Diocèse de Rennes

Un docteur américain voit en Marcel Callo « un modèle pour les catholiques d’aujourd’hui »

Louis Carnendran partage sa passion pour Marcel Callo lors de la veillée à l’abbatiale Saint-Melaine à Rennes, le 7 octobre 2017

Le docteur Louis Carnendran, cardiologue américain originaire de Pondichéri, est venu depuis Miami assister au 30e anniversaire de la béatification du Bx Marcel Callo en octobre 2017 à Rennes. Il explique ce que le jeune Bienheureux breton représente pour lui et comment il a croisé sa route.

Comment avez-vous découvert Marcel Callo ?

J’ai découvert Marcel Callo alors que j’étais en quête d’une spiritualité pour les laïcs. Je recherchais des saints de notre époque qui avaient dû faire face spirituellement à des défis socio-économiques et politiques majeurs. Je suis heureux d’en avoir trouvé un en Marcel Callo qui peut être considéré, selon moi, comme un modèle pour les catholiques d’aujourd’hui, pour les jeunes en particulier. Il a su garder sa foi intacte sans pouvoir bénéficier d’un soutien pastoral habituel quand il travaillait en Allemagne d’abord, puis quand il fut interné en camp de concentration. L’Esprit Saint devint son guide au cœur de l’enfer nazi. Ses parents du Ciel, Marie et Joseph, veillaient sur lui. Il lui fut donné de mourir le jour de la fête de ce dernier.

Louis Carnendran est d’origine indienne mais vit au Etats-Unis

Quel enseignement tirez-vous de sa vie ?

Jésus ne nous abandonne jamais. Il sera toujours notre meilleur Ami. Les catholiques n’ont plus qu’à ouvrir les portes à Dieu. Il attend chacun d’entre nous.

Qu’attendez-vous du 30e anniversaire de la béatification de Marcel Callo ?

Le monde de la jeunesse catholique a besoin de connaître nos saints et nos bienheureux qui ont vécu, au XXe siècle, dans les pires situations politiques, que ce soit parmi les nazis, les fascistes, les communistes ou les athées, alors que Dieu semblait rester silencieux. Les nazis sont remplacés aujourd’hui par les fanatiques, qui sèment la confusion chez les jeunes en ce qui concerne le rôle de la religion et son message de Paix et d’Amour. La religion catholique est universelle. Les saints parlent donc naturellement différentes langues. C’est la raison pour laquelle nous devons répandre leur message dans les langues du monde entier de sorte qu’il soit entendu par toute la terre, dans les endroits où le catholicisme relève les plus grands défis de notre époque comme dans ceux où il survit aux persécutions.