Actualités paroissiales

2ème rencontre pour les fiancés samedi 11 mars

Samedi 11 mars : 2ème rencontre avec les fiancés qui seront accueillis par l’équipe de préparation au mariage (CPM)132e
pour une soirée de partage et d’échanges autour de la foi.
Rendez-vous à 20h30 à Tibériade.

 


Carême 2017

Carême avec JésusVivre le Carême avec Jésus, c’est entendre son appel à la conversion et vivre avec lui la montée vers la Pâque, dans une attitude de courage et de confiance. Le Carême, comme l’Évangile nous le rappelle, n’est pas un temps de tristesse mais de renaissance et d’accueil de la Parole renouvelante de Dieu. Une Parole constante de vie et de victoire sur la mort.

Prendre résolument la route du Carême avec Jésus, c’est envisager l’effort maintenu d’un changement intérieur, c’est ouvrir notre cœur, avec amour et confiance, à la volonté de Dieu sur nous. Une volonté qui n’aliène pas notre liberté et nous permet de vivre, jusque dans les nuits douloureuses de l’épreuve, une véritable renaissance, comme le laissait entendre Jésus à Nicodème : « Ne t’étonne pas si je t’ai dit « il vous faut naître d’en-haut »… « (Jean 3, 7)

> Voir la suite de cet article et ses compléments : éclairage biblique, artistique, prière et vidéo

Le Carême en questionsCarême-concrètement
Le site de l’Église catholique en France propose un dossier spécial Carême qui pose…
et réponds à beaucoup de questions sur le Carême :

  • Qu’est-ce que le jeûne ?
  • Qu’est-ce que la mi-Carême ?
  • Carême et Ramadan, est-ce la même chose ?
  • Comment vivre concrètement le Carême ?

Futurs mariés 2017

Dimanche 5 février ce sont 35 couples qui ont été accueillis par l’équipe de préparation au mariage (CPM)CPM1 05.02.17

Les fiancés ont apprécié cette journée de rencontres, d’échanges en petits groupes, de dialogue en couple mais aussi d’informations pratiques. Plusieurs d’entre eux ont émis le souhait de venir à la deuxième rencontre proposée le 11 mars, soirée de partage et d’échanges autour de la foi.

La messe à St Léonard tous ensemble à 11h a aussi été un moment très apprécié avec la joie de découvrir une communauté vivante, chaleureuse et entraînante, menée d’une main de maître par Catherine accompagnée du groupe d’animation musicale de Joseph et Anne-Marie.
L’idée de se retrouver dans un an pour partager leur première année de sacrement de mariage fait également son chemin.

 


Démarche synodale : en avant !

Le samedi 4 février dernier se sont retrouvées à Keriadenn (St Malo) les équipes pilotes de la démarche synodale où Mgr Pierre d’Ornellas a lancé officiellement la Démarche synodale du diocèse de Rennes. Cette réflexion sur l’évangélisation a été expliquée aux 500 représentants des équipes qui vont piloter l’opération dans les paroisses. Après un an de travail, l’Archevêque de Rennes en tirera une lettre pastorale

logo-demarche-synodale

Un Guide a été élaboré à destination des « fraternités synodales » afin de les accompagner
dans la mise en œuvre des réunions et dans leur réflexion sur les quatre thèmes.
Ainsi, pour chacun d’eux est mis à disposition :

– des textes de l’Écriture Sainte et des passages de l’exhortation du pape François La joie de l’Évangile ;
– une introduction au thème ;
– des questions générales ;
– des questions en lien avec sa foi, sa mission dans l’Église ou dans sa relation avec d’autres personnes ;
– des propositions de questions pouvant être posées à des personnes en périphérie de l’Église.

Chaque fraternité avance à son rythme. L’important est de bien s’engager dans l’écoute et dans la parole pour construire avec d’autres des propositions concrètes.

Le guide est consultable et téléchargeable sur le site du diocèse : guide à télécharger

https://rennes.catholique.fr/demarche-synodale-chemin-vers-joie-disciples-missionnaires/

 


Conférence formation catéchistes 8 mars à Tibériade

Rendez-vous le mercredi 8 mars 2016 à Tibériade à 20h30 pour la prochaine conférence formation proposée par Tibiblos et qui sera animée par le service diocésain de catéchèse :

  • Etre catéchiste : une passion, une galère ?FormationCatechistes - 8mars2017
  • Cadeaux de Dieu : une nouvelle collection pour animer l’éveil à la foi à l’école.

