Diocèse de Rennes

La famille : une réalité à ancrer dans l’Évangile

Cette année 2020 a révélé les nombreux dysfonctionnements de notre société.  Pour tous, il devient donc urgent d’agir, chacun avec ses talents. Alors, pour que la réalité de nos vies dans le monde ne soit pas « dépressive » mais annonciatrice de l’Evangile, quels vœux souhaiter aux familles pour 2021 ?

La Foi

Il est difficile d’avoir la Foi aujourd’hui tant elle est moquée et remisée au fin fond de la sphère privée. Et pourtant la Foi est ce grand mystère, qui devrait nous rendre curieux. Oui la Foi est ce trésor merveilleux pour vivre, au gré des joies et des épreuves. Comment avoir un avis sur la Foi, si je n’ai jamais cherché – a minima- à percer ce mystère ? Quel crédit accorderiez-vous à un critique d’art musical qui n’a jamais écouté de musique ? Les familles catholiques ont reçu la mission d’approfondir leur Foi pour la transmettre autour d’eux, à commencer par leurs enfants.

Que chaque famille soit une « petite église domestique », en particulier au travers de la prière familiale quotidienne.

L’Espérance

Les vœux sont cette belle tradition pour souhaiter du bien à son prochain ou à une communauté. L’année passée a mis en lumière la différence entre l’espoir et l’Espérance. J’ai l’espoir de garder mon travail ou de rester en bonne santé; ces objectifs sont importants et ancrés dans notre vie terrestre. L’Espérance est celle de la Vie éternelle comme nous le disons chaque dimanche dans le Credo. C’est une source de joie immense pour nous chrétiens de savoir que la Vie se poursuit après la mort. Cela change tout.

Pour vivre au mieux les joies et les épreuves de la vie, nous souhaitons pour  toutes les familles qu’elles croient dans la Vie éternelle avec la présence du bon Dieu au quotidien.

La Charité

La Bible définit la Charité : « tu aimeras ton Dieu, de toute ton âme, de tout ton cœur, de tout ton esprit et de toute ta force et, tu aimeras ton prochain comme toi-même » et l’hymne à la charité dans la 1ère lettre de St Paul aux Corinthiens. Voilà un programme de vie magnifique. Il y a tant à faire, là où chacun se trouve. Les familles  éduquent  leurs enfants pour les amener progressivement par leur exemple à exercer la Charité. Celle-ci commence en famille avec son mari, sa femme, ses enfants, ses parents, ses frères et sœurs. « Vas d’abord te réconcilier avec ton frère avant de présenter  ton offrande » (St Matthieu 5, 20-26).

Que les familles, par leur unité, soient dans le monde et agissent comme serviteurs du Christ, aux côté des plus pauvres.

Agissons pour que chacune de nos familles soient un exemple de Foi, d’Espérance et de Charité. Ce programme de vie est parfois un tel combat que nous avons besoin des grâces de l’Eucharistie et de la Confession.

Bonne et Sainte année 2021 à toutes les familles.

Bertrand et Véronique d’Hérouville

Délégués de la Pastorale familiale

Conseillers conjugaux et familiaux du CLER