Vœux 2020 : les 5 livres de Mgr d’Ornellas

La cérémonie des vœux du Diocèse de Rennes était tournée cette année vers l’écologie… et les livres ! Mgr Pierre d’Ornellas a offert ses vœux sous la forme symbolique de 5 livres à lire pour une année de créativité missionnaire et pastorale, emplie de bienveillance et de fraternité.

Véronique Chable et Gilbert Landais avaient accompagné Mgr d'Ornellas à Lourdes pour l'Assemblée plénière des évêques de novembre 2019

Pour ouvrir cette rencontre de la nouvelle année, des Vêpres étaient célébrées dans la chapelle de la Maison diocésaine de Rennes, jeudi 16 janvier 2020. Près de 150 personnes se sont ensuite retrouvées dans la salle Saint-Melaine.L’Archevêque de Rennes avait invité ceux qui l’ont accompagné à l’Assemblée plénière des évêques à Lourdes en novembre dernier : Gilbert Landais et Véronique Chable, deux spécialistes de l’écologie.

Deux passionnés de l’écologie

Gilbert Landais, responsable local de l’association Chrétiens Unis pour la Terre, a remercié Mgr d’Ornellas pour son invitation à Lourdes : « Nous avons fait un bout de chemin dans la voie de la conversion écologique » mais, se demande t-il ensuite, « comment se souhaiter une bonne année quand on voit ce qui se passe sur la planète ? » Évoquant les terribles incendies qui ravagent l’Australie, il remarques aussi « les lumières » que sont de « multiples initiatives ». Il conclue : « Il y a quelque chose de prophétique dans ces nouveaux choix de vie, qui ne peuvent suffire s’ils ne sont pas adossés à une spiritualité. »

Véronique Chable, chercheuse à l’INRA de Rennes, a souhaité valoriser l’aspect positif de l’encyclique du pape François, Laudato si’, en reprenant la phrase de Gilbert « Avec les gestes modestes, peut-être même dérisoires, que l’on pose, Dieu peut faire des merveilles » et en soulignant que  » Dieu fait des merveilles » dès maintenant ! Sans nier les graves difficultés environnementales qu’elle constate dans l’agriculture, elle préfère voir le verre à moitié plein et faire confiance au pouvoir extraordinaire de la Création : « Tout peut être réversible, si on prends la mesure de nos erreurs. »

5 livres pour une sainte année

Mgr d’Ornellas leur a ensuite répondu, en s’adressant à tout le diocèse. Pour cette nouvelle année, il a proposé de suivre symboliquement 5 livres :
1. « Le livre de l’Écriture Sainte » car « nous sommes fait pour nous émerveiller ».
2. « Le livre du frère qui souffre, qui ouvre notre cœur », dont « les larmes nous purifient » et « nous appelle à la conversion, évoquant aussi les abus dans l’Église.
3. « Le livre de ceux qui entendent l’appel de Dieu » et « qui s’engagent jusqu’au bout dans leur don », citant la Vie consacrée, les prêtres et séminaristes.
4. « Celui de l’enfant qui questionne, qui cherche » et « s’engage pour l’avenir avec l’enthousiasme de son âge ». « Nous sommes responsables de cette génération ! » Il a rendu hommage à la Pastorale des jeunes et à tous ceux qui sont en charge de la transmission auprès des jeunes.
5. Enfin, « Le livre de la planète, de la Création », « pleine de beauté » mais « qui crie ». Ce livre « nous éduque à l’écouter. Nous devons apprendre les lois qui président à la Création ».

En ces temps de crises multiples (écologique, économique, sociale…), Mgr d’Ornellas a finalement invité les participants et les catholiques du diocèse « à la créativité missionnaire et pastorale », à « la bienveillance et la fraternité ».

Mgr d'Ornellas_©Michel Ogier

Mgr d'Ornellas © Michel Ogier

Monseigneur Pierre d’Ornellas
Archevêque de Rennes, Dol et Saint-Malo,
Pour la Cef : Membre du Comité Études et projets
et responsable du Groupe de travail "Bioéthique"