Diocèse de Rennes

Nous aider en soutenant le projet

  • En participant financièrement

Afin de maintenir durablement l’exposition par l’édification d’un grand Mémorial pour la Paix !

L’objectif du projet est double : faire connaître la vie du bienheureux Marcel Callo et éduquer les jeunes générations à la Paix.

Ouverture au public de l exposition
Ouverture au public de l'exposition

Réduction d’impôt

Si vous êtes imposable, vous pouvez déduire de votre impôt sur le revenu 75% de votre don.
Donc, si vous voulez donner 100 €, vous pouvez verser 400 € (car 300 € seront déduits de vos impôts).

  • En tant que bénévole

Nous recherchons des bénévoles pour accueillir les visiteurs et participer à la vente de goodies, tous les jours entre 14h et 18h à la Basilique Saint-Aubin. Si vous souhaitez participer de manière ponctuelle ou permanente, rejoignez notre équipe de bénévoles et contactez-nous au : 07 86 17 58 05 (Mme de Barmon, chargée d’exploitation de l’exposition Marcel Callo).

Cette exposition est une première étape vers la création d’un Mémorial dans la basilique Saint-Aubin en 2023. De nouveaux éléments compléteront les contenus de l’exposition actuelle pour mieux comprendre le sens du témoignage de Marcel Callo au cœur de la Seconde Guerre Mondiale.

Ce Mémorial abritera aussi un espace de projection qui diffusera largement des vidéos d’archives inédites en partenariat avec l’INA ainsi que des films plus récents sur le rayonnement actuel de Marcel Callo à travers le monde..

  Des coûts importants sont engagés pour la mise en œuvre de la scénographie, de la muséographie, du design, de la conception lumière, du mobilier, de l’audio-visuel, de l’impression, de l’éclairage…

L’archevêque de Rennes, Dol et Saint-Malo vous remercie chaleureusement pour votre don à l’Association Diocésaine de Rennes qui permettra de financer cette exposition ainsi que le futur Mémorial « La Paix en Héritage.  »

De sa naissance à sa mort, en passant par ses engagements chrétiens à Rennes à travers le scoutisme et la Jeunesse Ouvrière Chrétienne, son départ pour le Service du Travail Obligatoire, son arrestation, son incarcération à Gotha et sa déportation au camp de concentration de Mauthausen, ce Mémorial retracera les grandes étapes de l’itinéraire du Bienheureux Marcel Callo dans une perspective éducative.

Oriflammes à Saint-Aubin

Tout en fournissant des éléments de contexte indispensables sur la Seconde Guerre mondiale, l’engagement de l’Église contre le nazisme, le milieu ouvrier, l’Action Catholique et le scoutisme entre les deux guerres, il s’agira, à travers cette proposition audacieuse, d’éduquer les jeunes générations à la Paix. De nombreuses thématiques permettront de guider le visiteur : la famille, que le Bienheureux Marcel Callo souhaitait bâtir avec sa fiancée Marguerite Derniaux, l’engagement social, la vie professionnelle, la résistance à la barbarie et l’amitié franco-allemande, dont Marcel fut post mortem un acteur déterminant.