Voir l’invitation : conférence formation caté 8 mars 2017


Les Suppliantes, à Victor Hugo jeudi 2 février

les suppliantesDes réfugiés interprètent « Les Suppliantes », leur histoire

Le drame des réfugiés est aussi ancien que l’humanité. « Les Suppliantes », la tragédie grecque écrite il y a 2 500 ans par Eschyle, est ainsi d’une modernité criante. A Laval, le comédien Jean-Luc Bansard a réuni des réfugiés pour la jouer. Bouleversant pour eux et pour nous.

Ils seront à Fougères le jeudi 2 février au théâtre Victor Hugo à 20h30

Site « Les Suppliantes de Laval »


Conférence sur les migrations, Médiathèque, mardi 7 février à 20h30

Mardi 7 février à 20h30, Entrée libreAfficher l'image d'origine

Rencontre avec Catherine Wihtol de Wenden Directrice de recherche au CNRS (CERI) et docteur en sciences politiques, elle est une spécialiste des migrations internationales sur lesquelles elle travaille depuis une vingtaine d’années, elle a mené différents travaux, conduit de nombreuses études de terrain,et dirigé différentes recherches comparatives, surtout en Europe…

  • Tout public, sur réservation au 02 23 51 10 90

Conférence « Magnificat accueillir la vie »

La Paroisse et Tibiblos sont heureux de vous convier à leur nouvelle conférence

logo-magnificat

le jeudi 2 février 2017 à 20h30 à Tibériade, au 73 bd Edmond Roussin à Fougères.

« Magnificat accueillir la vie » est une maison d’accueil pour les futures mamans désemparées

Extrait de Monique Bourdais, Fondatrice des Maisons d’accueil Magnificat et actuellement Vice Présidente de l’association qui gère les 2 Maisons d’accueil maternel….

« Educatrice de formation – j’ai accompagné pendant une vingtaine d’années des jeunes femmes en difficulté au sein de Foyers d’accueil sur Marseille et en région parisienne.
L’association Magnificat a été fondée en 1974  par un député Mr Mignot qui a souhaité ouvrir une Maison d’accueil maternel et en 1990 la première voit le jour à Ligueil en Indre et Loire. Une 2ème maison vient de s’ouvrir à Laval (en Mayenne).
pour plus d’informations sur l’association, cliquez sur ce lien : www.magnificat.asso.fr

 


Voeux de la paroisse

La paroisse de la Visitation est heureuse de convier tous les acteurs de la vie paroissiale pour les remercier des services rendus, le vendredi 27 janvier 2017 à la salle Hermine de Lécousse à partir de 18h30 pour partager un moment de convivialité autour d’un apéritif dînatoire.


Bienheureux père Boissel !

Béatification du père Boissel : Le Loroux rend hommage à l’enfant du pays

boissel-joseph

Originaire du Loroux, le père Joseph Boissel, missionnaire assassiné au Laos en 1969, a été béatifié le 11 décembre. La commune du Loroux, à la frontière mayennaise, lui a rendu hommage ce dimanche avec une plaque honorant sa mémoire et une messe d’action de grâce pour sa béatification

Il a donné sa vie pour le Laos

Né le 20 décembre 1909 dans une famille d’agriculteurs du Loroux (près de Fougères), Joseph Boissel, qui vient de perdre son père, entre à l’âge de 14 ans dans la congrégation des missionnaires oblats de Marie Immaculée. Ordonné prêtre en 1937, il part pour le Laos en 1938.
La mission du père Boissel est alors soumise aux vicissitudes d’une région bouleversée par les guerres (1939-1945, décolonisation). Le prêtre est fait prisonnier par les Japonais et emmené au Viêt Nam en 1945. De retour au Laos en 1946, il doit cultiver la rizière pour survivre. Après un retour en France pour raisons de santé, le père Boissel repart pour une mission d’évangélisation dans les montagnes laotiennes. En 1957, de retour en France, il entreprend un tour d’Europe en pèlerin, avant de repartir au Laos.

Abattu en mission

Le 5 juillet 1969, comme chaque samedi, le père Boissel se rend dans un village près de Paksane, base de sa mission. Il est accompagné de deux jeunes oblates. À l’entrée du village, le père Boissel est abattu par une rafale d’armes à feu
Selon le témoignage d’une des deux survivantes, rapporté par le magazine Église en Ille-et-Vilaine, « le père Boissel est mort à cause de sa foi en Jésus-Christ. Il y avait à ce moment-là, au Laos, de la haine pour les étrangers, les prêtres et la religion catholique ».

(article de Ouest France du 18/12/2016)