Brèves

Découvrir Léontine Dolivet : « Partager la joie dans la catéchèse » sur RCF Alpha avec Marie-Anne Boever, postulatrice de la cause de béatification

Suite du cycle d’émissions sur RCF Alpha pour découvrir la servante de Dieu Léontine Dolivet. Marie-Anne Boever, postulatrice de la cause de béatification, réponds aux questions de Maurice Thuriau dans Le Mag sur RCF Alpha.

Cette 4e émission portera sur la joie dans la catéchèse et le pardon.

 


La Congrégation de l’Immaculée Conception recrute son Responsable administratif et financier à Saint-Méen-Le-Grand, près de Rennes

Retrouvez cette offre sur le site d’Ecclésia RH :

https://www.ecclesia-rh.com/espace-candidats/offres-demploi/toutes-les-offres?offre_ref=CIC11#offre/CIC11


Abus sexuels dans l’Église : le Conseil permanent des évêques de France appelle les catholiques à lire la lettre du pape François

Dans la suite du message du pape François adressé à tous les catholiques le 20 août dernier, les évêques réunis pour le premier Conseil Permanent de rentrée ce 12 septembre adressent un message au peuple de Dieu qui est France.

Depuis plusieurs mois maintenant, notre Église est durement mise à l’épreuve.

Laïcs, clercs, consacrés, nous sommes profondément affectés par les révélations d’abus qui se font jour à travers le monde et dans notre pays. Face à la souffrance imprescriptible des victimes et de leurs proches, nous sommes tristes et honteux.

Notre pensée se tourne d’abord vers ceux à qui on a volé leur enfance, dont la vie a été marquée à tout jamais par des actes atroces.

Croyants et incroyants peuvent constater que les actes de quelques-uns rejaillissent sur toute l’Église, qu’il s’agisse d’actes criminels ou de silences coupables.

Tous, nous subissons ce soupçon qui porte sur l’ensemble de l’Église et des prêtres.

Dans ce désarroi partagé, nous affirmons à la fois que notre lutte contre tout abus doit se poursuivre sans relâche et que notre estime et notre affection pour les prêtres de notre Église restent entières. Nous, évêques, voulons redire notre soutien aux prêtres de nos diocèses et appeler tous les fidèles à leur manifester leur confiance.

Le pape François a adressé le 20 août dernier une lettre à tous les catholiques du monde. Il y engage à une « participation active de toutes les composantes du peuple de Dieu » pour enrayer le fléau de la pédophilie. Nous faisant l’écho de cette parole, nous invitons toutes les communautés, tous les fidèles à lire attentivement cette lettre, à l’étudier avec sérieux, à voir comment la mettre en œuvre. Nous appelons chaque baptisé, quelle que soit sa responsabilité dans l’Église, à s’engager « dans la transformation ecclésiale et sociale dont nous avons tant besoin ». C’est par l’engagement et la vigilance de chacun que nous parviendrons à vaincre cette calamité des abus dans l’Église.

En France, l’Église s’est engagée avec une grande détermination dans cette lutte contre les abus et notamment contre la pédophilie. Avec humilité, nous reconnaissons que ce combat est toujours à intensifier, qu’il nécessite une attention sans faille et une conversion permanente des mentalités. La souffrance des personnes victimes d’abus s’impose aujourd’hui comme la première des conséquences à prendre en compte face à ce fléau. Nous affirmons avec force que l’écoute de l’histoire des victimes nous a profondément bouleversés et transformés.  Nous sommes persuadés que leur écoute et le travail accompli avec elles nous aideront à mener ce combat contre la pédophilie et à trouver des voies toujours nouvelles de prévention, notamment par la formation des différents acteurs auprès des jeunes. C’est bien dans cet esprit que, lors de notre prochaine assemblée plénière à Lourdes, nous souhaitons accueillir et écouter des personnes victimes.

La crise que traverse l’Église catholique aujourd’hui, le profond désarroi dans lequel sont plongés beaucoup de fidèles et de clercs sont une invitation à travailler à la juste place de chacun. A la suite de l’appel du Pape maintes fois exprimé, nous invitons à travailler cette question de l’autorité partout où elle se pose dans l’Église. C’est ensemble – dans un souci de communion véritable – qu’il nous faut veiller à ce que tous exercent pleinement leur responsabilité.

Dans ces épreuves qui nous atteignent, nous évêques, avec force et humilité nous en appelons à la foi des uns et des autres. C’est le Christ qui est notre Roc. Il nous a promis qu’il ne nous ferait jamais défaut. Nous vous lançons cet appel : « Soyez toujours prêts à rendre compte de l’espérance qui est en vous » (1P 3,16)

Le Conseil permanent de la Conférence des évêques de France
Mgr Georges PONTIER, Archevêque de Marseille, président de la CEF
Mgr Pierre-Marie CARRÉ, Archevêque de Montpellier, vice-président de la CEF
Mgr Pascal DELANNOY, Évêque de Saint-Denis, vice-président de la CEF
Mgr Michel AUPETIT, Archevêque de Paris
Mgr Jean-Pierre BATUT, Évêque de Blois
Mgr François FONLUPT, Évêque de Rodez
Mgr Stanislas LALANNE, Évêque de Pontoise
Mgr Philippe MOUSSET, Évêque de Périgueux
Mgr Benoît RIVIÈRE, Évêque d’Autun
Mgr Pascal WINTZER, Archevêque de Poitiers


Au cinéma le 12 septembre, avant-première de Fortuna à Rennes, un film sur l’accueil et l’aide aux réfugiés, en présence du réalisateur

Le film Fortuna sera projeté en avant-première le mercredi 12 septembre 2018 à 20h, au Théâtre National de Bretagne en présence du réalisateur Germinal Roaux.

