Parole de Mgr d’Ornellas : Le temps de dire merci !

Après les ordinations de deux nouveaux prêtres et au moment des congés d’été, voici le temps de l’action de grâce.

Paru dans Église en Ille-et-Vilaine n°299 – Juillet 2018

Que chacun de nous rende grâce à Dieu pour le don de deux prêtres, Nicolas et Joseph. Mais  aussi pour le don de tous les prêtres, de ceux qui ont croisé notre route en faisant du bien.

Voici le temps de l’action de grâce. En effet,  pour la plupart d’entre nous s’achève l’année  scolaire ou pastorale. Vient un temps de repos ! Le vrai repos coïncide toujours avec un ressourcement. Le divertissement qui entraîne  dans la superficialité ne donne pas le repos  véritable dont nous avons besoin pour refaire  nos forces. Chacun, avec des amis, le plus  souvent en famille, trouve le moyen de  se reposer en se ressourçant auprès des  siens ou dans un lieu propice à la contemplation  de Dieu à travers la nature, au silence  avec la méditation de sa Parole, au recueillement dans la prière auprès d’une  communauté priante.

C’est que le repos n’est pas uniquement pour le corps mais aussi pour l’âme et le cœur. Intimement liés entre eux, ils se reposent  ensemble. Point de repos véritable si l’un  d’eux ne trouve pas son compte ni sa paix !  La personne tout entière entre dans le  repos quand l’intériorité grandit, quand le cœur se dilate, quand les relations les plus intimes se déploient ou sont réconciliées, quand, enfin, une nourriture est  donnée à l’âme et la rassasie de paix et  de douceur.

Quel repos étonnant quand la présence de Dieu advient au fond de soi ! Une paix surgit et procure le repos. Tout cela est précieux à savoir pour vivre ces vacances.

Dieu soit  béni de nous  ouvrir les  yeux sur  les dons  reçus afin  que nous  entrions  dans le  repos qu’Il  nous offre  en Lui  exprimant  notre merci  confiant le  plus sincère

Mais le vrai repos contient toujours  un « merci ». Effectivement, dans la  Bible, il est nommé après le labeur des six  jours symboliques durant lesquels Dieu fit  la création. Le « septième jour » est enfin le temps béni du repos. Or, il est impossible de  vivre ce temps sans faire mémoire de tout ce  que nous avons reçu pendant les « six jours »  symbolisant le labeur.

C’est pourquoi, j’invite chacun et chacune, du plus jeune au plus ancien, à trouver les raisons pour lesquelles un merci peut légitimement monter de son cœur. Prenez le temps de laisser monter ce merci et trouvez  les mots pour l’exprimer à Dieu, à un  proche, à une personne. Qu’il est beau cet  échange de mercis qui tissent la toile du  bonheur et du repos dans l’amour !

Sans doute l’année scolaire ou pastorale n’a  pas été tranquille pour tout le monde. Vraisemblablement, il y eut des moments difficiles, voire douloureux. Parfois, ce sont des douleurs inconsolables avec lesquelles il faut  apprendre à vivre de nouveau, progressivement, avec la grâce de Dieu et la présence pacifiante d’amis fidèles. D’une autre  manière, ce sont des situations complexes qui demandent un surcroît de présence et d’investissement  personnel et affectif, dont on ne voit pas l’issue, si bien qu’il n’y a pas beaucoup  de changement entre ce temps dit de  vacances et l’année scolaire.

Pourtant, à vous aussi qui vivez ces souffrances  cachées ou visibles, je voudrais suggérer avec respect et affection qu’il vous est  aussi possible d’exprimer un « merci ». Dans  l’épreuve, la petite espérance maintenue, la présence d’amis fidèles, les petits gestes consolants, les prières apaisantes, la présence  de Dieu avec sa lumière et sa douceur furtivement reconnues, tout cela que chacun  saura discerner dans son existence ou dans celle du proche malade ou endeuillé, peut laisser advenir un humble et vrai merci au milieu de la fatigue.

 

Approfondir votre lecture

  • Vidéo, album et homélie de la messe chrismale du 17 avril 2019

    Mercredi 17 avril 2019, Mgr Pierre d’Ornellas, Mgr Alexandre Joly et l’ensemble des prêtres du diocèse étaient rassemblés pour célébrer la messe chrismale. Trois éléments à retenir de cette messe pas comme les autres : la bénédictions des huiles saintes (huile des catéchumènes, huile des malades et Saint-Chrême), la rénovation des vœux des prêtres ainsi que […]

  • Album et homélie de l’ordination diaconale du 17 mars 2019

    Dimanche 17 mars 2019, Mgr Pierre d’Ornellas et Mgr Alexandre Joly célébraient la messe d’ordination diaconale de Bernard Sautjeau, Jean-Pierre Mérienne et Philippe Nourrit à la Cathédrale Saint-Pierre à Rennes. Retrouvez la présentation des trois diacres et de leurs parcours sur cette page Album photo Nominations À compter du 17 mars 2019 : Monsieur Jean-Pierre MERIENNE […]

  • Les trois nouveaux diacres permanents

    Trois nouveaux diacres permanents ordonnés le 17 mars

    Le dimanche 17 mars à 15h30, Mgr d’Ornellas va ordonner trois nouveaux diacres permanents à la cathédrale de Rennes. Sur RCF Alpha, les trois couples ont témoigné de leurs engagements en Église et dans la cité. Bernard et Jacqueline Sautjeau habitent à St-Malo Bernard s’est engagé récemment dans les EDC, Entrepreneurs et Dirigeants Chrétiens. Auparavant, […]

Mgr d'Ornellas_©Michel Ogier

Mgr d'Ornellas © Michel Ogier

Monseigneur Pierre d’Ornellas
Archevêque de Rennes, Dol et Saint-Malo,
Pour la Cef : Membre du Comité Études et projets
et responsable du Groupe de travail "Bioéthique"