Diocèse de Rennes

Le Carême et le Temps pascal

Le temps du Carême est ordonné à la préparation de la célébration de Pâques. En effet, la liturgie quadragésimale dispose les catéchumènes, par les divers degrés de l’Initiation chrétienne, et les fidèles, par la commémoration du Baptême et par la pénitence, à célébrer le mystère pascal. Le temps du Carême court du mercredi des Cendres jusqu’à la messe In Cena Domini exclusivement. Du début du Carême jusqu’à la Vigile pascale, on ne dit pas Alléluia.

Les cinquante jours à partir du dimanche de la Résurrection jusqu’au dimanche de Pentecôte sont célébrés dans la joie et l’exultation, comme un jour de fête unique, ou mieux « un grand dimanche ». C’est surtout en ces jours que l’on chante Alléluia. Les huit premiers jours du Temps pascal constituent l’octave de Pâques et sont célébrés comme solennités du Seigneur. L’Ascension du Seigneur est célébrée le quarantième jour après Pâques, à moins que, là où elle n’est pas de précepte, elle ne soit reportée au VIIe dimanche de Pâques.

Normes universelles de l’Année liturgique et du calendrier (n° 27-28 ; 22.24-25)