Diocèse de Rennes

Ordinations diaconales : Servir dans l’Église servante

Samuel Marquet, Mgr d'Ornellas, Jacques de la Masselière, Maurice Hellec
Samuel Marquet, Mgr d'Ornellas, Jacques de la Masselière, Maurice Hellec

Samuel Marquet, Jacques de la Masselière et Maurice Hellec ont été ordonnés diacres permanents par Mgr Pierre d’Ornellas, le 1er mai dernier, en la cathédrale Saint-Pierre de Rennes. Le diocèse compte à présent 54 diacres.

Deux hommes mariés et un célibataire

Les familles, les amis, les membres des communautés paroissiales sont venus nombreux pour participer à la célébration d’ordination des trois nouveaux diacres. Particularité cette année, l’un d’entre eux, Maurice Hellec est célibataire. Il est le seul dans le diocèse.

« Aimer Jésus qui se fait proche »

Si le ministère du diacre consiste à aider l’évêque et ses prêtres dans le service de la parole, de l’autel et de la charité, il est surtout destiné à devenir le signe sacramentel du Christ-Serviteur. Cette mission ne peut se concevoir sans « aimer Jésus qui se fait proche », comme l’a rappelé l’Archevêque dans son homélie :

« La mission a un noyau qui est identique pour toutes les personnes qui reçoivent une mission dans l’Église, une mission de l’Église dans le monde […] : l’amour pour Jésus ! […]

Voilà que ceux qui aiment Jésus, désirent de tout leur cœur obéir à Dieu, c’est-à-dire vivre en communion avec Dieu qui nous envoie au quatre coins du monde pour nous approcher, comme le Christ s’est approché, ou plutôt pour nous approcher parce que le Christ est avec nous et il nous pousse à nous faire proches. […]

Mes amis, rendons grâce à Dieu pour cette Ordination diaconale et demandons les uns pour les autres de grandir dans l’amour. Il n’y a que l’amour qui compte ! […]

Que cet amour grandisse en nous pour que nous découvrions de plus en plus la beauté de l’Église, la sainteté de l’Église toujours en mouvement comme une communion de frères et sœurs guidés par l’Esprit pour, au Nom du Christ, nous faire proches de tous nos frères et sœurs qui attendent parfois sans le savoir que quelqu’un leur dise : “Ne crains pas, tu es aimé, Dieu t’aime tel que tu es.″ »

Engagement des ordinands

La liturgie d’ordination reprend le schéma des ordinations presbytérales ouvrant une large place à l’invocation de l’Esprit Saint, notamment dans la prière consécratoire qui est dite après la litanie des saints au moment de la prostration : « Envoie sur eux, Seigneur, l’Esprit saint : par lui qu’ils soient fortifiés des sept dons de ta grâce, pour remplir fidèlement leur ministère. »

Les ordinands s’engagent pour la diaconie de l’Église en répondant à cinq missions :

  • Accomplir la fonction de diacre avec charité et simplicité de cœur, pour aider l’archevêque et ses prêtres et faire progresser le peuple chrétien.
  • Garder le mystère de la foi dans une conscience pure et proclamer cette foi par la parole et par vos actes, fidèles à l’Évangile et la Tradition de l’Église.
  • Garder et développer un esprit de prière conforme à votre état et, dans cet esprit, célébrer la liturgie des Heures en union avec le peuple de Dieu, intercédant pour lui et pour le monde entier.
  • Conformer toute votre vie à l’exemple du Christ dont vous prendrez sur l’autel le corps et le sang pour le distribuer aux fidèles.
  • Promettre de vivre en communion avec l’évêque et ses successeurs, dans le respect de l’obéissance.

En fin de célébration, Mgr Pierre d’Ornellas a envoyé en mission chacun des diacres dans sa paroisse respective. D’autres missions pourront y être ajoutées ultérieurement.

Approfondir votre lecture