Récompensé par l’Ours de Cristal ainsi que du Grand Prix du Jury International Génération 14+ à la Berlinale en février 2018, ce long-métrage aborde les thématiques de l’accueil et de l’aide aux réfugiés à travers l’histoire de Fortuna, une jeune éthiopienne de 14 ans, qui est accueillie dans un monastère de haute montagne des Alpes suisses.

Sortie nationale de Fortuna : le 19 septembre 2018.

Synopsis

Fortuna, jeune Éthiopienne de 14 ans, est accueillie avec d’autres réfugiés par une communauté religieuse dans un monastère des Alpes suisses. Elle y rencontre Kabir, un jeune africain dont elle tombe amoureuse. C’est l’hiver et à mesure que la neige recouvre les sommets, le monastère devient leur refuge mais aussi le théâtre d’événements qui viennent ébranler la vie paisible des chanoines. Vont-ils renoncer à leur tradition d’hospitalité ? Parviendront-ils à accompagner Fortuna vers sa nouvelle vie ?


Saint Pern : profession perpétuelle chez les Petites Sœurs des Pauvres

Dimanche 26 août, 10h à La Tour St Joseph. (3 La Tour St Joseph – 35190 Saint-Pern)

Cette célébration sera présidée par Mgr José Rodriguez Carballo, secrétaire de la Congrégation pour les Instituts de Vie consacrée et les Sociétés de Vie apostolique (Rome).


Pardon de la Mer à Dinard : bénédiction des bateaux et prière pour les disparus en mer

Dimanche prochain, 12 août, Dinard fêtera son Pardon de la Mer, traditionnel des villes du littoral. Organisé par la paroisse de Dinard, l’Amicale des Marins Plaisanciers et la municipalité, le Pardon attire chaque année plusieurs centaines de personnes qui viennent assister à la messe en plain air et prier pour les marins disparus en mer.
La messe sera célébrée à 10h, quai de la perle, suivie par un lancé de fleurs au large de Bizeux en mémoire des disparus en mer puis par la bénédiction des bateaux.

Attention : Suppression des messes de 9 h 30 et 11 h à l’église

STUDIUM OUEST 2018 : 5 jours de théologie, de prière, de chants, et de travail manuel pour les étudiants

La session de formation STUDIUM OUEST 2018, 5 jours de théologie, de prière, de chants, et de travail manuel aura lieu du dimanche 26 août (17 h) au vendredi 31 août (15 h) à l’abbaye de Bellefontaine (49122).

4 intervenants: Le Père Edouard ROBLOT (Nantes) Sœur Colette Marie DUVEAU (Caen), Père Erwan de Kermenguy (Brest) et Père Matthieu LEFRANCOIS (Angers)
Il est impératif d’être présent à la totalité de la session. Le prix est de 50€, à régler sur place. Pour le transport, du covoiturage sera organisé.

Au programme :

Jour 1 sur la question historique: Jésus une histoire vraie? Que sait-on du Jésus de l’histoire?

Jour 2 : Jésus vrai Dieu et vrai homme… Comment les disciples de Jésus ont reconnu en lui le Messie et le Fils de Dieu?

Jour 3 : Jésus nous sauve en affrontant la mort et la souffrance sur la croix… Mais que signifie qu’il a donné sa vie pour nous sauver?

Jour 4 : Jésus est ressuscité d’entre les morts… C’est une bonne nouvelle pour lui mais ça change quoi pour nous?

Jour 5 : Jésus nous envoie… Pour quoi faire et comment et avec qui ? Comment marche l’Évangélisation?

Pour s’inscrire contacter un aumônier étudiant, le nombre de place étant limité.
Contact:  studium.ouest@gmail.com

Plus d’informations


Jeudi 23 août 2018, 20h30, Notre-Dame de Dinard : Père René-Luc

« Conférence-témoignage : Né de père inconnu, élevé par un truand »

Le père René-Luc est prêtre diocésain de Montpellier. Né de père inconnu, élevé par un truand, il a témoigné de son parcours dans un livre devenu un best-seller : « Dieu en plein cœur ». Il exerce un ministère de prédicateur en France et à l’étranger, en particulier auprès des jeunes. Il fait partie des prédicateurs réguliers de la messe télévisée du Jour du Seigneur sur France 2. Il est également directeur de Capmissio, l’école de la mission de Montpellier qui forme des jeunes de toute la France pendant un an pour devenir missionnaire dans leur diocèse.


Laurent Grzybowski en concert à Saint-Malo le samedi 11 août prochain

Samedi 11 août, dans l’église St François-Xavier à Saint-Malo, Laurent Grzybowski, qui chante l’amour de Dieu depuis 30 ans sur les route de France, vous proposera une soirée-concert joyeuse et priante. Il animera également la messe dominicale le lendemain.

Entrée libre

Plus d’informations


Incendie dans le clocher de l’église sainte Thérèse à Rennes

Cette nuit vers 23h30, un incendie s’est déclaré dans le clocher de l’église sainte Thérèse à Rennes, dans le quartier de la gare sud.

50 pompiers du Service départemental d’incendie et de secours d’Ille-et-Vilaine étaient présents cette nuit sur le site. L’incendie a été maitrisé vers 3h ce matin.

Seule la flèche du clocher s’est effondrée, la structure de la tour et les cloches semblent préservées. L’intérieur de l’église n’a à priori pas souffert du sinistre.

Les offices de la paroisse seront déplacés vers la paroisse du Sacré-Cœur de Rennes.

Une expertise et une enquête seront ouvertes pour déterminer l’origine de l’incident.


Restez informés
grâce à notre lettre d’information gratuite
envoyée par mail tous les vendredis

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !

L'agenda de Mgr d'Ornellas

L'Agenda de Mgr d'Ornellas