Diocèse de Rennes

Retour sur la clôture de la Démarche synodale

Étienne Pépin, Patricia Lorans

Alors que la Démarche synodale du diocèse de Rennes s’est terminé le 8 avril 2018 par la remise de la Lettre pastorale de Mgr d’Ornellas, Patricia Lorans et Étienne Pépin, membres de son comité de pilotage, partagent leurs impressions sur cette aventure d’une « année riche de rencontres, de réflexions et de prière ensemble ».

Paru dans Eglise en Ille-et-Vilaine n°296 – Avril 2018

Chers amis,

« Tout le monde a quelque chose à dire ! » annonçait Monseigneur d’Ornellas lors du lancement de notre Démarche synodale le 4 février 2017. Le message est passé ! Nous avons reçu près de 4 500 propositions des 582 fraternités pendant une année riche de rencontres, de réflexions et de prière ensemble.

Patricia Lorans, secrétaire de la Démarche synodale témoigne : « J’ai vécu cette année synodale à travers ma propre fraternité. Mais surtout, j’ai senti votre engagement grâce aux mails envoyés que je consultais chaque jour. Cela a été un véritable lien de communication entre nous et une source joyeuse d’énergie pour cette aventure ecclésiale. Lors de l’envoi de vos propositions, vous n’avez jamais manqué de nous encourager pour la relecture et le discernement de tout votre travail. Cela m’a permis de me trouver au milieu de vous, j’ai senti battre le coeur de vos fraternités. Je le sais, vous vous êtes exprimés, et abondamment ! »

Étienne Pépin, coordinateur de la Démarche ajoute : « Tout le monde s’est engagé. Des quatre coins du diocèse, vous vous êtes mobilisés pour l’annonce du Royaume. Du chef d’entreprise à la personne incarcérée, de l’agriculteur à l’étudiant, de la personne âgée au petit enfant, du religieux à la personne malade… tous vous avez eu un mot à dire pour cette Démarche synodale car vous êtes l’Église du diocèse de Rennes, Dol et Saint-Malo. Alors que nous venons de célébrer la Résurrection du Christ, je peux dire que cette année synodale a été pour moi comme un chemin pascal durant lequel j’ai pris conscience de la beauté de notre Église. »

> Lisez la Lettre pastorale pour le diocèse de Rennes

Résumons cette démarche synodale en quelques mots

La fraternité

Elle s’est développée tout au long de l’année au sein des communautés mais également lors des réunions inter-fraternités. Réfléchir ensemble, en même temps, sur les mêmes thèmes, a donné envie de poursuivre les réunions fraternelles après notre Démarche.

L’écoute

Dans vos fraternités, dans les rencontres inter-fraternités et jusque dans notre groupe de relecteurs autour de l’Archevêque, la Démarche nous a permis de prendre le temps de nous écouter dans le respect de tous. Cette attitude montre bien que chacun a sa place dans notre Église.

La charité

C’est ce qui marque le plus vos contributions. À la suite du pape François, vous souhaitez vivre dans une Église toujours plus aimante. Vous vivez la charité dans l’accueil des nouveaux paroissiens, des personnes seules, des personnes malades, fragiles et des migrants.

L’espérance

Alors que le monde contemporain nous apporte chaque jour son lot de soucis, de guerres, d’injustices et de peurs… comme le pape François, vous voulez que : « Chaque communauté chrétienne soit une oasis de charité et de chaleur dans le désert de la solitude et de l’indifférence. »

La foi à l’œuvre

Tous, vous désirez approfondir votre foi. Tous vous avez soif de mieux connaître l’enseignement de l’Église et les Écritures Saintes. Vos propositions, particulièrement celles des plus jeunes, sont empreintes d’une joie communicative en une Église engagée, une Église missionnaire.

Que dans la joie des disciples missionnaires, nous sachions recevoir les fruits de nos si riches échanges grâce à la Lettre pastorale. Comme vous le dites vous-même : « Au fond de moi, je suis sûr que cette Démarche va créer localement une dynamique spirituelle pour l’avenir de notre diocèse. »