Les martyrs de Nice sont un appel urgent à la vraie fraternité

L’islamisme fanatique plein de haine et semeur d’angoisses et de morts est effroyable et intolérable. Il doit être extirpé non seulement de France mais sur toute la surface de la terre. Il est absolument indigne de Dieu et de l’Homme. Il ne servira jamais à construire une civilisation de liberté, de raison et d’amour.

Je bénis celles et ceux qui s’efforcent d’apprendre aux jeunes à grandir dans une vraie liberté, à vivre de façon responsable en étant respectueux des autres, à accueillir les différences dans un esprit de vraie fraternité. Parmi eux, je pense aux parents et, en particulier, aux professeurs qui assument cette indispensable mission d’éveil de l’intelligence et de la liberté, grâce à l’apprentissage du dialogue, du respect et de la réflexion. Devant les élèves au quotidien, ils sont les fantassins qui font reculer le fanatisme qui est toujours stupide. Merci à eux !

Les chrétiens, en s’inspirant de l’Évangile du Christ, ont les ressources pour garder l’espérance et demeurer des artisans de paix. Ils prient pour les victimes et leurs familles. Ces victimes innocentes sont les martyrs qui nous provoquent à agir pour que grandisse la fraternité. C’est urgent ! Que les chrétiens, avec tous les hommes et les femmes de bonne volonté, soient inlassablement des diffuseurs de paix et des porteurs d’espérance. Souvenons-nous : « N’ayez pas peur ! »

Taizé, le 29 octobre 2020
+Pierre d’Ornellas
Archevêque de Rennes

Approfondir votre lecture

  • Participer à la Messe est en effet vital

    Dans un communiqué du 2 novembre 2020, l’Archevêque de Rennes confirme la suspension des messes en public dans les églises d’Ille-et-Vilaine jusqu’à nouvel ordre. Il partage « la souffrance » des catholiques. Ce lundi 2 novembre, en ce jour de prière pour les morts, je célèbrerai la Messe à la Cathédrale de Rennes, à 18h30, à la mémoire […]

  • Légaliser l’invraisemblable : Mgr d’Ornellas s’alarme à propos de la loi de bioéthique

    À 10 voix près, le 4 février, le Sénat a adopté en première lecture le projet de révision des lois de bioéthique. Un projet de loi profondément remanié mais qui en maintient la mesure la plus emblématique : l’ouverture de la PMA aux femmes seules et aux couples de femmes. Après ce vote, dans une […]

  • Bioéthique : Mgr d’Ornellas s’adresse au Premier Ministre

    À l’occasion des débats sur la révision de la loi bioéthique, Mgr Pierre d’Ornellas, président du Groupe de travail sur la bioéthique à la Conférence des Évêques de France, interpelle M. Édouard Philippe sur l’importance d’un débat démocratique garant du « bien commun ». Monsieur le Premier Ministre, Votre responsabilité gouvernementale est grande. Le débat […]