Diocèse de Rennes

2e Rencontre des Diaconies paroissiales

Le départ des familles avec leurs hôtes

Le diocèse de Rennes organise la 2e Rencontre des diaconies paroissiales, le samedi 19 novembre prochain au sanctuaire de Notre-Dame de La Peinière, de 9 h 30 à 16 h. Cette journée est ouverte aux membres d’équipes ou d’associations de solidarité, en lien avec les paroisses d’Ille-et-Vilaine, et aux personnes souhaitant découvrir cet engagement.

Depuis la mobilisation pour l’Ukraine

Ces derniers mois, l’accueil de réfugiés ukrainiens a mobilisé plusieurs paroisses en Ille-et-Vilaine. Il faut rappeler que l’association diocésaine de la Diaconie Brétillienne a affrété un car pour ramener 50 ukrainiens, accueillis par des paroisses disséminées dans le département. Cet engagement, nouveau pour certaines communautés catholiques, est en réalité déjà bien présent dans d’autres paroisses. Les plus anciennes ont constitué des associations sur des missions de solidarité variées, dont parfois, déjà, l’accueil de réfugiés. Depuis 2019, le diocèse a impulsé la création de « diaconies paroissiales » : des cellules chargées de porter le souci du plus pauvre dans toutes les dimensions de la vie paroissiale.

LIRE AUSSI : Qu’est-ce que la diaconie ? Interview du père Hervé Perrot, aumônier national du Secours Catholique

Un temps de recul pour évaluer et discerner

Cette 2e Rencontre diocésaine des diaconies paroissiales est bien sûr ouverte à tous ceux qui œuvrent pour la charité, que ce soit de façon informelle ou dans le cadre d’une association constituée. Quand on agit ainsi pour la solidarité, un risque est d’être pris par l’action. Cette journée veut offrir un temps de recul pour mieux évaluer et discerner la bonne action, le sens de celle-ci, la meilleure façon de s’organiser… La 1re Rencontre des diaconies paroissiales, le 17 octobre 2020 à Rennes, avait d’ailleurs proposé des outils pour faciliter l’évaluation de l’activité des équipes locales.

Un temps de partage d’expériences

Le 19 novembre 2022, l’accent sera mis sur le partage d’expériences. Une quinzaine d’ateliers permettront de rencontrer les acteurs d’initiatives variées, de les questionner afin d’oser se lancer ou d’améliorer sa propre organisation pour durer. Les sujets d’engagement seront très divers : l’accueil des réfugiés, bien sûr, mais aussi la distribution alimentaire ou la fourniture de meubles, le lien avec la liturgie paroissiale, le souci des SDF… Une intervention du père Hervé Perrot, aumônier national du Secours catholique, donnera des éléments pour mieux ancrer l’action dans la pensée sociale chrétienne. Puisque la charité n’est pleinement accomplie que dans l’Eucharistie, Mgr Pierre d’Ornellas présidera la messe.

Les trois temps forts de la journée

  • Oser ! Ateliers, tables-rondes, échange d’expérience : comment démarrer, comment s’organiser, comment durer ?
  • Ancrer ! Comment fonder notre action dans la pensée sociale chrétienne ? Avec Hervé Perrot, aumônier national du Secours Catholique.
  • Célébrer ! Messe présidée par Mgr Pierre d’Ornellas.