L'histoire du diocèse

Le diocèse de Rennes, Dol et Saint-Malo a été constitué, dans sa forme actuelle, en 1791, au lendemain de la Révolution Française. Mais son histoire est bien plus ancienne..

La christianisation de l’Armorique aurait commencé par le pays de Rennes avec saint-Maximin au Ier siècle, Suffrenius, Rambertus et Servius aurait succéder à saint-Maximin, de 67 à 163. Le premier évêque connu du Pays de Rennes est Fébédiolus 1er, vers 439. Le réseau paroissial est pratiquement constitué avant le IXe siècle.

Et c’est en 1859 que le diocèse de Rennes a été élevé au rang d’archevêché. Sous l’impulsion de Mgr Jacques Jullien, puis de Mgr François Saint Macary, le diocèse de Rennes effectuera un « Redéploiement pastoral » entre 1995 et 2002. Une réorganisation importante a été réalisée en 2015, provoquant une diminution du nombre de doyennés.

Croix des 3 évêchés : croix symbolisant la réunion des évêchés de Rennes, Dol et Saint-Malo (près de Gévezé)

Structure géographique

Le diocèse de Rennes est structuré selon des niveaux géographiques correspondant à des responsabilités ecclésiales, sous l’autorité de l’évêque.

Le diocèse de Rennes correspond au territoire de l’Ille-et-Vilaine, comprend 470 lieux de culte répartis en 77 paroisses, pour un département recensant 1 032 240 habitants (2016) et 353 communes. Dans les secteurs fortement urbanisés, les pays regroupe plusieurs doyennés, ces pays sont au nombre de 7 (Rennes, Rennes périphérie, Vitré, Redon, Brocéliande, Saint-Malo, Fougères) pour 13 doyennés.

Cliquez sur une zone pour afficher les détails

Ou sélectionnez dans la liste déroulante