Diocèse de Rennes

Journée mondiale des communications sociales : soyons ancrés dans le réel !

Les catholiques ont un dimanche pour la communication ! Ce 16 mai 2021 sera le jour où nous serons invités à réfléchir aux communications sociales, prier pour ceux qui y œuvrent, et soutenir financièrement les actions de l’Église dans ce domaine.

Pour le 24 janvier 2021, jour de la fête de saint François de Sales (saint patron des journalistes), le pape François a proposé une méditation et un thème pour cette 55e Journée mondiale des communications sociales du 16 mai 2021 : “Viens et vois (Jn 1,46). Communiquer en rencontrant les personnes où et comme elles sont”.

Dans son introduction, le pape constate que « L’invitation à « venir et voir », qui accompagne les premières rencontres émotionnantes de Jésus avec les disciples, est également la démarche de toute authentique communication humaine. » Il explique : « dans la rédaction d’un journal comme dans le monde d’internet, dans la prédication ordinaire de l’Eglise comme dans la communication politique ou sociale. « Viens et vois » est la façon dont la foi chrétienne s’est communiquée, à partir des premières rencontres sur les rives du Jourdain et du lac de Galilée. »

Le dimanche 16 mai 2021, lors des célébrations,
la quête est faite au profit des moyens de communication de l’Église.

Vous pouvez ainsi contribuer directement à la présence du diocèse de Rennes dans les médias : le magazine mensuel Église catholique en Ille-et-Vilaine, ce site web et les réseaux sociaux, le soutien permanent à la communication des paroisses…
Soyez généreux !

La foi chrétienne se communique comme une connaissance directe

Pourquoi cet appel du pape à « user les semelles de ces chaussures », comme il dit juste après ? Le risque est grand aujourd’hui, que l’information, en crise, se standardise, devienne « préfabriquée », « autoréférentielle ». Or la foi chrétienne « se communique ainsi : comme une connaissance directe, née de l’expérience, pas par ouï-dire. » L’Evangile fourmille de détails concrets et c’est par la rencontre que les apôtres sont changés.

« Le journalisme également, en tant que récit de la réalité, exige la capacité d’aller là où personne ne va : un déplacement et un désir de voir. » Le pape François remercie les journalistes engagés dans cette transmission de réalités parfois dangereuses. Mais, même si « La technologie numérique nous donne la possibilité d’une information directe et rapide », « tous sont désormais conscients également des risques d’une communication sociale privée de vérifications. »

L’Évangile se reproduit à nouveau par le témoignage

« Dans la communication, rien ne peut jamais complètement remplacer le fait de voir en personne. Certaines choses ne peuvent s’apprendre qu’en en faisant l’expérience. » « La force d’attraction de Jésus sur ceux qui le rencontrent dépendait de la vérité de sa prédication, mais l’efficacité de ce qu’il disait était indissociable de son regard, de son comportement, et même de ses silences. »

« ‘’Dans nos mains il y a les livres, dans nos yeux les faits’’, affirmait saint Augustin, exhortant à vérifier dans la réalité l’accomplissement des prophéties présentes dans les Ecritures Saintes. Ainsi, l’Evangile se reproduit à nouveau aujourd’hui, chaque fois que nous recevons le témoignage limpide de personnes dont la vie a été changée par la rencontre avec Jésus. »

Prière de la 55e JMCS

Seigneur, enseigne-nous à sortir de nous-mêmes,
et à marcher à la recherche de la vérité.

Enseigne-nous à aller et à voir,
enseigne-nous à écouter,
à ne pas avoir de préjugés,
à ne pas tirer de conclusions hâtives.

Enseigne-nous à aller là où personne ne veut aller,
à prendre le temps de comprendre,
à porter l’attention sur l’essentiel,
à ne pas nous laisser distraire par le superflu,
à distinguer l’apparence trompeuse de la vérité.

Donne-nous la grâce de reconnaître tes demeures dans le monde
et l’honnêteté de raconter ce que nous avons vu.

Approfondir votre lecture