Diocèse de Rennes

Homélie 15 août 2019 – Assomption de la Vierge Marie

Père Alain Ferré - Curé de la paroisse Saint-Jean XXIII de Rennes (35)

Père Alain Ferré

Curé de la paroisse Saint-Jean XXIII de Rennes (35)
L’Assomption De La Vierge Marie, Iconographie

Évangile : « Heureuse la mère qui t’a porté en elle ! » (Lc 11, 27-28)


15 Août, fête d’été dans les villages bretons. 15 Août, fête de l’Assomption de la vierge Marie dans nos églises.
L’Assomption nous rappelle que nous sommes promis à la résurrection. Mais, Marie, elle, en a reçu la grâce dès le début de sa vie, où sa personne, son corps est déjà dans le monde de la résurrection. Marie a rejoint la gloire de Dieu sans avoir, comme nous, connu la corruption de son corps.

Marie montée au ciel ! Beaucoup de non-chrétiens nous soupçonnent de rêver, de rêver au ciel en oubliant la terre, le réel de tous les jours, les drames de l’actualité. Le message de l’Assomption, ce n’est pas du rêve…

Prenons le temps de réfléchir au sens de cette fête, et pour cela prenons les 2 tableaux que nous proposent la liturgie d’aujourd’hui : le tableau un peu abstrait de l’Apocalypse, et le tableau figuratif de l’évangile de Luc.

Woman of the Apocalypse (Hortus deliciarum) – Herrad of Landsberg (XIIe siècle)

Le premier, le texte de l’apocalypse un peu difficile à déchiffrer pour les non-initiés. Nous savons que l’Apocalypse de Saint Jean est écrit en langage codé, et pour cause. C’étaient des pages qu’on se passait sous le manteau, en pleine persécution, pour se redonner confiance. Avec des images saisissantes, Saint Jean décrit la violence des persécutions contre les chrétiens : «Le dragon se tenait devant la femme qui allait enfanter, afin de dévorer l’enfant dès sa naissance».

La femme dont il est question, ce n’est pas Marie, c’est la communauté des premiers chrétiens aux prises avec la persécution des empereurs romains. Cette communauté naissante, va-t-elle être balayée, dispersée par le dragon ? Non !

Saint Jean, avec des mots non moins saisissants, annonce la victoire certaine du Christ et de ceux qui lui font confiance : «Voici maintenant le salut, la puissance et la royauté de notre Dieu et le pouvoir de son Christ». Message de confiance pour les premiers chrétiens, message de confiance et d’espérance pour tous ceux qui aujourd’hui, parmi nous et autour de nous, perdent confiance et se demandent où est Dieu dans ce monde de violence, de haine et d’injustice. Les paroles de Saint Jean nous affirment que le Christ, qui a affronté l’injustice et la mort, nous promet que l’amour et la vie auront le dernier mot.

La Visitation (Sebastiano del Piombo) 1518-19

Le deuxième tableau : une peinture figurative facile à déchiffrer, puisqu’elle dépeint une scène de la vie quotidienne : la visite de Marie à sa cousine Elizabeth. Marie vient d’apprendre de l’ange, non seulement qu’elle aura un enfant, mais que cet enfant sera grand, qu’il sera appelé fils du Très-Haut, que son règne n’aura pas de fin, qu’il sera sauveur de l’humanité, comme vient de l’affirmer le texte de l’apocalypse. Alors Marie accepte d’être la collaboratrice de l’œuvre de salut de son fils, d’être pour lui une compagne et une aide. Mais – vous le savez – il n’est pas toujours facile de croire tout seul qu’on est choisi et appelé par le Seigneur pour collaborer à son action. Alors Marie décide d’en parler à quelqu’un en qui elle a confiance, à sa cousine Elizabeth.

Le récit de la Visitation évoque un grand moment de connivence, de complicité et d’affection entre deux femmes d’âge différents. Elles sont manifestement sur la même longueur d’onde. Elizabeth remplit magnifiquement son œuvre de confirmation de la parole évangélique : «Tu es bénie entre toutes les femmes, et le fruit de tes entrailles est béni… Je crois comme toi que celui que tu portes est plus qu’un petit d’homme. Comme je suis heureuse»…

Et Marie est à son tour tellement heureuse de cette confirmation qu’elle laisse jaillir de sa bouche un chant de jubilation… un chant quelque peu subversif aussi : «Il renverse les puissants de leur trône, il élève les humbles».

Nous avons tous vécu de ces grands moments de connivence avec de vrais amis. Alors nous pouvons deviner de l’intérieur comment ces deux femmes sont engagées toutes les deux dans une aventure avec Dieu, comment elles se reconnaissent habitées, travaillées et inspirées par le Seigneur. Et elles n’hésitent pas à se le dire. Leur rencontre est une rencontre attentive au travail que le Seigneur réalise dans le cœur de chacun. Je crois qu’il n’y a pas de rencontres plus dynamisantes et plus heureuses que ces rencontres-là.

En rencontrant Elizabeth, Marie est confirmée dans la vocation que l’ange lui a confiée dans le secret, et elle prie par la jubilation du Magnificat. Sa prière, puisée à la tradition religieuse de son peuple, est colorée par les indignations et les émerveillements : Marie ne supporte pas que les petits soient humiliés par les puissants, et que les affamés restent les mains vides. Elle trouve les mots pour le dire.

Alors, frères et sœurs, Marie montée au ciel, du rêve ? Non, la fête de l’Assomption nous renvoie au réel de nos vies. Le message de cette fête se résume, vous l’avez compris, en 2 mots : Oui et Magnificat.

Le oui de Marie à sa vocation nous renvoie au oui de notre vocation à chacun et à notre fidélité : la fidélité à notre vocation de chrétiens, à notre vocation de parents, de grands-parents, à notre vocation religieuse, notre vocation de prêtre… Et le magnificat de Marie nous apprend à prier en vérité, il nous apprend à réveiller en nous notre faculté de nous indigner et de nous émerveiller. Ainsi, nous aussi, nous serons proches de la jubilation de Marie et d’Elizabeth.

Amen

galet

Paroisse Saint-Jean XXIII
35 rue de Brest 35000 Rennes
Téléphone : 02.99.59.01.04
Courriel :
accueilsaintjean23@gmail.com

Curé : Père Guénael Figarol
Auxiliaire pastoral : Père John Britto Amalraj
Résident : Père Bernard Heudré

Diacres
André Poullain – Jean-Michel Audureau

Accueil (7 rue du Père Lebret)
Lundi et mercredi 15h30-18h
Mardi, jeudi, vendredi et samedi 10h-12h

Site internet : rennes.catholique.fr/paroissejean23
Newsletter : jeanxxiiirennes@gmail.com

Retrouvez tous les horaires des célébrations sur www.messes.info

Les autres paroisses

> Toutes les paroisses