Parole de Mgr d’Ornelas : « Beau Jubilé de la miséricorde à chacun ! »

Comme en d’autres périodes troublées de l’histoire, les chrétiens ont la mission de manifester la miséricorde de Dieu. Elle éclate tellement dans toute la Bible ! En proclamant un Jubilé de la miséricorde, le pape François nous fait un formidable cadeau. Mieux, il est prophète !

Paru dans Église en Ille-et-Vilaine n°270, décembre 2015.

Le Pape sent ce que l’Esprit dit à l’Église dans le monde d’aujourd’hui : celle-ci ne sera servante et pauvre pour servir les hommes que si elle est miséricordieuse. Plus que cela encore. Il semble bien que le pape François se sent poussé par l’Esprit pour propulser l’Église dans une dynamique de tendresse. Il veut que l’Église agisse en ressemblant à Dieu qui agit auprès de tous les hommes, tous pécheurs, pour les sauver. C’est pourquoi, il donne au Jubilé de la miséricorde le titre du verset évangélique : « soyez miséricordieux comme le Père » (Luc 6,36)

Certes le mot « miséricorde » est difficile pour beaucoup. Le pape Jean-Paul II en a eu bien conscience. Il le dit en toute lettre dans son admirable encyclique sur la miséricorde, « Dieu riche en miséricorde », publiée en 1980.

Pourtant, nombreux sont ceux qui aiment le texte des Béatitudes. Or, la miséricorde y est très présente puisqu’on y lit : « heureux les miséricordieux, car ils obtiendront miséricorde. » Ce mot devrait donc nous être familier. Il faut pourtant avouer qu’il demeure difficile à prononcer ou à entendre. S’il signifie une attitude paternaliste qui se penche sur la misère de l’autre, on se méfie spontanément de cette signification, à juste titre. Si ce mot exprime la compassion envers la misère morale de l’autre, son péché, alors, on risque de tomber dans une attitude des bons vis-à-vis des mauvais, et on sent instinctivement que ce n’est pas cela.

Dans le fond, on pressent que ce mot dévoile une attitude très particulière du cœur et de l’esprit. On perçoit que cette attitude est profondément évangélique. Comment s’y conformer ?  Comment  atteindre  ce  lieu où l’on devient miséricordieux ? Quelles conversions  suis-je  appelé  à  vivre pour le devenir davantage ? En définitive, que signifie ce mot «  miséricorde » ?

Pourquoi est-ce le mot-clef de la Bible, comme l’affirme le pape François  ? Comment la vivre ? Voilà l’enjeu du Jubilé de la miséricorde. Ce temps nous est donné comme un moment béni. Comme si l’annonce de ce Jubilé était ceci : « Voici le temps où Dieu fait grâce, voici le temps pour vous approcher de la miséricorde, pour en découvrir le véritable sens, pour en recevoir la joie qu’elle promet. »

Oui, prenons le temps qui nous est offert par notre mère l’Église. Choisissons les moyens que nous allons prendre  pour  entrer  dans  ce  Jubilé. Laissons-nous surprendre par les événements de ce Jubilé, par les propositions qu’il suscite, par les rencontres qu’il occasionne. Prions Jésus afin qu’il ouvre nos cœurs à sa tendresse.

À tous, je souhaite un beau Jubilé, vécu personnellement, familialement ou en communauté qu’elle  soit  paroissiale  ou  religieuse.  Beau Jubilé vécu aussi entre amis, en équipe. Que la fête de Noël soit une expérience de la tendresse de Dieu pour vous et ceux que vous aimez.

Approfondir votre lecture

  • vepres-cloture-annee-misericorde

    Clôture du Jubilé et installation d’une chapelle de la miséricorde

    Lors de la clôture du Jubilé de la miséricorde, Mgr Pierre d’Ornellas a souhaité la création de chapelles de la miséricorde dans toutes les paroisses. Le dimanche 20 novembre, Mgr Pierre d’Ornellas a célébré les vêpres à la cathédrale Saint-Pierre et marqué ainsi la clôture de l’Année sainte voulue par le pape François autour de […]

  • Parole de Mgr d’Ornellas : N’oublions pas la miséricorde !

    Le 20 novembre, le Jubilé de la miséricorde s’achève. Le pape François refermera la Porte Sainte de la Basilique Saint­Pierre. Ce Jubilé nous a réveillés ! Il a mis en lumière l’attitude fondamentale du chrétien que Jésus proclame : « Soyez miséricordieux comme votre Père est miséricordieux. » > Voir L’Année de la miséricorde se referme le 20 […]

  • L’Année de la miséricorde se referme le 20 novembre à Rennes et dans le monde

    Dimanche 20 novembre, Mgr Pierre d’Ornellas célèbrera la clôture du Jubilé de la miséricorde. Cette année, initiée par le pape François, a été marquée par de nombreux évènements en Ille-et-Vilaine et de par le monde. Elle a profondément  touché les croyants dans le renouvellement de leur foi. Des « vêpres prophétiques » toute en musique Dimanche 20 […]