La zone 9 : Fougères

Depuis le confinement toutes les rencontres prévues sur l’agenda ont été annulées. Dès que des décisions seront prises les modifications vous seront précisées!

Une rencontre des responsables autour de notre présidente Mme Daniel, le bureau des Pèlerinages, les aumôniers et les responsables de zones, le responsable des services médicaux, aura lieu le samedi 6 juin. Le projet du pélé du 12 au 18 octobre y sera évoqué. Nous en aurons des nouvelles dans les jours à venir !

Gerard Badiche

Responsable Hospitaliers
Gérard BADICHE

06.14.42.42.75
par mail

the groiussard

Responsable Hospitalières
Thérèse LEBIGOT
06.13.65.82.01
par mail

pere marcel masson

Aumônier
Père Marcel MASSON
02.99.97.02.56

thérèse le rbigot

Assesseur Aumônier
Thérèse RONCERAY
09.73.64.89.18
par mail

marie thérese

Assesseur P.M.R.
Marie-Thérèse FOUILLARD
02.99.98.80.40
par mail

automne

Assesseur Bartrès
Automne EVEILLARD
06.45.57.72.76
par mail

simone groussardn

Assesseur 1ères Années
Simone GROUSSARD
02.99.99.88.66
par mail

Sans titre - 2-02

Communication
A POURVOIR
par mail

Le 19 Janvier les membres de l’hospitalité ont repondu à l’appel qui leur était lancé en ce début d’année! Rendez vous à  St Léonard – Fougères.

Notre journée de zone Fougères– Antrain a commencée par notre participation à l’Eucharistie dominicale en l’église St Léonard à Fougères. C’est notre aumônier de zone le Père Masson qui présidait la célébration. En quelques mots Gérard a introduit l’Hospitalité par notre présence et notre rôle au sein du diocèse.

« Savez-vous que ce matin vous avez été appelé, et votre réponse a été de dire « me voici ». L’origine de la réponse à cet appel remonte peut-être à loin dans votre existence. Mais c’est une démarche silencieuse qui vous a conduit à venir prier seul ou en famille ce matin dans cette église avec la communauté paroissiale.

Les membres de l’Hospitalité diocésaine Rennaise Notre Dame de Lourdes, zone de Fougères ont répondu à une invitation pour participer à cette Eucharistie en votre présence et ensuite se retrouver à partager un repas fraternel.

Notre point commun a été de quitter ce matin nos foyers de vie et notre quotidien afin de se retrouver tous ensemble.

Pour nous être Hospitalier ou Hospitalière, c’est une réponse à un appel de servir, car un autre m’attend et il a besoin de moi. Qui est cet autre ? Il a tous les visages que l’on rencontre dans la vie de chaque jour, une personne seule, âgée, en difficulté, à mobilité réduite etc… Chaque année, nous sommes environ mille Hospitaliers et Hospitalières du Diocèse qui nous nous rendons en car à Lourdes accompagner et servir le temps du pèlerinage près de 300 personnes malades, âgées ou fauteuil roulant. La zone de Fougères y est représentée avec un car de Lourdes spécialement aménagé pour les malades et un car d’Hospitaliers.

Beaucoup de ceux que nous servons et accompagnons sont dans l’attente de ce pèlerinage depuis plusieurs semaines, voire plusieurs mois. Lourdes représente leur plus longue sortie de l’année, mais c’est surtout un temps d’échange, d’écoute, de partage vécu au rythme des célébrations et des rencontres. À Lourdes, les Hospitaliers (es) participent aux tâches collectives de solidarité les uns avec les autres ; lever des malades, accompagnement dans les salles de restaurations, participation aux offices, visite des sanctuaires et la liste est encore longue.

Notre rôle ne s’arrête pas là. Au cours de l’année nous nous retrouvons en juin à Pontmain, où nous faisons le bilan de Lourdes. En septembre, nous participons au pèlerinage diocésain de la Peinière, et de Notre Dame des Marais (Fougères), en fin ou début d’année nous avons notre journée d’amitié. Tout au long de l’année nous nous efforçons de maintenir les liens tissés avec nos frères et sœurs malades en continuant d’aller à leur rencontre sur leur lieu de vie au gré de nos disponibilités.

Aujourd’hui, la situation nous paraît préoccupante. L’âge avancé de certains hospitaliers menace de freiner nos inscriptions et priver les malades de cette joie de Lourdes, par manque de volontaire. Nous n’avons pas le droit de risquer l’abandon. Il n’y a pas d’âge pour devenir Hospitalier.

Nous avons besoins de vous, (l’hospitalité) d’hommes et de femmes, et eux ont besoins de nous (les malades).

C’est un engagement et une belle expérience de la vie. Ils nous apportent la richesse de leur pauvreté et au bout de quelques jours, la complicité se lit sur leur visage, leur rire et leur gaité nous font oublier que nous nous sommes mis à leur service. Au retour, des larmes de joie s’écoulent sur leurs joues et déjà le temps des souvenirs heureux s’écrit.

Notre monnaie d’échange ; le service que nous leur apportons.
Leur monnaie d’échange ; mettre leur confiance en nous.
Notre salaire : leur sourire, leur joie et leur amitié.

Alors, rejoignez-nous. »

Gérard

Nous avons poursuivi notre journée par repas festif à la nouvelle salle de La Selle En Luitré et dont la préparation du menu revenait à l’équipe du restaurant La Selloise. L’organisation dans la disposition des tables, chaises et décoration avait été préparée la veille par quelques bénévoles.
Gérard, Thérèse Lebigot et Simone Groussard nous ont donnés les dernières informations se rapportant au prochain pèlerinage à Lourdes et quelques informations utiles.

Quatre personnes ont été mises à l’honneur (de droite à gauche sur la photo) pour les
80 ans, Odile Marin, Marie-Jo Jardin, Annick Perrin et 90 ans Lucien Chataignier

L’après-midi s’est poursuivi par un diaporama d’une heure réalisé par Thérèse et Joseph Ronceray. Il retraçait le pèlerinage 2019 à Lourdes.

Hospitalité diocésaine Rennaise Notre Dame de Lourdes

Zone 9 : FOUGERES