La zone 3 : Brocéliande

Depuis le confinement toutes les rencontres prévues sur l’agenda ont été annulées. Dès que des décisions seront prises les modifications vous seront précisées!

Une rencontre des responsables autour de notre présidente Mme Daniel, le bureau des Pèlerinages, les aumôniers et les responsables de zones, le responsable des services médicaux, aura lieu le samedi 6 juin. Le projet du pélé du 12 au 18 octobre y sera évoqué. Nous en aurons des nouvelles dans les jours à venir !

Sans titre - 2_Plan de travail 1

Responsables Hospitaliers
Claude BONNET   06.29.36.87.98
Joseph BOUCHET  02.99.09.68.11
par mail

Sans titre - 2-02

Responsable Hospitalières
Nicole TROADEC
06.83.16.30.08
par mail

Sans titre - 2_Plan de travail 1

Aumônier
Michel MONTAGNE
06.08.70.85.59
par mail

Sans titre - 2-02

Assesseur aumônier
Geneviève CHENEDE
06.22.29.18.19
par mail

Sans titre - 2-02

Assesseur P.M.R.
Maryvonne DETOC

02.99.61.01.37  
par mail

PAULETTE BEAUFILS

Assesseur BARTRES
Paulette BEAUFILS
06.99.67.29.30
par mail

Sans titre - 2_Plan de travail 1

Assesseur 1ères années
Xavier ROLLAND
06.22.53.18.57
par mail

Robert marchand (2)

Trésorier
Robert LEMARCHAND

  

Robert marchand (2)

Communication
Robert LEMARCHAND
06 31 51 63 18<
par mail

En cette période de confinement le Père Jean-Luc Guillotel s’adresse du presbytère de St Méen où il est lui-même confiné, ce mardi 14 avril 2020 à tous les paroissiens y compris aux hospitaliers très  nombreux dans sa paroisse.(Merci de communiquer ce message à vos amis qui ne connaissent pas internet ou le site en déposant ce message que vous aurez imprimé dans les boites aux lettres de vos amis ou voisins isolés!)

AIDEZ-NOUS À CONSTRUIRE UN MONDE MEILLEUR !

Chers Frères et Soeurs ainés,
Recevez mes meilleurs voeux de bonne fête de Pâques ! Oui, Pâques est arrivé ! Les cerisiers sont en fleurs ! C’est le printemps. C’est le triomphe de la vie. Recevez ce brin de fleur de cerisier comme cadeau de Pâques !

Pourtant le carême a été très éprouvant. Les quarante jours de carême sont devenus des jours de quarantaine, d’isolement, de solitude et de mise à l’écart. Vous l’avez vécu durement, que vous soyez ici dans votre maison. Les visites sont interdites. Depuis plus d’un mois, nous n’avons pu nous retrouvez pour la célébration de la messe le vendredi matin. Finis les sourires des visiteurs et les petits bisous échangés. On se sent abandonné. Et puis, il y a cette menace invisible du coronavirus. On doit se protéger contre les contacts, on a peur de rencontrer quelqu’un. Le personnel soignant se dévoue plus que d’habitude. Tout cela nous met le moral à plat.
Je comprends que vous ayez peur. Mais ne laissons pas la peur gagner et prendre le contrôle de notre vie intérieure et spirituelle. Lors de la Prière en temps d’épidémie sur le parvis de la basilique Saint-Pierre, le 27 mars 2020, le pape François, commentant le passage d’évangile de la tempête sur le lac, l’a répété : « N’ayez pas peur ». Donc, ne nous laissons pas abattre. Il faut aussi résister à l’épidémie. Pour cela, il faut continuer à montrer de la tendresse et de l’amitié à ceux qu’on peut rencontrer. Vous pouvez prier pour ceux qui vous soignent et qui vous entourent, pour ceux de votre famille. Jésus ressuscité avait dit aux femmes qui visitaient son tombeau : « Soyez sans crainte, allez annoncer à mes frères qu’ils doivent se rendre en Galilée : c’est là qu’ils me verront. » Donc Jésus annonce qu’il retrouvera ses disciples en Galilée, là où il avait passé sa jeunesse et commencé sa mission. Nous aussi, découvrons Jésus vivant dans nos Galilée d’ici. Jésus nous retrouve au coeur de notre vie quotidienne, à la lumière de toute notre histoire personnelle, depuis notre jeunesse jusqu’aujourd’hui. Les disciples de Jésus ont donc retrouvé Jésus en Galilée et il leur a dit : Allez ! De toutes les nations, faites des disciples. Et moi, je suis avec vous tous les jours jusqu’à la fin du monde ».
Oui, chers Frères et Soeurs aînés, Jésus est avec vous tous les jours. Sa vie se communique à nous. Car pour Jésus, chaque vie a sa valeur. Chacun de vous compte à ses yeux. La faiblesse et la fragilité sont aussi des atouts, car elles incitent à la solidarité et à l’amour. Vous qui avez une grande expérience, partagez-la autour de vous et témoignez de votre foi ! Les jeunes ont besoin de votre présence. Priez pour eux. C’est pourquoi, je prie pour chacun d’entre vous ! Je pense à chacun de vous, même si je ne vous connais pas personnellement ! Recevez la joie de Pâques ! Recevez la foi en la vie, qui est plus forte que la mort.
Aidez-nous à construire un monde meilleur.

Hospitalité diocésaine Rennes Notre Dame de Lourdes

Zone 3 : BROCELIANDE