Restauration de l’église Toussaints – l’Inauguration

Après de nombreux mois de travaux, l’église Toussaints de Rennes a été rendue au culte. A cette occasion, une sympathique manifestation a été organisée. Après un riche exposé de M. Gilles Brohan, responsable du service « Rennes, métropole d’art et d’histoire » à l’Office du Tourisme de « Rennes métropole », retraçant l’histoire de cette église, un concert du Quintet à cuivre de l’Orchestre de Bretagne a raisonné sous les voûtes. Mme Appéré, maire de Rennes, Mgr d’Ornellas et le directeur régional de la DRAC ont successivement pris la parole pour retracer la place de cette restauration dans les temps présents : richesse du patrimoine, lieu de parole et lieu d’histoire et de tradition.

Découvrez l’histoire de cette église à travers un entretien entre le père Gwenaël Figarol, curé de la paroisse Toussaints et M. Hervé Chouinard, architecte en chef honoraire des monuments historiques sur RCF  : [ clic ]

SOMMAIRE
L’intervention de Mgr d’Ornellas ( video)
L’intervention de Mgr d’Ornellas (texte à télécharger)
L’intervention de Madame Appéré, maire de Rennes ( video)
L’intervention de Mme Appéré, maire de Rennes (extraits texte)
L’intervention de Mme Appéré, maire de Rennes (texte à télécharger)

 


L’intervention de Mgr d’Ornellas :


Extraits :

 » Ma gratitude s’exprime en premier pour dire qu’elle est vive, car non seulement il y a eu la patience des paroissiens, mais il y a eu la fidélité […]
Le patrimoine est un message, le patrimoine est un esprit, le patrimoine est une parole. Il n’est jamais un retour en arrière, il n’est pas non plus une nostalgie : il n’est jamais mort et ne se tait jamais. Ce message, cet esprit et cette parole qu’est tout patrimoine est non seulement une histoire que nous honorons tous mais une promesse pour l’avenir […]
Oui, ce patrimoine particulier de l’église Toussaints est une parole singulière que je voudrais dire en quelques mots : nous le savons, il est, ce patrimoine, la chapelle du collège des jésuites ; cette chapelle est issue du génie des Jésuites et ce génie pourrait être caractérisé d’une manière tout à fait particulière : le génie de la parole […]
C’est ainsi que leurs églises, avec cette nef unique, qui est habitée par cette chair, qu’ils appelaient avec beaucoup d’audace, mais aussi d’humilité, la chair de la vérité, faisait de leur église,[…], des églises de la parole […]
Ici, dans ce patrimoine singulier qui honore la ville de Rennes, des personnalités sont venues écouter la parole, voir leur dignité s’affermir pour pouvoir à leur tour prononcer une parole […]
Tant et tant de personnes connues et inconnues sont passées dans cette église pour y trouver la dignité, la beauté et la grandeur de la parole. Oui, dans cette église de la parole, l’être humain se découvre un être de parole. […]

Et cette parole sublime, elle me semble avoir été prononcée à Rennes par une femme qui peut être mériterait, ou peut-être a-t-elle déjà, je ne sais pas, une rue, peut être une avenue, un boulevard, pas une impasse : Louise Ménard. Louise Ménard qui témoigne, me semble-t-il, de toutes ces pierres vivantes qui ont parlé, ici à Toussaint, qui ont entendu la parole, qui ont prononcé des paroles […]

Oui, cette femme, Louise Ménard, qui certainement a entendu une parole qui l’a éveillée à sa propre dignité de femme, a à son tour été une femme de parole ; elle a prononcé une parole qui a ressuscité la dignité de tant et de tant de pauvres, de malheureux, de souffrants. […]

Merci à tous ceux et à toutes celles qui ont restauré cette Église de la Parole »

 

 

Télécharger le texte intégral du discours Mgr d’ Ornellas

 

 

 

L’intervention de Mme Appéré :

