Diocèse de Rennes

La catéchèse est l’affaire de tous

Le nouveau Directoire pour la catéchèse est paru ! Texte donné à l’Église universelle, il est à lire et relire pour tous les acteurs en catéchèse !

Anne-Sylvie Vernier, responsable Service de catéchèse
[Article extrait du dossier d’Eglise en Ille-et-Vilaine n°329]

Alors, à qui s’adresse cet ouvrage ?

Communément nous aurions tendance à penser que ce texte concerne tous ceux qui font du caté : les catéchistes, les mamans du caté, nos curés de temps à autre, … Ne nous méprenons pas, quand les textes du magistère parlent de catéchèse, ils entendent une catéchèse à tous les âges de la vie. Le Texte National pour l’Orientation de la Catéchèse en France, nous le dit :

« Aujourd’hui, les personnes s’éveillent à la foi à tout âge. On devient chrétien au fil d’un développement continu. Il faut alors être en mesure de proposer, régulièrement et de manière renouvelée, des propositions de catéchèse systématique et ordonnée. » TNOCF 1.4

La catéchèse est l’affaire de toute une vie ! Vous et moi sommes à la fois des catéchisés et des catéchistes selon les situations.

  • Catéchisés, car notre foi est nourrie et grandit régulièrement à l’occasion d’homélies, de temps de conférences, de temps forts paroissiaux, de célébrations, de rassemblements, de sessions, de retraites, de témoignages …
  • Catéchistes, car nous sommes appelés en tant que baptisés à témoigner de la foi qui nous habite, à être des disciples missionnaires !

 

La catéchèse n’est alors pas l’affaire de spécialistes, mais le rôle de tout baptisé qui par sa vie transpire et témoigne du cœur même de la foi : « Jésus Christ t’aime, il a donné sa vie pour te sauver, et maintenant il est vivant à tes côtés chaque jour pour t’éclairer, pour te fortifier, pour te libérer » (EG-163). Cette annonce, au cœur de la foi du baptisé, est première, il s’agit de « la première annonce ».

Le Directoire pour la catéchèse nous rappelle les propos du pape François dans La Joie de l’Évangile : « Quand nous disons que cette annonce est “la première”, cela ne veut pas dire qu’elle se trouve au début et qu’après elle est oubliée ou remplacée par d’autres contenus qui la dépassent. Elle est première au sens qualitatif, parce qu’elle est l’annonce principale, celle que l’on doit toujours écouter de nouveau de différentes façons et que l’on doit toujours annoncer de nouveau durant la catéchèse sous une forme ou une autre, à toutes ses étapes et ses moments » EG 164

Toute catéchèse viendra faire résonner cette première annonce à chaque âge de la vie, c’est bien là le sens du mot catéchèse en grec : « faire résonner », « parler dans l’attende d’un écho, d’une réponse ». La catéchèse « participe, selon sa nature propre, à ce que la foi puisse être soutenue dans une maturation permanente » [DPC 2], et cette tâche est celle de tous. Elle nous demande de sortir, de nous dépêcher et d’accompagner :

« La première annonce, tâche que se doit de remplir tout chrétien, se fonde sur cet ‘‘allez vers’’ (Mc 16, 15 ; Mt 28, 19) que Jésus a lancé à ses disciples et qui implique de sortir, de se dépêcher, d’accompagner, et qui fait que l’on devient ainsi de vrais disciples missionnaires. Cela ne peut donc se réduire à l’enseignement d’un message, car il s’agit avant tout de partager la vie qui vient de Dieu et de communiquer la joie d’avoir rencontré le Seigneur. » Directoire pour la catéchèse n°68

Approfondir votre lecture