La quête se fait au moment de l’offertoire, s’unissant ainsi à l’offrande de pain et du vin de l’Eucharistie. Un panier circule alors dans les rangs puis est apporté à l’autel. Mais donner à la quête peut aussi aujourd’hui se faire avec les moyens numériques. Très pratique quand on n’a pas de monnaie en poche !

SPÉCIAL CONFINEMENT

Les paroissiens d’Ille-et-Vilaine qui ne peuvent pas utiliser l’appli La Quête
ont accès à la page nationale de quête spéciale confinement :

https://quete.catholique.fr

Choisissez votre diocèse puis votre paroisse ou commune
et faites votre don avec votre carte bancaire. Merci !

L'appli "La Quête"

Toutes les paroisses du Diocèse de Rennes proposent de donner à la quête sur cette application pour téléphone mobile (Android et iOS). Pour donner ? Il suffit de charger l’application sur son smartphone, d’y mettre les références de votre carte bancaire. Quand vous allez à la messe, avant ou après, vous ouvrez l’application, vous choisissez votre paroisse et le montant de votre don. C’est gratuit et très rapide.

> Pour les paroisses : sur cette page vous trouverez des outils pour communiquer sur ce service (onglet Service, rubrique « Appli la Quête »)

D'abord un acte liturgique

Lors de la célébration de la Messe, l’offrande de la quête est d’abord un acte liturgique associé à l’offrande du pain et du vin pour l’eucharistie. En donnant de l’argent à la quête, tous les fidèles s’associent au don que Jésus-Christ a fait de sa vie et qui est célébré dans l’eucharistie. Prière et quête sont deux formes de participation active à la messe.

A quoi sert cet argent ?

La plupart du temps, l’argent donné aux quêtes du dimanche reste propriété de la paroisse. Il sert à couvrir ses dépenses (chauffage, personnel, entretien, activités…). Certains dimanches, la quête est réservée à un emploi spécial et est annoncé dans ce cas : partage avec d’autres Églises, œuvres caritatives…
L’argent donné à la quête ne donne pas droit à un reçu fiscal et donc à une déduction fiscale. La quête est une ressource régulière et importante pour les paroisses et pour l’Eglise.