Extraits : « Il est rare dans l’histoire d’une ville d’assister à une renaissance [ …]Ce chef d’œuvre du baroque, ses architectes jésuites avaient voulu en faire un symbole de la contreréforme à Rennes […] Pourtant cette église de Toussaints, notre patrimoine commun, était il y a quelques années un peu en danger , ; il y a 20 ans , de petits morceaux de pierre, …, commençaient à se détacher de la nef …

Deux ans de travaux, …, ont été nécessaires pour restaurer la nef, recloisonner les chapelles, rénover le porche et le baptistère, refaire le sol, ravaler les façades, mettre aux normes l’éclairage et l’accessibilité…

.La foi catholique a façonné notre ville par ses monuments ; elle a aussi enrichi notre patrimoine spirituel à travers de grandes figures qui portèrent un message de paix, un message de justice ; leur christianisme social marqua profondément notre région. De Jeanne Jugand à Marcel Callo, du Père Lebret aux époux Martin récemment canonisés par le Pape François [… ]

Cette conception fait écho à des convictions qui ont nourri et continuent à former une culture rennaise de l’ouverture, du vivre ensemble, dont nous sommes les uns et les autres les garants. Face à l’inclinaison au repli, à la tentation parfois du déni de l’autre dont notre époque est souvent témoin, nous devons tenir éveillé une exigence morale envers l’altérité, une éthique de la solidarité. [… ]

Cette tolérance s’exprime aussi à travers un principe que nous avons voulu replacer au cœur de nos valeurs communes : la laïcité. La laïcité, c’est, pour nous, regarder toutes les religions avec la même bienveillance : c’est protéger l’acte de croire et considérer qu’il a la même légitimité, la même valeur, les mêmes droits, les mêmes devoirs que le choix de ne pas croire. La laïcité de 1905 n’est ni une ignorance, ni une intolérance, elle est une reconnaissance [… ]

Alors, je sais Monsieur le Curé , que d’autres travaux sont déjà imaginés et que vous espérez en particulier retrouver un grand orgue en tribune ; cette réflexion, qui est la vôtre, ne nous a pas échappé. Je n’ai pas besoin de dire devant vous ce que sont les contraintes budgétaires.

Voilà Monsieur le Directeur, Monseigneur, Mesdames et Messieurs, comment notre ville réponds à son histoire, comment notre ville, pour reprendre la belle formule d’André Malraux, « écoute le murmure des siècles ». Nous l’entendons ici ce murmure sous cette nef magnifique , l’esprit de l’église de Toussaints souffle de nouveau : je souhaite qu’il inspire les fidèles, bien sûr, mais au-delà qu’il donne à voir aux Rennaises et aux Rennais la richesse d’une histoire et l’énergie de poursuivre encore le chemin de notre ville […]

Télécharger le texte intégral  du discours Nathalie Appéré,maire de Rennes

Extraits en image :

IMG_8706IMG_8711

Le symbole de la dédicace de notre église                   Le Père Guenaël Figarol, notre curé

IMG_8735 IMG_8730

IHS, le monogramme des Jésuites et les 4 lettres de leur devise  « AMDG »  (Ad majorem dei gloriam)  signent la part de l’histoire de cette église héritée de la présence des Jésuites à Rennes

IMG_8741 IMG_8742

L’église bien pleine pour ce jour de fête.

IMG_8753 IMG_8744

 Avant les discours, concert par le Quintet à vent de l’orchestre de Bretagne

IMG_8724IMG_8721

 

M. Brohan, responsable du Rennes, métropole d’art et d’histoire » à l’Office du Tourisme de « Rennes métropole », a rappelé l’histoire de l’église Toussaints
Le Père Guenael Figarol, curé de la paroisse Toussaint, coordonnateur de la soirée

IMG_8755IMG_8761

Mme Appéré, maire de Rennes                        Mgr Pierre d’Ornellas, archevêque de Rennes

IMG_8728

Détail de la magnifique chaire

IMG_8698 IMG_8701

La voûte restaurée peinte en blanc illumine la nef.