Diocèse de Rennes

Qu’est-ce que croire ? Une formation à Rennes en 3 soirées, ouverte à tous

En octobre à Rennes, trois mercredis soirs pour une seule question… mais essentielle : qu’est-ce que croire ? C’est la nouvelle formule de formation, ouverte à tous, proposée par le diocèse de Rennes. A découvrir !

Page des mercredis de l’IFT : https://rennes.catholique.fr/lesmercredisdelift

La première série des Mercredis de l’IFT sera animée par le P. Erwan Barraud sur le thème : « Qu’est-ce que croire ? ». Les rencontres auront lieu les 3, 10 et 17 octobre de 20h30 à 22h. Attention : les places sont limitées.

À travers ce parcours, nous plongerons dans les Écritures saintes et les premiers siècles de la tradition de l’Église pour comprendre l’émergence de notre profession de foi si condensée qu’on appelle le « credo ». Et nous nous efforcerons surtout, tous ensemble, de faire en sorte que ces trois étapes deviennent vraiment, pour tous, trois pas pour avancer dans la foi, c’est à dire la rencontre avec le Dieu vivant !

Le père Erwan Barraud

« Qu’est-ce que croire ? »

Les mercredis 3, 10 et 17 octobre
de 20h30 à 22h
Maison diocésaine,
45 rue de Brest, Rennes

Animées par le Père Erwan Barraud,
délégué épiscopal au Service diocésain des Vocations.
Dans le cadre des Mercredis de l’IFT.
Sans inscription
Libre participation.

Un parcours en trois soirées

1. Révélation : « Je crois en … Quelqu’un »

La foi chrétienne n’est pas tout à fait une croyance comme une autre, elle a quelque chose de spécifique. Nous nous interrogerons sur sa pertinence dans le monde actuel et dans chacune de nos vies personnelles. Pour cela, il faudra nous pencher sur les origines, nous mettre à l’écoute : Dieu s’est révélé, qu’est-ce que cela signifie ? Comment ? Où ? Pourquoi ? Dieu parle-t-il toujours aujourd’hui ?

Oui, croire pour un chrétien c’est déjà croire en Quelqu’un. Ce sera le thème du premier épisode de cette mini-série : « Révélation ».

2. Adhésion : « Heureux ceux qui croient sans avoir vu » (Jn 20, 29)

Le 10 octobre, nous verrons que la foi chrétienne n’est pas d’abord une expérience sensible, elle suppose même d’accepter de ne pas « voir », ce qui peut dérouter nos sens en attente ! « Heureux ceux qui croient sans avoir vu » (Jn 20, 29) Pour autant, cela signifie-t-il aussi refuser de comprendre ? La raison a-t-elle bien sa place aux côtés de la foi, ou dans la foi ? Il nous faudra comprendre l’articulation des deux, à la lumière de grands textes comme l’encyclique Foi et Raison de Jean-Paul II. Cela nous obligera, aussi, à mieux cerner le rapport de la science et de la foi, dont on débat si souvent. Nous chercherons aussi le sens de la prière chrétienne, parce que bien souvent, étrangement, ce qui manque à notre prière, c’est la foi !

3. Vie : « Jésus oui, l’Église, non ? »

Enfin, le 17 octobre, nous poserons la question : quel est le lien entre Jésus et l’Église en nous demandant si nous pouvons être chrétien sans les autres ? Nous verrons aussi quel rapport s’établit avec les autres croyants et les non-croyants, là encore, il y a bien quelque chose de spécifique à la foi chrétienne. Ce troisième épisode s’intéresse ainsi à la « vie » chrétienne.

Nouveauté 2018 : les Mercredis de l’IFT

Nouveauté de l’année à l’Institut de Formation Théologique : les Mercredis de l’IFT ! Il s’agit de trois mercredis de suite sur un même thème. Ces formations se tiendront à la Maison diocésaine (salle Saint-Melaine). Elles sont destinées à toute personne désireuse d’approfondir le cœur de la vie chrétienne.

Les Mercredis de l’IFT en novembre

Le Fr. Norbert-Marie Sonnier abordera le thème de « Foi et raison : lutte, indifférence ou service ? » à partir de trois questions :

  • Le 7 novembre : « Crois pour comprendre. Comprends pour croire » (Saint Augustin)
  • Le 14 novembre : « Les philosophes peuvent-ils (vraiment) connaître Dieu ? »
  • Le 21 novembre : « La foi et la raison sont comme les deux ailes qui permettent à l’esprit humain de s’élever vers la contemplation de la vérité » (Saint Jean-Paul II)

Les Mercredis de l’IFT

Renseignements : Thomas Gueydier, directeur de l’IFT – 06 72 78 17 59.