peut apporter. Enfin, nous projetons de créer d’autres occasions de nous rencontrer. Le groupe de coordination « Églises vertes 35 » aidera à communiquer et à avancer sur ces pistes envisagées.

Le site du groupe départemental Chrétiens Unis pour la Terre

Le site de la démarche Eglise Verte de l’Eglise de France