Diocèse de Rennes

Journée mondiale de prière pour les grands-parents et les personnes âgées

Le 24 juillet est célébrée la 2e Journée mondiale de prière pour les grands-parents et personnes âgées. Le thème de cette année : « Ils portent encore des fruits dans la vieillesse », permet de déployer une véritable spiritualité de la vieillesse.

Offrir des repères

Initiée par le pape François, cette journée exprime l’importance des personnes âgées dans son Magistère. Elle participe à sa volonté de s’opposer à la culture du « jetable ». Alors que la population de plus de 65 ans a quadruplé depuis 60 ans et que plus de 25 % d’entre-elle vit seule dans les pays développés, il est urgent pour le Saint-Père de lui rappeler qu’elle a une mission importante : être « artisan de la révolution de la tendresse ».

La vieillesse n’est pas un temps inutile mais une saison où l’on peut porter encore des fruits.

Vidéo : la prière du pape, en juillet, pour les personnes âgées

VOIR AUSSI : Fêtons les grands-parents, racines de nos familles !

Cette page, de la Pastorale de Personnes âgées du diocèse de Rennes, propose une série de courtes catéchèses en vidéo du pape François sur le sens et la valeur de la vieillesse, ainsi qu’une prière du pape Benoît XVI pour prier pour nos grands-parents.

La révolution de la tendresse : une spiritualité de la vieillesse

La Pape a développé dans son message, pour cette Journée mondiale, les trois piliers d’une spiritualité de la vieillesse tournée vers l’avenir :

  • « la tendresse »
    « Nous avons besoin d’un changement profond, d’une conversion qui démilitarise les cœurs en permettant à chacun de reconnaître en l’autre un frère. […] Nous avons affiné notre humanité en prenant soin des autres et, aujourd’hui, nous pouvons être des maîtres d’une manière de vivre pacifique et attentif aux plus faibles. Cela, peut-être, pourra être vu comme une faiblesse ou une soumission, mais ce seront les doux, non les agressifs et les prévaricateurs, qui recevront la terre en héritage (cf. Mt 5,5). »
  • « prendre soin du monde »
    « Un des fruits que nous sommes appelés à porter est celui de prendre soin du monde. Nous sommes tous passés par les genoux des grands-parents, […] mais aujourd’hui, il est temps de tenir sur nos genoux – par l’aide concrète ou même seulement par la prière –, ces nombreux petits-enfants effrayés que nous ne connaissons pas encore et qui, peut-être, fuient la guerre ou souffrent à cause d’elle. »
  • « la prière »
    « Notre invocation confiante peut faire beaucoup : elle peut accompagner le cri de douleur de celui qui souffre et elle peut contribuer à changer les cœurs. Nous pouvons être “la chorale permanente d’un grand sanctuaire spirituel, où la prière de supplication et le chant de louange soutiennent la communauté qui travaille et lutte sur le terrain de la vie″. »

Propositions pour la messe dominicale

Nous pouvons prendre des initiatives pour la messe dominicale de ce jour : organiser l’accompagnement des personnes âgées isolées, valoriser les paroissiens âgés qui s’investissent dans la vie paroissiale, suggérer aux petits-enfants de se manifester auprès de leurs grands-parents… Les initiatives possibles ne manquent pas pour nous rendre proches des personnes âgées.

Prière universelle

En ce jour où nous honorons les grands-parents et les personnes âgées, nous confions au Seigneur toutes les personnes âgées de notre communauté.

Que notre assemblée paroissiale les accompagne avec tendresse et respect sur leur chemin de vie.
Et qu’elles soient pour les plus jeunes les témoins d’une foi vivante et remplie d’espérance.

La visite aux personnes âgées seules est une œuvre de miséricorde de notre temps !